VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Pignons 38-40-42-XX1

DSC00153J'ai pu essayer le pignon de 42 Wolf Tooth sur 3 jours sur un magnifique terrain de jeu.
http://www.vtt-a-2.fr/article-premier-jour-de-notre-sejour-vtt-au-val-de-durance-06-04-2014-123305283.html
http://www.vtt-a-2.fr/article-2eme-jour-en-val-de-durance-peyruis-peipin-07-04-2014-123350963.html
http://www.vtt-a-2.fr/article-3eme-et-dernier-jour-de-notre-sejour-en-val-de-durance-08-04-2014-123386249.html

Du vallonné en piste noir, rien de mieux pour tester mon montage montagne... Je suis en 20/42,bien que le plateau de 20 ne soit pas conseillé pour le moyeu "dixit le fabriquant".
Si besoin, je changerais plus souvent ma roue libre et roulement de ma roue arrière.
J'ai constaté un passage de vitesse très souple, sans pertubation de passage de vitesse sur la cassette.

J'ai pu voir les différences de cadence de pédalage à la grosse grimpe, Véro devant en 20/36 et moi en 20/42, avec moins de fatique, une bonne gestion de l'effort , et le plaisir de rester sur le spad même à vitesse réduite. C'est nickel pour les genoux,  pas de braquet de fou, une très bonne transmission en double plateau que je pense très utile pour du BUL avec matos. Je n'ai pas de point négatif pour l'instant.
Par contre, il faut bien faire attention de bien régler la vis d'englobage sinon on édente son pignon.
http://www.vtt-a-2.fr/article-pignon-42-40-dents-wolf-tooth-montage-reglage-derailleur-123332742.html
En double plateau, ça fait vraiment une très bonne transmission de montagne, avec un panel de développement très intéressant.
C'est une transmission qui, à mon avis,  va devenir à court terme un standard sur du haut de gamme et sans doute sur du moyenne gamme à long terme, en monoplateau pour du XC et pour du all mountain en double plateau. On en voit la preuve avec l'arrivée du SHIMANO EN XTR et le SRAM EN XX1 qui commence déja à avoir un peu plus d'un an de commercialisation.

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Pignons 38-40-42-XX1

Je vais traiter du montage du pignon sur la cassette SRAM : attention lors de votre commande du pignon de 42 ou 40, n'oubliez pas la compatibilité du pignon avec votre marque de cassette SRAM ou SHIMANO.
Dans la deuxième partie de l'article, faites attention au niveau du réglage de la vis d'englobé ou d'enroulement de votre dérailleur : c'est TRES IMPORTANT" sinon vous allez édenter votre pignon, j'en ai fait l'expérience !!. Comme quoi, on a beau être mécano cycle, il y a des fois, on essuie les plâtres LOL.
Il faut dire qu'il y a très peu ou aucune information fiable à ce niveau......de la bidouille.
J'avais un dérailleur 10 vitesses SHIMANO SLX, en double plateau. Pour le montage de ce pignon, il faut oublier ce modèle. En effet, la plaque arrière de la chape touche le pignon en descente pour le SLX et il est inréglable en passage de vitesse. Après, pour les autres modèles de dérailleur SHIMANO EN 10 VITESSES je n'ai pas d'info pour la compatibilité en double plateau.

Je suis passé en dérailleur SRAM X9 et manette 10 vitesses X5 2014 (sans indicateur pour 2014 "enfin").
Entre parenthèses, les X5 marchent à merveille avec un écart de poids ridicule avec la X7.
En SRAM, avec leur ratio 1.1, c'est du pur bonheur en réglage et passage de vitesse en 42 dents.
Allez magnéto Serge. !!  
Le matos.  

P1110480
Allez un peu de lecture..
Il s'agit des préconisations du fabriquant du pignon.
Est-ce que ce pignon endommage le corps de roue libre?
Non, le pignon Wolftooth fait 4mm de large, bien plus que les 1.6mm habituels des pignons séparés, la surface de contact est donc très importante, le pignon n'abîmera pas le corps de roue libre.
 Quels dérailleurs marchent avec le pignon 42 dents?
Si vous êtes en double plateau, les dérailleurs à chape longue sont recommandés. Si vous n'avez qu'un seul plateau à l'arrière, les dérailleurs à chape medium fonctionneront aussi. N'utilisez pas de chape courte. Non compatible avec dérailleurs Sram année 2011 et avant.  
Peut-on enlever un autre pignon que le 17 dents?
Même si c'est possible sur certaines cassettes, Wolftooth recommande fortement d'enlever uniquement le 17 dents.   
Est-ce que le passage des vitesses sera de moindre qualité?
Le passage de vitesse du 36 au 42 dents est d'excellente qualité. Wolftooth a passé énormément de temps à concevoir un pignon qui offre la plus grande fluidité.
 Une version 40 dents est-elle prévue?
Non, le 42 dents est celui qui offre le meilleur compromis entre une large plage de développements et une bonne qualité de shifting. Ne soyez pas inquiet à l'idée de "sauter" 6 dents entre le 36 et le 42, une fois que vous aurez essayé, vous serez convaincue
 Pourquoi est-ce qu'il n'y a pas une version unique qui soit compatible à la fois avec Sram et Shimano?
Wolftooth y a réfléchi, mais après des tests de performance, d'installation et de solidité, la meilleure solution s'est avérée être celle de dissocier les 2 versions.
 Peut-on utiliser ce pignon avec 2 plateaux à l'avant?
Oui, il marchera aussi bien avec des pédaliers double que mono. Il marcherait même probablement très bien avec un pédalier triple (si vous trouvez une chaine assez longue). Wolftooth recommande un plateau à l'avant de 26 dents minimum pour éviter trop de stress mécanique sur le moyeu (autrement dit: ne montez pas de 22 ou 24 à l'avant, vous pourriez endommager votre moyeu)

Je passe sur cette recommmandation car je roule en plateau de 20 dents, au risque et péril pour mon moyeux HOPE....et évidement hors garantie produit.   
Est-ce que peux mixer les marques dans ma transmission ?
Bien sûr, tous les composants qui marchent avec votre cassette 11/36 marcheront aussi avec le pignon 42 dents!
Le pignon 42 dents est-il compatible avec toutes les marques de moyeux?
Wolftooth en a testé énormément, et jusque là il n'y a jamais eu un seul problème.
Montage cassette
P1110482 P1110483P1110485P1110486P1110493P1110495P1110496P1110499P1110501P1110504P1110506
 Graisse lithium sur la roue libre pour éviter un grippage dû à l'acier de la cassette, sinon pâte de montage (graisse spécifique pour alliage léger), ou graisse cuivre si la cassette est en titane.
Serrage 40 nm ou 4 kilos : un bon serrage car vous allez avoir un bon bras de levier avec le pignon de 42...
Réglage du dérailleur 10 vitesses SRAM X9 "valable pour le X7 et X5".
on ne va PAS SUIVRE la préconisation du réglage SRAM pour la vis d'englobé "vous savez la vis que personne ou presque ne règle, même les pro, et qui permet la montée et descente de vos vitesses en douceur sur nos chères cassettes.
14156
Pour ce réglage on va se baser sur le réglage SHIMANO "un comble" pour SRAM "LOL".
Photo Serge:P1110548
  Régler la vis d'englobé pour avoir entre 7 et 8 millimètres : si vous mettez moins, vous risquez d'édenter votre pignon, et pour le passage des vitesses ça reste un bon compromis entre montée et descente.
La configuration des prises de cotes à la lettre de SHIMANO sur le grand pignon  est impossible car la chape est bien tendue et le dérailleur bien en arrière du pignon. Donc il faut se rapprocher de la configuration de la photo.
Pour un tout suspendu en double plateau je vous conseille vivement ma méthode, sinon vous risquez à coup sûr, si la chaîne est trop courte, d'avoir un dérailleur arraché.
1) on dégonfle son amorto, 2) on sangle sa jante au chariot de selle, 3) on se met en grand pignon et grand plateau  4) on vérifie qu'au moment de l'enfoncement maxi de l'amorto on est bien en configuration de 7 à 8mm "avec le réglage d'englobé fait avant".
5) on met sa chaîne à longueur avec la chape presque à l'horizontal.
Entre nous soit dit, cette méthode se fait pour tout type de transmission sur tout suspendu.
(un mémo sur l'article déja paru sur la mise à longueur d'une chaîne sur tout suspendu.
http://www.vtt-a-2.fr/article-mettre-a-la-bonne-la-longueur-ca-chaine-de-vtt-66277997.html

P1110539P1110542P1110537
il n'y a plus qu'à pédaler !!
bon ride
Manu

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet

 

Tube Story from laurent BROSSARD on Vimeo.
MADE IN FRANCE

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

N'étant pas encore rassasié par notre séjour "3 jours de VTT en Val de Durance), nous avons prévu de faire notre "décrassage" le dimanche suivant à la Rando des Fontaines à Peyruis.
DSC00240
On arrive donc ce dimanche matin dans le brouillard pour prendre nos plaques, discuté avec Fred et Philippe et on se lance sur le parcours de 20km (on a dit décrassage aujourd'hui !!).
On retrouve très rapidement ce qui caractérise les parcours de ce secteur, les singles montants et descendants.
DSC00241
DSC00242
Une nouvelle trace s'ouvre à nous avec une partie montante en lacet avec des virages bien physiques où il fallait appuyer sur les pédales.

J'ai les jambes un peu lourdes et j'en plante quelques-uns !! (encore désolé Philippe :$). On poursuit en enchaînant également descentes et coups de culs (et donc quelques pieds à terre).
DSC00244
Le brouillard s'estompe pour laisser place au soleil qui s'imposera franchement sur la fin de matinée.
DSC00245
Un beau ravito bien garni nous permet de reprendre des forces.
DSC00243
On repart pour de la montée afin d'atteindre la Chapelle d'Augès et ce single en flanc de montagne qu'on a parcouru très récemment (malgré ça, je me suis fait encore pièger sur quelques passages).

DSC00247
DSC00248
On enchaîne ensuite les descentes sur singles en sous-bois pour arriver à Peyruis et prendre un pique-nique bien mérité au pied des ruines du château.
DSC00253
DSC00251
Le parcours faisait 18km et 670m de dénivelé, mais largement suffisant pour nous au vu des parcours assez exigeants physiquement tout en restant super ludiques.

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #ACTU
Les News de Vélo Vert Magazine - 48h après sa lourde chute sur la première spéciale de l'EWS chilienne, Fabien Barel nous en dit plus depuis son lit...
velovert.com
48h après sa lourde chute sur la première spéciale de l'EWS chilienne, Fabien Barel nous en dit plus depuis son lit d'hôpital… Et ça fait froid dans le dos !  

Nous sommes des coureurs et la détermination nous pousse à tout donner chaque week-end. Notre engagement n'a pas pour seul but la victoire finale, il vise aussi à ressentir l'adrénaline d'avoir donné notre maximum... ou devrais-je dire notre "optimum".

 
Après 5 heures à l'hôpital de Chillan, un scanner de la tête, du cou et du dos, je me trouvais dans une salle d'attente avec un fort mal de dos.
Je me suis cassé tant d'os tout au long de ma carrière que je pouvais presque faire le diagnostic moi-même...
La veille, lorsque je continuais à rider après le crash, je sensais que les côtes ou apophyses épineux avaient été touchées. J'avais senti le craquement durant l'accident. Mais dans ces situations, vous savez que vous ne pouvez pas faire grand chose d'autre que d'encaisser la douleur, d'autant plus qu'elle ne peut pas être plus vive que ce qu'elle est déjà, alors j'ai continué.
Mais le lendemain matin, la douleur était vraiment centralisée le long des vertèbres. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de ne pas reprendre le départ.
Debout à l'hopital au sortir du scanner, j'ai vu arriver vers moi les médecins et infirmières paniqués, qui dans leur plus lent espagnol, m'ont fait comprendre que je ne devais plus bouger.
La 8e vertèbre dorsale était fracturée à 1,2 mm de la moëlle épinière, là où passent les nerfs commandant les jambes.
 
J'ai alors commencé à me repasser tout le film de la veille, mon obstination dans la douleur et tous les risques inconscients pris.
Désormais complètement immobilisé du dos, je réalise alors à quel point je suis chanceux.
Chanceux de toujours marcher, chancheux de pouvoir rerouler bientôt... et Bon Dieu que c'était bon ce Chili et les drifts dans le sable au début de cette foutue spéciale !
 
Je suis un homme chanceux, mais cette fois-ci, c'était moins une !
par Greg Germain
http://www.velovert.com/information/8377/blessure-fabien-barel-est-passe-a-12mm-du-drame
  

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Alpes de Haute Provence

En se levant ce matin, on s'aperçoit vite que le ciel est plutôt nuageux et le soleil bien voilé. Cela contraste avec les deux jours précédents. En même temps, on n'est que début avril donc rien d'étonnant à ce petit changement de météo.
On prend notre petit déj et on boucle la valise et nos sacs pour cette dernière journée de VTT.

DSC00222
On démarre sur route et piste pour se mettre en forme et on aborde une série de singles descendant avec des petits coups de culs super marrants, qui finissent dans le lit d'une rivière.
DSC00224
On attaque la première phase montante de cette journée sur piste et sur single, entrecoupé de petites descentes.
Tiens, on arrive sur un panneau "jour 1" pourtant, on ne reconnait pas du tout l'endroit. Ah oui, c'est vrai, il s'agit de la fameuse boucle qu'on avait loupé au départ !!.
On quitte assez rapidement la portion commune pour enchaîner les singles montants et descendants plutôt casse-pattes.
DSC00230
On commence notre descente par des singles sous les bois, assez ludiques mais toujours entrecoupés de coup de cul : très physique pour moi sur tout pour ce troisième jour avec donc de la poussette.

On arrive sur la route qui nous ramène vers Chateau-Arnoux : on fait une pause pour remettre les vestes car la température est plutôt fraîche en l'absence du soleil (temps d'ailleurs peu propice aux photos !!).

On file vers Volonne et Escale en passant sur la Durance.
DSC00234
On fait une pause pique-nique rapide dans le parc, au bord de la rivière sous un saule pleureur car quelques gouttes commencent à tomber.
DSC00237
On passe au bord du lac pour rejoindre une piste qui nous emmène à 786m d'altitude avec un très beau panorama (mais que vous serez obliger d'aller voir vous-mêmes car la pluie fine qui tombe maintenant nous a obligé à ranger l'appareil photo dans le sac à dos).
La descente se fait sur chemin puis sur single recouverts d'aiguilles de pins qui rendent le terrain un peu fuyant mais plutôt ludique sur la deuxième partie.

On retourne vers l'office de tourisme par le bord du lac avec le ciel bleu qui réapparait à l'horizon après 32 km et 900m de dénivelé positif.
Le temps de récuperer notre valise, prendre une bonne douche et laver nos vélos et c'est sous un grand soleil que l'on quitte Le Val de Durance.


Bilan de ce séjour
Ces 3 jours ont été intenses au niveau VTTet plutôt physique avec du vrai VTT autant en montée qu'en descente.
C'est la première fois qu'on teste cette formule avec gîte et suivi des bagages et on a beaucoup aimé. C'est très différent du BUL et il faut avouer qu'il est très confortable après une journée de VTT de pouvoir prendre une bonne douche, un bon repas et une bonne nuit de sommeil. De plus, le fait d'avoir un tranfert de valise permet de faire la journée de VTT sans être surchargé ce qui, physiquement, est très appréciable.
De plus, on a été très bien accueilli dans les deux gîtes et le transfert des bagages bien organisé.
Pour nous, cette formule est une alternative au BUL en période hors été, pour faire de l'itinérance.
 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #ACTU

      Je voulais juste dire un très grand merci à mes formateurs Sébastien et Mickaël pour la formation atelier cycle, aux personnes qui m'ont formés en merchandising, en vêtements techniques .... à ce BOOK fabuleux (une mine d'information, une vraie bible professionnelle).
Je viens d'un milieu (20 ans dans le nautisme en tant qu'électricien, motoriste, et gréeur) où l'a-peu-près n'était pas admissible d'un point de vue sécurité et exigence et j'ai découvert que la même exigence existait dans le monde du cycle.
Je n'ai pas été un élève facile, mais ma demande et ma soif de perfection ont été largement comblées par cette très bonne formation délivrée par des passionnés très pédagogues. 

J'ai retrouvé dans cette formation l'excellence, le professionnalisme jusqu'au bout des doigts, la passion. 
Bravo à vous, j'ai pu acquérir les outils pour réussir mon projet professionnel, dans le milieu du VTT et ainsi associer passion et travail.


http://www.cnpc.fr/formation_catalogue/
    logo-cnpc

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Alpes de Haute Provence

suite de l'article : http://www.vtt-a-2.fr/article-premier-jour-de-notre-sejour-vtt-au-val-de-durance-06-04-2014-123305283.html
Après une bonne nuit et un bon petit déj dans le gite des Grandes Mollières, on attaque la journée avec une seule idée en tête : bien suivre les balisages pour ne rien manquer.


On repart sur chemins et pistes, bienvenus pour nous échauffer et rehabituer notre "derrière" quelque peu douloureux au contact de la selle. Après quelques centaines de mètres, tout est rentré dans l'ordre. Cela tombe bien car on est parti pour 8km de montée quasiment sans discontinuer, en alternance sur piste et single avec des épingles calculées au millimètre pour que ça passe sur le vélo !!
DSC00172
DSC00177
On arrive au pied de la Chapelle d'Augès, pour reprendre ce single en flanc de montagne, emprunté la veille. Mais aujourd'hui, on poursuit la montée (en poussage pour nous) jusqu'au sommet de Tourdeaux (861m d'altitude) avec une magnifique vue.

DSC00186
DSC00185
DSC00188
Ce n'est rien de dire que je suis bien contente d'être arrivée en haut car j'ai un peu souffert sur cette montée !! 


On enchaîne par une descente sur single, puis un petit bout de piste nous amène sur une descente très ludique avec des aménagements pour faire des sauts (euh, faisable mais sans nous aujourd'hui !!).
Un petit bout de goudron, une piste et on récupère un autre single en descente : ça valait le coup de monter aussi haut.

On arrive sur Mallefougasse (magnifique petit village) et on se fait un pique-nique au soleil, tranquille, au chaud !!
DSC00204
L'après-midi démarre sur un enchaînement de montées et descentes sur piste ce qui nous permet de profiter du paysage et de nous reposer un peu.
DSC00205
On arrive à Val St Donat et on prend une piste puis un single pour passer juste à coté du vieux village complètement en ruine.
DSC00216
On se retrouve sur un paysage complètement différent qui n'est pas sans rappeler un peu les Terres Noires.

DSC00220
On a encore le droit ici à des singles descendants très ludiques dont une descente plutôt technique (mais faisable car je l'ai faite !!) avec marches, épingles et même portage après pour sortir du "ravin".
Le reste de la journée se continue sur une succession de courtes descentes suivies de coups de cul : très très ludique même si cela "m'achève" un peu !!.
DSC00221
On l'avoue, on a fait l'impasse sur une dernière boucle (qui, franchement, est à faire si vous être en forme car elle est très sympa avec de beaux points de vues et encore des descentes sur singles).
On arrive donc directement sur Peipin pour rejoindre notre deuxième gîte "Les Ferrières" et un repos bien mérité après les 37km et 1110 m de dénivelé positif !!.

Voir les commentaires

1 2 > >>

BOX LIKE

  

 youtube.com VTT A 2

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur web

Vtt-a-2

 

 

 

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

Hébergé par Overblog