VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par vtt-a-2

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Station de ski en été

On arrive en ce mardi matin dans la station de Superdévoluy pour notre première journée de descente des vacances (et de l'année par la même occasion).
On ne va pas se mentir, ce n'est pas grand soleil et il a plu pendant la nuit. Malgré tout quelques trouées de ciel bleu nous incite à nous équiper !!
De plus, Manu nous a monté en pneus "boue", l'idéal pour cette journée.

Bike-park du Dévoluy (Hautes-Alpes) juillet 2014

La remontée mécanique nous amène dans les nuages, d'où une sensation un peu fraîche et humide en haut. Nous avons la surprise de voir un 4*4 qui nous attend. On nous explique que la remontée utilisée habituellement est en révision cette année et qu'ils ont mis en place une rotation de véhicules pour amener les VTT (et les VTTistes) un peu plus haut aux départs des pistes.

Pour s'échauffer on prend la piste verte (La Tât) qui descend à la remontée de La Joue sur Loup. La piste est bien faite pour les débutants avec des virages, des petites marches accessibles et est assez ludique même si elle nécessite pas mal de relances.

Etant assez échauffé, on remonte en télécabine et on prend la piste verte Les Chaumattes pour rejoindre la piste rouge Les Meules, qui est plutôt caillouteuse et ludique sans grosses difficultés et qui arrive à Superdévoluy.

On fait une pause déjeuner le temps de laisser au soleil reprendre du terrain et de voir enfin les paysages de montagnes

Bike-park du Dévoluy (Hautes-Alpes) juillet 2014
Bike-park du Dévoluy (Hautes-Alpes) juillet 2014

On reprend le télésiège de Superdévoluy (et le 4*4) pour faire la piste rouge des Bois (avec une légère pluie au départ et un beau soleil sur la fin). C'est une piste très ludique et très abordable.

Bike-park du Dévoluy (Hautes-Alpes) juillet 2014

Au vu du niveau technique des pistes rouges, on se dit que la noire doit être jouable (en plus avant de partir, j'avais lu des commentaires dans ce sens sur le net).
Donc, bien que réfractaire à cette couleur, je suis Manu sur la piste des Rochers.

Elle est plus technique que les autres pistes mais rien d'insurmontable (un seul virage avec des dalles m'a résisté !!) et très sympa à rider.

Une fois en bas, on est super content et on enchaîne pour faire le dernier secteur qu'on n'a pas foulé : le northshore de la piste des Bois. Mais pour cela, il faut reprendre la remontée de la Joue, redescendre à Superdévoluy par la piste des Meules et remontée par le télésiège et ... Fin de l'histoire car la remontée de Superdévoluy est fermée quand on arrive en bas, donc on retourne tranquillement au Vito.

Le résumé de cette journée en 2 vidéos !!


 

Nous allons mettre en place un système de notation sur 4 critères (ceux qui nous semblent importants) en plus de nos commentaires. Nos impressions sont personnelles, sont liés à notre niveau de pratique et donc n'engage que nous.
Nous allons également essayer à chaque fois de justifier nos notes pour être le plus exaustif possible.


POUR 2014

coté technique et ludique des pistes = 3/5 : les pistes ne sont pas très techniques mais les rouges et la noires sont ludiques, les vertes et bleus ne servent au final que de transitions entre les deux remontées , et nécessitent beaucoup de relances.
nombre de pistes proposées = 2.5/5 : assez peu de pistes au final juste 2 rouges et 1 noire les autres ne servant que de transitions, à faire sur une journée maximum
facilité accès remontée / signalisation / entretien = 3.5/5 : les VTT sont montés par le personnel sur les remontées, mais il manque quelques signalisations pour rejoindre la remontée de La Joue du Loup sur la fin de la piste bleue et il faudrait que la station adopte la signalisation "officielle' pour signaler les gaps (ou pas). Dans l'ensemble le domaine est bien entretenu.
prorata pistes / prix forfait remontées = 3.5 /5 : le forfait journée est à 16.60€ , on a passé une bonne journée bien remplie (tout est fait ou quasi mais on n'a pas démaré à 10h le matin) => forfait raisonnable à notre avis + mise en place 4*4 pour suppléer un changement de remontée mécanique


Résultat final = 12.5/20 (à refaire pour une journée car pas très loin de chez nous)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #rando pédestre

Cela fait déjà une semaine qu'on est revenu de nos vacances estivales, il est temps de commencer à raconter notre périple.

Nous sommes partis, il y a trois semaines déjà pour 10 jours de vacances, avec pour objectif de s'éclater en VTT de descente dans les Alpes.

Le temps n'étant pas de la partie, nous avons fait notre première escale au bord du lac de Ste Croix (à 1 h de la maison).

Les Gorges du Verdon : début de nos vacances 2014

Pour nous mettre en jambes, nous avons fait la petite rando "le Sentier des Pécheurs". Les gorges du Verdon sont toujours aussi magnifiques et on n'a pas pu résisté à l'envie de faire des photos.
 

Les Gorges du Verdon : début de nos vacances 2014
Les Gorges du Verdon : début de nos vacances 2014
Les Gorges du Verdon : début de nos vacances 2014

Ici aussi, il a dû pleuvoir pas mal car le sentier qui remonte vers la maison cantonnière s'était transformé par endroit en rivière.

Allez, assez musardé, direction les stations du DEVOLUY (Hautes-Alpes) !!!

Voir les commentaires

Publié le par Véro Bossard

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero

Après un choix technique surprenant, des roues de 26 sur un vélo en 650b, Pierre Charles Georges et Thibaut Ruffin posent tout le monde dans la descente sur Allemont. thibaut ruffin mégavalanche pierre charles georges

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #pass-portes du soleil

Les Gets- Morzine - Les Gets le dimanche !!!
en partant de Champéry ??

Petit retour en arrière.
Samedi sous un ciel plutôt lumineux on arrive aux Gets pour faire un tour dans le Salon

Les Pass'portes 2014 c'était pour nous ...

Il y avait du VTT (sélection personnelle de Manu)

Les Pass'portes 2014 c'était pour nous ...
Les Pass'portes 2014 c'était pour nous ...

et aussi quelques "people" !!

Les Pass'portes 2014 c'était pour nous ...

On rejoint ensuite notre camp de base, Champéry toujours sous un ciel clément. On se prend même à  espérer que cela se prolonge jusqu'au dimanche.
En milieu de nuit, notre espoir est "douché" par un orage et une pluie qui se prolonge jusqu'au lendemain.
Mais on ne se décourage pas pour autant, on y croit à l'éclaircie de l'après-midi annoncée par Météofrance.
A 7h, on va chercher notre pack et on nous annonce qu'un avis de tempête est annoncé en altitude (en plus il y fait 4°C et il neige) et donc les remontées sont arrêtées jusqu'à prise de décision à 9h30.
On patiente dans le café au pied de la cabine et au niveau du ravito, en compagnie des autres riders.
A 10h, le couperet tombe : la cabine fonctionne mais pas les deux autres liaisons de Suisse, donc on peut rider mais uniquement à Champéry.
Cela ne nous branche pas trop et on essaie de savoir ce qui se passe du côté français (d'autres remontées sont-elles fermées ??) mais les réponses ne sont pas très claires, à part "mais vous pouvez rouler chez nous !!".

Un peu déçu, on reprend le Vito pour aller voir ce qu'il se passe du coté de Chatel mais le mauvais temps commence sérieusement à entamer notre motivation et on poursuit notre route.

On se retrouve donc aux Gets où un petit moment d'accalmie, nous donne le courage de nous équiper et de nous lancer dans cette folle aventure (d'autant que renseignements pris, toutes les remontées coté France sont ouvertes).
Dès qu'on s'installe sur le télésiège, la pluie reprend de plus belle. On va donc jusqu'à Morzine où l'on profite du ravito et on revient sur les Gets car les conditions ne sont quand même pas propice à l'éclat' !!

Les Pass'portes 2014 c'était pour nous ...
Les Pass'portes 2014 c'était pour nous ...

Et évidemment vers 17h le soleil commance à faire son apparition, mais trop tard, on a déjà plié.
Mais bon, on ne peut gagner à tous les coups. L'année dernière, on avait été chanceux en roulant le dimanche sous le soleil alors que des trombes d'eau étaient tombées le samedi.
Cela ne nous empêchera pas d'y retourner l'année prochaine.


Et cela ne nous a pas empêché de faire une petite vidéo très ... humide !

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #ACTU
I am Specialized-Anneke Beerten
I am Specialized-Anneke Beerten

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Motsch Deborah Let's ride in British Columbia
Motsch Deborah Let's ride in British Columbia

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero

Fourcade: ''Jalabert ? Une honte que le service public l'embauche''

Martin Fourcade est déçu mais pas abattu par le résultat de cette première course.
Icon Sport
Mis à jour le

Interrogé par L’Equipe, Martin Fourcade s’est longuement étendu sur son rapport au dopage. Le biathlète, double champion olympique, estime que le dopage est "criminel", et prône la suspension à vie pour les athlètes contrôlés positif. Ferme et convaincu, il va même encore plus loin. 

"J’estime que les gens qui se sont dopés, on ne devrait plus les revoir dans le sport. Mais on est mauvais là-dessus. En France, d’anciens dopés commentent les courses à la télévision. Je n’ai rien contre Laurent Jalabert, mais c’est une honte que le service public l’embauche. Il a triché, il a menti, il incarne tout ce qu’on devrait combattre et, au lieu de ça, il se retrouve à répandre la bonne parole", estime-t-il.

Héros des Jeux de Sotchi, Martin Fourcade n’est pas vraiment pour la deuxième chance. "Mais si on est amnésique, on n’avancera pas !, scande-t-il. On ne peut pas dire: tout cela, c’est derrière. Il faut dénoncer, montrer du doigt, ne pas se taire. C’est dur pour les cyclistes qui ne fonctionnent pas comme cela, il y a forcément des amalgames qui sont faits. Je suis proche de quelques-uns – Offredo, Coppel -, et ils en pâtissent. Mais au-delà de leur cas, si on pardonne à tout le monde, ça donnera quoi ? Le b.a ba, c’est qu’on ne revoie plus ceux qui ont été pris ! Sinon, en résumé, le mec se dope, il se fait plein de thunes, il se fait prendre, il en souffre pendant trois ou six mois, et après il sort un livre, se fait encore de l’argent et devient commentateur télé ! C’est dingue quand même. Ça me choque vraiment parce qu’à côté de ces mecs il y a des gars honnêtes, qui ne trichent pas."

Voir les commentaires

BOX LIKE

  

 youtube.com VTT A 2

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur web

Vtt-a-2

 

 

 

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

Hébergé par Overblog