VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos
    Allez hop hop, sortie du boulot dimanche à 20h, un petit passage à la maison pour manger et prendre mon VTT, le matos, et me voilà parti pour le Verdon au pied de la jolie commune de Thorame Basse.
P1060861

 Au matin je me prépare, j'harnache mon destrier et me voilà scotcher au bitume pendant 2h30 "burk !!".
Je fais un arrêt sympa à Colmars-les-Alpes au pied du fort Vauban pour un bon casse-dalle (et un achat d'une bouteille d'eau en plus dans le sac).
P1060866

  Et j'attaque la monté vers Ratery. P1060871
Me voilà enfin devant un single qui sent bon l'herbe, la terre, et la caillasse sous le pneu.
 La montée continue ponctuée de poussages...
P1060875

  Je bascule vers le ravin de Noncière et je suis stoppé par un troupeau de brebis. Je me glisse doucement à pied parmi elles, avec en tête la bergère très sympa qui me freille un passage. Je suis également suivi de grand beaux patous pyrénéens qui protégent leurs brebis à grand coup de wouaf-wouaf.
  Je finis la petite descente qui se termine à 1851m avec une petite pose photo "le mec hypocrite".....
    Je remonte sur le VTT pour une ascension à 2276m par le ravin de Bressange, montée entrecoupée de pédalages et grosses poussettes, car le "vrai" portage (avec le poids du matos en plus de ma monture) est trop dur pour Bibi (donc je pousse !!!)
P1060897
P1060907

 J'arrive enfin sur le plateau où se trouve le lac de Lignin. Déjà la traversée du ravin de Bressange m'a offert un magnifique avant goût de ce paysage sublime.    
    Extraordinaire, merveilleux....que dire de plus.
Je traverse émerveillé ce beau plateau jusqu'au lac.
  Je suis cassé et il me faut maintenant trouver un endroit pour monter mon bivouac.
Après avoir un peu tourné, je trouve un coin sympa. En effet, je suis attentif aux coins à bivouac à pied et donc pour le VTT c'est idem : pas dans un ravin, pas à proximité d'humidité, pas trop exposé au vent, orienté pour les premières lueurs du soleil..etc...le mec pas chiant quoi !!. 
P1060918
P1060940
P1060941

 Je me fais une petite toilette au gant, à l'eau bien fraîche. Je fais attention car j'ai consommé beaucoup d'eau pendant l'ascension et il ne me reste 900ml pour demain. A l'endroit où je suis, l'eau est croupi et boueuse et j'ai la flemme de chercher une source...  Après ma collation du soir, je m'habille chaudement,  je monte ma guitoune quechua t2 sans la chambre, ma couverture de survie....etc.
 Le soleil commence son jeu d'ombre avec ces grands colosses de pierre, une légère brise se lève et je prends quelques photos avant la tombée de la nuit.
 Je suis bien, quelle douceur et c'est beau avec un ciel azur.
    Hummm, j'entends au loin des cloches qui se rapprochent !!!!
    Que ne fut pas ma surprise de voir un âne paré sûrement de sa plus belle cloche au pas nonchalant mais déterminé se diriger vers  MOI, en plus suivi de plusieurs centaines de brebis...
    Il  est clair que je n'en mène pas large, des questions tournent dans ma tête : où sont les patous? Vont ils dormir là? et le berger, il ne va peut-être pas apprécier ma présence ? etc.
  L'âne continue doucement, fier comme Artaban. Il passe à 20 m de ma guitoune. A la dernière minute, il fait quand même un petit détour (car il est curieux comme une pie le bougre !), et il vient renifler ce machin en toile. Il repart doucement et un patou passe en me regardant tout tranquille. Le 2ème vient se faire caresser, renifle mon sac à victuailles et s'allonge à 10 m de moi.

P1060945
P1060947
 Le 3ème passe très doucement en me regardant à peine. .

Je rentre tranquillou dans la tente, et tout ce petit monde rejoint ses pénates, sans berger qui doit attendre leur retour à la cabane au bord du lac..
    C'était une bien merveilleuse rencontre du soir.
P1060951
P1060953
P1060957
P1060960

    Je mange tranquillement, et je vais rejoindre les bras de Morphée jusqu'au petit matin. Je fut juste surpris en pleine nuit par un éclairage blanc intense qui filtre à travers la tente : ma copine la lune était aussi de la partie.
    Au petit matin je suis méthodique car je pense que mon âne, meneur de troupeau, suivi des brebis et patous fermant la marche pourrait bien de refaire le trajet en sens inverse. Il serait dommage de courir après mes affaires sur la tête de brebis maladroites.
P1060969
P1060980

    Me revoilà en ascension et après une erreur de chemin, je grimpe en haut de ce grand cirque de pierre.
P1060991
P1060994
P1060997

  A la Baisse du Détroit à 2472 m (d'où la vue est magnifique) et avant de faire ma bascule, je vois arriver le mauvais temps.  3 barres énergétiques, contrôle de mon niveau d'eau, bigophone à ma rideuse préférée (car pas de réseau au fond du cirque) et allez rouler jeunesse !!
 J'emprunte un single délicat à flanc de montagne, entre éboulis et pierrier : chute interdite sinon c'est la correctionnelle.
 J'arrive sur un sentier presque inexistant, je pense que c'est vraiment l'endroit le plus dangereux du parcours.
P1070003
   
Je finis le parcours dans des singles en sous bois de toute beauté, avec aussi quelques gros coups de poussette .
P1070002

    J'ai le droit à un final super jusqu'à la Colle St Michel.
 J'ai zappé les 2 derniers singles entre route et route, et route et Verdon. Il pleuvait et j'étais quand même fatigué. J'ai voulu finir tranquillou sans bobo, mais je veux bien croire que le dernier single qui descend au Verdon doit être bien péchu et beau  : ce n'est que partie remise.
    Au final, c'est une magnifique randonnée, un chouette périple pour moi, de beaux souvenirs.

    Chose importante pour la gestion d'un raid, d'une grosse rando, ou d'une traversée, en solo : ça doit être mûrement réfléchi. Tous les paramètres doivent être pris en compte. Mon expérience de quelques années de navigation à voile m'a permis de prendre des éléments en compte et qui sont presque les mêmes pour le VTT :
      - la météo sur plusieurs jours,
      - la consommation d'eau potable,
      - la nourriture,
      - l'abri,
      - la trousse d'urgence,
      - les moyens  de communication (portable -qui ne capte pas toujours donc parfois il vaut mieux lever le pied-), de navigation (gps, carte papier), 
      - la préparation du matos
      - et surtout la révision au petits oignons du moyen de transport utilisé, car chaque petit pépin en solo peut se transformer en catastrophe.
 Il faut enfin se gérer physiquement, savoir être très attentif, et s'arrêter quand il le faut (on n'est pas en mer donc on peut s'arrêter n'importe où.  Cela qui me va très bien et j'ai fait cette sortie tranquillement avec mon petit physique de vététiste du dimanche.
Même avec toutes ces précautions il peut toujours arriver quelque chose mais c'est aussi ça l'aventure...






Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet
Vidéo de vtt
Par Aleksi153

     

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos

Il y a de quoi ce faire plaisir........quelques petit tronçon cette hiver avant que le froid soit mordant et la neige présente.
GTVTT2011
                                          Couv-CDS

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos

2ème petit périple en prépa avec des modifs de chargement et du matos..... Il faut juste que la météo soit à peu près clémente avec BIBI.    

3 - Colmars Les Alpes – Lacs de Lignin

Départ : Colmars Les Alpes - Le Village (1269 m)
Arrivée : Lacs de Lignin (2276 m)
Distance : 21 km
Dénivelé (positif/ négatif) : 1400 m / 400 m
Point le plus haut/ Point le plus bas : 2276 m / 1269 m
Durée : 3h30
Difficulté : Noir - Noir – V4-    

Départ : Lacs de Lignin (2276 m)
Arrivée : La Colle Saint-Michel (1431 m)
Distance : 20 km
Dénivelé (positif/ négatif) : 400 m / 1250 m
Point le plus haut/ Point le plus bas : 2472 m / 1415 m
Durée : 2h30
Difficulté : Rouge - Bleu – V4

  Départ : La Colle Saint-Michel (1431 m)
Arrivée : Thorame Basse (1150 m)
Distance : 22 km
Dénivelé (positif/ négatif) : 630 m / 910 m
Point le plus haut/ Point le plus bas : 1763 m / 1050 m
Durée : 2h30
Difficulté : Rouge - Rouge – V4       

Avec toutes les autres infos sur le super Blog: http://www.vtt.alpes-haute-provence.fr/grande-traversee-vtt-transverdon/                                                                                               

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Station de ski en été
Eh oui, ça sent la fin de saison pour le DH pour moi.
Les vendanges approchent, synonyme de boulot non stop pendant 5 semaines. Donc hier, je me suis fait une dernière session au Val d'Allos pour profiter encore une fois de mon Yéti avant de le remiser pour l'hiver.

J'ai pris tout l'équipement, y compris la caméra, pour filmer mes dernières descentes (et oui, Manu bossant, j'étais donc toute seule).

Le temps était magnifique, une température plus que clémente, des conditions idéales pour refaire toutes les pistes que je préfère : la Champon, La Serre et la Valcibière (en entier - pour la première fois j'ai suis la Valcibière dans la dernière partie sur le sentier rocailleux en sous bois).

Quelques photos et une vidéo qui résule nos dernières sorties (seule et avec Manu).
P1060855

P1060856

Malgré son nouveau boulot, on a réussi avec Manu à se faire de belles sorties de descentes cet été avec la découverte de la station des Orcières qui deviendra sans aucun doute une destination phare pour nous.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Sympa... BOOOO ride, saucisson et bon pif, from a gogo, le top...

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #divers

395859 247388498715992 428493057 n

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos
     La TransVerdon : un petit ride qui me tenait à coeur.
J'attendais le moment propice pour que la dream team se lance, mais "propice" n'a pas été de la partie. Donc la dream team se sépare en 2.
Je quitte mon taff mercredi à 20 h du soir, et après les préparatifs collations .... je me dirige vers Colmars-les-Alpes à 21h30.
Après une bonne nuit bercée par le doux bruit du Verdon, me voilà fin prêt pour ma mini TransVerdon.
Départ 9h30 de Colmars,
P1060708

    Allez c'est parti pour de la route "BURK !!".
  En gravissant le col d'Allos j'ai eu des encouragements de routards bien sympas.
J'arrive au col d'Allos avec toujours autant de plaisir, car c'est vraiment un endroit magnifique.
P1060720
P1060716

Je plonge enfin dans mon univers de la terre, caillasse, odeur de montagne, "le pied total".
Je m'habitue doucement au chargement du spad, je pense déjà à d'autres modif....
Je me concentre sur mon pilotage mais je prends aussi un max de photos, avec la gopro qui tourne : tout ça pour en faire profiter ma rideuse préférée, et aussi notre blog.
P1060721
P1060732

Il fait un temps magnifique,  une légère brise me rafraîchit pendant mes poses. Je reste contemplatif devant ce paysage à couper le souffle.
 Je croise quelques promeneurs tranquilou avec qui on échange quelques mots .
    Après une bonne grimpette, je bascule sur le petit single qui descend à Allos : du pur bonheur !
 Il y a évidemment quelques tronçons où je mets pied à terre mais pas autant que je pensais au vu de mon chargement. Par contre, en solo, la correctionnelle est fortement déconseillée surtout qu'il y a des zones où le portable ne capte pas, donc je reste prudent sans prise de risque excessive.

Mais franchement c'est faisable avec un peu de bagage technique. Dans tous les cas, il n'y a aucun déshonneur à descendre de son destrier de temps en temps.  En plus,  pour moi la philosophie d'une trans c'est de se faire plaisir à son rythme en gérant son physique, sa sécurité et son matos.
P1060735

J'arrive à Allos avec la banane par ce single très ludique : cocktail de passage en prairie, de sous bois, petite rivière, de rocaille......
Je commence à calculer  où je vais bivouaquer ce soir.
Je monte au Seignus avec une pause à la source pour me rafraîchir, et compléter l'eau.
P1060753

 Je bivouaque juste à l'entrée du single qui va à Colmars.
  Il était temps, je commence à être bien cassé .
Je déséquipe ma monture, installation du dodo, toilette à l'eau de source bien fraîche, mon casse croute....
P1060764
P1060778
P1060773
P1060789
P1060792

La nuit vient doucement m'envelopper,  les étoiles et la lune font un halo de lumière qui éclaire la grande prairie , les bruits de la nuit s'installent....
Au petit matin la nature s'éveille... il fait une petite fraîcheur bien agréable..
    Je prépare ma monture pour finir ma mini trans sur un single que je connaîs pas du tout...
  La première partie alterne pas mal de coups de cul, un single ludique, avec une majorité de passage en sous bois.
P1060803
P1060814

    La fin par contre est décevante : encore une riche idée d'une municipalité qui n'a rien trouvé de mieux que de détruire sur plusieurs km le single à la pelleteuse, pour en faire un boulevard à promeneur sdu dimanche sans doute...dommage.
    L'arrivée sur Colmars est magnifique, on surplombe les fortifications et le vieux village. 
P1060830

   Je suis super content de cette première, vivement que je reparte pour découvrir l'autre tronçon de cette trans verdon.
pour le CR sur préparation, le matos, le chargement,  je referais un article.
Le dernier single de fin n'existera plus dans très peu de temps, j'ai coupé la vidéo juste avant la pelleteuse " du massacre total"..... et on dit que le vtt est destructeur pour la nature...
  Sur la fin plus de balisage tout a été arraché à grand coup de hachette "photo serge".
P1060818

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

BOX LIKE

  

 youtube.com VTT A 2

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur web

Vtt-a-2

 

 

 

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

Hébergé par Overblog