VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #roue mavic-essai-entretien

Après les roulements cuvette fatigués, c'est au tour de la roue libre de mon moyeu bas de gamme M525 de chez Shimano : la roue arrière, cette fois-ci, est KO.
Alors le choix se dirige sur les conseils de Bicyclinic (à Brignoles -concessionnaire Trek, Sunn, Lapierre) sur une paire de MAVIC CROSSLINE .
P1000039 P1000038
Avantages : 
    - une réputation de robustesse pour les jantes MAVIC avec enfin des roulements annulaires étanches.
   - longévité + aucun entretien ou si peu, 
   - 2 roulements sur la roue arrière, 2 roulements étanches sur la roue libre,
   - 4 cliquets à la roue libre (moins de temps mort en reprise de pédalage)
au lieu de 2 sur M525.
  - un look sobre et sympa
  - possibilité de mettre du gros pneu,
  - compatible disque de frein en 200mm.
  - axe de 20 mm pour la roue avant, 9 mm (12mm) pour la roue arrière.
  - et surtout un prix très correct.
Je préfère mettre moins cher dans le matos périphérique (hors cadre et amortisseur) et le changer quand il commence à fatiguer car je pense que le matos, dit de moyenne gamme (comme par exemple le pédalier Deore sur mon Spicy qui est du tonnerre), est devenu vraiment très performant et fiable. Il y a vraiment de quoi se régaler avec, sans problème.

Conclusion : un très bon cahier des charges pour mes nouvelle roues.

Jante d'origine Lapierre.

Jante av : jante 321 disque mavic moyeu LP.
Poids : 1,100 kg.
Jante ar : jante 321 disque mavic moyeu M525 SHIMANO .
Poids : 1,300 kg.

Jante MAVIC CROSSLINE.

Jante av:
Poids : 0,970 kg .(130g de gagné).

Jante ar :
poids :1.085 kg .modéle 2009(215g de gagné).

poids:1.080kg .modéle 2010
article à suivre : essai des jantes  MAVIC CROSSLINE.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #divers

Les premiers tours de roue d'1 petit kilomètre sont très concluants  après quelques petites modif :
              - aucun bruit résiduel bizarre au niveau de la transmission.
              - passage de vitesse extraordinaire du 20 au 32 dents d'une souplesse et d'un silence que je n'ai jamais eu sur aucun bike. Je pense que la raison est simple : plateau légèrement moins épais de 3 dixième de mm et surtout les fameuses 2 indexations de chaque coté au niveau de la denture qui amorce mieux le passage de la chaîne .

Ma peur venait surtout  du risque de saut de chaîne venant des 2 mm de hauteur en moins au niveau des dents.
1er essai :  blocage de la roue avant à l'arrêt en continuant de pédaler : la roue avant dérape (un couple monstrueux )  et la chaîne n'a pas de saut de dent.
2ème essai : montée en force d'une marche  :  OK.
3ème essai :  montée une côte de bon dénivelé : OK.
Résultat : une sensation de très fort couple, souplesse, la possibilité de garder une très bonne cadence de pédalage en côte très raide.

                                     OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

ESSAI GRANDEUR NATURE
sur un parcours de 41.5 km 1050 mètres de dénivelé.

SUPER.
Je ne vais pas faire un autre plateau, celui-là ira très bien.
Les sensations de ce montage sur le terrain sont vraiment très agréables.
Les avantages de ce montage sur une rando en montagne sont d'en garder encore sous le pied  en côte raide et surtout de pas se mettre dans le rouge de suite.
Maintenant il faut un essai longue durée pour voir usure, inconvénient, problème de ligne de chaîne etc ...
 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var
Nouvelle sortie dans le Maures, aujourd'hui on s'attaque à la partie occidentale. On a trouvé ce parcours sur Utagawa 39 km et 900m de dénivelé ( http://www.utagawavtt.com/randonnee-vtt-gps?topo=1940).
PC220467PC220468
Départ de Pierrefeu du Var, avec un temps un peu mitigé : la ligne entre soleil et nuages est juste au dessus de nos têtes mais on part confiant.PC220450

On démarre d'abord sur une piste avant suivre un petit single qui suit la piste principale. Il alterne montée et petite descente, ce qui offre une belle alternative à la piste. Malheureusement on perd ce petit chemin à une intersection pour retrouver la piste. En même temps, vu le dénivelé à monter, la piste c'est quand même une bonne option.
PC220453

On suit différentes pistes jusqu'à une route qui nous emmène à Notre Dame des Anges, point culminant de notre randonnée (d'ailleurs la fin de la montée commence à nous tirer les cuisses).
PC220455    PC220457
                              PC220456
Une vue magnifique s'offre à nous, mais nous n'avons que peu de temps pour l'admirer. Une petite averse de grêle nous accueille dès notre arrivée et on se met à l'abri à l'entrée du cloître pour une petite pause bien méritée. Mais  le temps étant très menaçant, on ne s'attarde pas et on attaque la descente par un GR. C'est un magnifique descente assez technique avec quelques zones plutôt "hard" : un vrai plaisir qui récompense ces 20 km à profil montant.

La suite se déroule sur des pistes, plutôt descendante.
Un petit single montant nous ramène en altitude au milieu de rochers qui nous oblige à mettre pied à terre avant de nous conduire sur une descente.
PC220460PC220465
Ce single assez caillouteux est très ludique et nous ramène au niveau du Réal Martin. Le chemin suit ensuite la rivière pour nous ramener au point de départ.

Encore une belle randonnée avec des montées principalement sur pistes (et quelques "coup de cul" sur single) et deux descentes très sympathiques (une plutôt technique avec des rochers et l'autre plus ludique) pour 41.5 km à notre compteur et 1050 m  de dénivelé (à notre GPS)

On a beaucoup aimé cette randonnée mêlant l'effort pour les montées et le plaisir pour les descentes.

A noter : la descente de Notre Dame des Anges se fait sur GR, donc attention aux marcheurs qui sont en montée. 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #divers

 
Tout d'abord pourquoi vouloir m'équiper d'un plateau de 20 ?.
PRIMO : augmenter ma cadence de pédalage (vélocité) : cela a pour conséquence de moins monter en pression la pompe (le coeur). Pour un jeune vieux comme moi c'est bénéfique pour la tension artérielle.
SECUNDO : limiter les pressions sur les rotules de mes genoux en montée (je n'ai aucune douleur de genoux et j'ai bien envie que cela continue).
TERTIO: de se faire des défis en grimpette et taper de la longue distance à mon rythme en montée.

   Mes recherches sur internet pour pouvoir  acheter un plateau de 20 dent 4 branches et 64 mm d'entraxe furent vaine.
Le seul fut BOONen 2006, titane 6A14V, épaisseur, 1.7 mm,64 mm d'entraxe.



J'ai donc décidé de faire le test du plateau de 20 à moindre frais avec un pignon d'une cassette  7 vitesses Shimano Tourney RF : MF-TZ21 à 8 euros chez DECAT.
Il me fallait surtout assez de matière car les allégements des pignons avec de multiples trous ne me permettent pas de pouvoir percer les 4 trous de diamètre 8 mm.
Pour l'épaisseur c'est OK : la cote entredent OK, par contre il manque 2 mm en hauteur de dent et le profil en fond de denture n'est pas tout à fait pareil.
Les raisons de cette différence : passage des vitesses ? éviter que la chaîne saute par dessus le pignon?. On verra pendant l'essai.
Si l'essai est concluant, je pense retailler un plateau de 24 deore en 20. Je n'ai pas de fraiseuse ni plateau diviseur ce sera donc un bon moment d'ajustage (perçage et limage).

PC170432  PC170434

PC170435  PC170436


PIGNON PERCE, LIME, AJUSTE ET MONTE

PC170439

Avec aussi un usinage sur le moulage du pédalier autour des taraudages de fixation du plateau 20
pour que la chaîne plaque bien au fond de denture au moment où elle passe sur les fixations
et un méplat sur l'épaulement des 4 vis de fixation.


Mise a jour de l'article le dimanche 24 octobre 2010.

 


Un commentaire laisser par brik du site brikiroule.com
sur une disponibilité d'un pignon de 20 dents 4 branche sur le net.
article suivant: montage d'un nouveau plateau 20 dent en titane de chez duligth.fr

  • Bronjour,
    Je suis tombé sur votre blog et cet essai du plateau de 20 dents. J'étais à la recherche d'un plateau 20 dents pour passer en 20*34 plus bash pour les mêmes raisons que vous et j'ai trouvé un 20 dents sur ce site : http://www.dulight.fr/catalog/product_info.php?cPath=91_63_149&products_id=247
    ou sur Ebay : http://store.comcycle-usa.com/Cranksets-Bottom/Chainrings-9799/1157698-Action-Tec-Chainring/ProductInfo.aspx

a

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

Accessoire bien utile que ce soit pour protéger du soleil ou empêcher tout corps étranger de rentrer dans l'oeil (boue, branche, insecte...).

Le choix d'une paire de lunettes semble anodin et d'une grande facilité. C'est sans compter sans son ennemi le plus implacable (et le mien en l'occurrence) : la buée.

La première paire achetée est un premier prix de chez Décathlon :
                                   PC170448
2 ou 3 paires de verres fournies : blanc, jaune et foncé
Pas incassable, ni anti rayures mais au vu du prix, elle peut se remplacer sans se ruiner.
L'inconvénient pour moi était l'apparition de buée en hiver (ou lors de matins frais) au moindre arrêt et qui persiste même au redémarrage. C'est très gênant et même un peu dangereux sur certains terrains.

L'année dernière j'ai décidé d'"investir" dans une paire un peu plus haut de gamme : des Spécialized Halftime
                                   PC170449
Les verres sont donnés pour incassables, sont photo-chromiques. C'est un vrai plus quand le temps se couvre lors de la randonnée ou au contraire se découvre alors qu'on a les verres jaunes sur les lunettes, ou même dans les passages plus sombres en forêt.
Elles sont données aussi pour avoir moins de buée ou au moins pour disparaître rapidement aux premiers coups de pédales.
Je l'ai acheté en mars 2009. Effectivement les premières impressions sont bonnes car la buée disparaît assez rapidement après le redémarrage. Les lunettes sont agréables à porter, ne glissent pas (ce qui était un peu le cas des Décathlon). La protection contre le soleil semble un peu moins forte que les Décat'.
Par contre en attaquant l'hiver (qui cette année est particulièrement froid), la présence de buée sur les lunettes est devenu carrément gênante (présence même au pédalage),  à tel point que j'ai fait quelques randonnées sans lunettes (ce qui d'un point de vue sécurité n'est pas terrible !!).

J'ai donc décidé de changer de lunette et j'ai opté pour les lunettes photo-chromiques Xudd 900(39.90€) de Décathlon (après essai car Manu les avait déjà).
                                      PC170447
L'avantage c'est l'absence de monture qui permet un passage de l'air plus important autour des verres donc limite le phénomène de buée. Les verres peuvent aussi se décaler sur l'avant pour créer un espace plus important entre les verres et le visage.
Je les ai depuis environ 3 semaines et franchement au niveau buée, c'est la meilleure des 3. Après niveau look c'est à voir mais à ce stade ce n'est pas le plus important pour moi.

Signé Véro

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #free raid

FREE RAID CLASSIC
                                  

          MONDIAL DU VTT

   
                             vtt-a-2 2009 

  Les inscriptions ont commencé pour la Free Raid classic, biker croute, mavic free trail, freeraide découverte ucpa, free kids MCF.

En attendant, la vidéo de la Free Raid Classic 2009 sur Viméo (pour voir la différence avec Zapiks - article du 26 juin 2009)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var
Encore une journée de beau temps, un temps à mettre un VTT dehors !!

On repère une rando qui nous emmène au pied du Lachens. L'objectif à l'origine était de faire 35km et plus de 1000m de dénivelé.
Évidemment, quelques kilomètres avant d'arriver, on a bien senti que notre sortie était compromise en voyant la neige sur les massifs et dans les prés.
                       PC110358
Mais, rien ne nous arrête !! Un petit entraînement dans la neige ça ne peut pas nous faire de mal !!.
Et comme la rando initiale commence par une petite boucle, on s'élance.PC110363

Démarrage par 3km de route avec des plaques de verglas : pas de problème, on assure sans une chute !!

Première côte sur une piste, là les choses sérieuses commencent : ce n'est pas de la neige, c'est carrément un chemin de glace !

On décide de monter un peu à pied pour voir ce que ça donne au dessus.


Et bien nous en a pris : la glace est recouverte d'une fine couche de neige qui permettent une bonne accroche. C'est reparti sur les VTT !! pour quelques lacets !!
PC110369PC110389
Au fur et à mesure qu'on monte la couche de neige s'épaissit. Heureusement qu'il y a les traces de passage d'un véhicule pour nous permettre d'avancer.
A chaque virage ça devient de plus en plus compliqué, jusqu'à ce qu'on mette pied à terre (quelques traces de pas à coté des roues de VTT, caractéristique!!).
                                         PC110391
On continue à pied tout en s'extasiant sur le paysage magnifique et en mitraillant avec l'appareil photo. Le but est d'arriver en haut pour faire une descente qu'on espère sympathique dans la neige et finir cette boucle.
En fait à un croisement, les traces du véhicule partent à l'opposé de notre chemin, nous laissant dans au moins 40cm de poudreuse : très dur de continuer à pousser le VTT dans ces conditions (il aurait fallu avoir des raquettes mais ce n'est pas dans le matériel de base que tout VTTiste emporte dans son sac !).
                                  PC110409
On décide donc de faire demi-tour et de descendre le même chemin en VTT.
                                            PC110412
Et on s'est pas mal débrouillé je trouve !!!
                                      PC110408

Et cela mérite bien quelques photos dans l'album photo "Var"

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Bouches-du-Rhône
Pour ce dimanche magnifiquement ensoleillé, nous avons décidé de changer de coin.

Donc direction le massif de Ste Victoire sur les pas d'un tracé tiré de VTOPO Provence centre (pour initiés) : "Le Terme de Judas".
Pour faciliter la rando, nous avons recopié le circuit dans Mapsource pour pouvoir le rentrer dans le GPS : c'est quand même beaucoup plus facile à suivre que de sortir le livre tous les carrefours pour savoir où aller.
Le parcours est donné pour 40km et 1000 de dénivelé + sans difficultés techniques.

Le départ se trouve au village de Meyrargues (nord-est d'Aix-en-Provence).

Les montées se font principalement sur pistes ce qui nous permet d'admirer le paysage et de pratiquement tout monter sans mettre pied à terre.
PC080319PC080347

PC080336
Une petite montée sur single au milieu du parcours a agrémenté cette randonnée.

Les descentes, même si elles ne sont pas très techniques, sont très ludiques : tout en single au milieu de la garrigue, avec pour certaines des passages bien caillouteux.
PC080325




PC080329J'ai particulièrement apprécié la dernière où j'ai suivi la cadence de Manu, en utilisant toute l'étendue de ma technique pour passer tous les virages à grande vitesse, en étant parfois à la limite d'adhérence de mes pneus tellement le VTT était couché. Enfin c'est l'impression que j'ai eu en faisant cette descente !!!
Heureusement, aucune vidéo n'a été tournée pour me montrer que mon vélo était, en fait, très peu incliné dans les virages et que ma technique ne se résumait qu'à un léger mouvement des épaules. 
Quoi qu'il en soit, j'ai réussi à suivre Manu.

Au final, 40km et 1150 m de dénivelé sur notre GPS (qui visiblement a tendance à un peu surévaluer -à confirmer).
C'est un parcours très sympathique, qui permet de se faire les jambes en montant du dénivelé (surtout sur les montées de fin de parcours) et de s'amuser en descente. 
                      PC080349

Voir les commentaires

BOX LIKE

  

 youtube.com VTT A 2

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur web

Vtt-a-2

 

 

 

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

Hébergé par Overblog