VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VITO mercedes (fourgon aménagé). par vtt-a-2

Notre combi (c'est son petit surnom) a besoin d'une isolation.
A priori, son utilisation en tant que van aménagé ne devrait se faire que du printemps jusqu'à l'automne. Mais on n'est pas à l'abri de le sortir aussi l'hiver. De plus, en montagne, les nuits peuvent être très fraiches en mi-saison.
C'est pourquoi on a décidé de faire une bonne isolation, afin d'affronter toutes les situations. Et, en plus ça sert d'isolation phonique efficace en cas de pluie.
Je ne lance pas de débat pour ou contre l'isolation, il y a ce qu'il faut sur Youtube pour cela. J'explique juste ce qu'on a fait. Cela peut donner des idées.

Pour l'isolation, on a utilisé 2 matériaux : 
    -de l'aluminisé : 2 couches d'aluminium avec au milieu du papier bulle
    - un isolant en fibre de polyester de 5cm d'épaisseur
 

Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)

On démonte tous les vaigrages (bas et plafond). On met du scotch double face. On pose une couche d'isolant aluminisé, puis un l'isolant en fibre de polyester (on découpe aux bonnes dimensions avec des ciseaux) et si il y a la place, on remet une couche d'isolant aluminisé, et on scotche avec du scotch aluminisé  pour bien fixer l'isolant.
On remet les vaigrages en place sur les bas de la caisse.

Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)

On visse ensuite du contreplaqué de 8mm (découpé au bon format) sur les montants du combi ou sur des tasseaux préalablement collés quand il n'y a pas de montants comme sur les portes arrières et sur la porte latérale.

Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)

Cela donne ça ...

Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)
Isolation de notre van aménagé VTT-a-2 (T6.1 Volkswagen)

Il y a des endroits plus difficiles que d'autres à isoler, notamment le bas des portes arrières avec des passages de câbles ou la porte latérale.
On a fait l'isolation des portes arrières en dernier car on avait des perçages à faire pour montage d'une caméra de recul, le support vélo etc ...
On a également fait le choix de ne pas installer les câbles électriques pour nos éclairages avant l'isolation afin de pouvoir y accéder en cas de problème sans avoir à tout démonter. On a pris soin aussi de bien fixer (ce qui était déjà bien fait d'origine) et de repérer le passage de la tresse électrique pour ne pas percer dessus. On a également retiré les éclairages de plafond d'origine qui s'allument à l'ouverture de la porte latérale.

Pour le sol, le combi était livré avec un plancher en bois, nous n'avons donc pas fait d'isolation supplémentaire.
Reste les montants arrières pour lesquels nous n'avons rien fait : à voir à l'utilisation.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Essai longue durée Matos, #fourche-amortisseur

Cela fait déjà plus de 6 mois que Manu m'a installé la fourche Pike Ultimate boost 29"140mm Rockshox (juste avant le premier confinement ...).
Juste pour rappeler le contexte : avant, sur mon Santa, j'avais une Rockshox Révélation RL 29"en 140mm. Durant l'hiver dernier, j'avais trouvé un vrai manque de sensibilité sur petits chocs. Manu l'a révisé, on a essayé quelques réglages mais sans amélioration
On a donc décidé de monter en gamme et notre choix s'était alors porté sur une Yari. Mais, suite à un bug de stock chez le fournisseur, on s'est retrouvé avec une Pike Ultimate à un prix ultra-compétitif. 
 

Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.

Dès notre première sortie, pas très technique, j'ai ressenti un meilleur confort à l'avant, et avec un bon enfoncement  sur les 2 ou 3 marches qu'on avait eu sur cette sortie. Le premier ressenti était donc très positif.

C'est sur la deuxième sortie, que j'ai eu la révélation.
On est allé faire une sortie dans le Verdon, une rando trouvée sur Utagawa, "le 8 de Trigance" au départ de Comps-sur-Artuby.
Après Trigance, on rejoint le GR49 et une descente très technique qui arrive au Pont de Tusset enjambant le Verdon. Et là, sur cette descente, alors que ça faisait plus de 2 mois qu'on n'avait pas roulé, je me suis sentie super à l'aise sur les difficultés : marches, racines, épingles et parfois cumulé ce qui est toujours très difficile pour moi. 
Je n'ai pas tout de suite associé ça à la fourche, mais ensuite ça m'a paru très logique. La fourche fonctionnant bien, elle absorbe les grosses marches, gère le rebond entre autres, et donc rend le pilotage plus efficace sans "parasite" lié à la nature du sol (enfin, à mon avis ...)

Cette sensation s'est confirmée lors de la rando qu'on a fait après : Citous et Barricous au départ de Lespinassière avec de belles descentes enduro. J'ai eu exactement le même ressenti sur ces descentes techniques.

Ayant eu, depuis qu'on fait du VTT, des fourches de qualité très différentes, j'avais bien en tête les bienfaits d'une bonne fourche sur l'absorption des chocs (gros et petits), qui permet de finir sans en avoir "plein les bras" à la fin d'une rando. 
Mais je n'avais pas du tout perçu que cela pouvait avoir un tel impact sur la qualité de pilotage. 

 

Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.

Je ne rentrerais pas dans le détail technique du réglage.
Je fais toujours les réglages de ZAG et rebond avec Manu qui sait parfaitement me régler tout ça. Je lui donne ensuite mes sensations et on fait quelques corrections lors de la sortie.
De plus, je ne bloque jamais ma fourche lors d'une rando, car, personnellement, j'estime qu'un bon réglage permet d'affronter toutes les situations (pédalage, descente, roulant, technique). Donc je ne touche pas aux molettes pendant une rando.

Conclusion principale : cette fourche m'a redonnée une belle confiance dans les descentes techniques, me permettant de descendre encore plus (même s'il y a toujours des passages qui me résisteront toujours je pense, car je n'ai pas changé de cerveau !!).
Et, on avait souvent tendance à acheter des fourches pas trop chères par le passé mais je pense maintenant, que ce n'est pas forcement là où il faut trop rogner sur la qualité !!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VITO mercedes (fourgon aménagé). par vtt-a-2
Notre van aménagé  : pas encore fini mais l'essentiel est là...

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Matos, #VTT BUL-traversée vtt-matos, #news vtt-matos neuf

La veille de notre ascension du Mont-Ventoux, on a décidé de faire un essai de nos lampes THOR 1100 Spanninga nouvellement acquises, en association avec une lampe frontale
On a voulu s'équiper plus sérieusement en éclairage, principalement pour deux raisons. Quand les jours raccourcissent, il nous arrive au moins une fois par hiver de dépasser l'horaire prévu et de finir la rando de nuit dans des conditions parfois très limites au niveau sécurité (surtout quand la rando se termine par route). De plus, lors de nos BUL, il nous arrive régulièrement de rouler de nuit surtout le matin. 

Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)

Quelques données techniques :
L'éclairage est composé d'une lampe LED de 1100 Lumens (98g) et d'un bloc batterie (dans une sacoche étanche néoprène avec une rallonge pour relier les deux éléments (337g).
Le poids de l'ensemble est de 435g.
Il y a deux modes d'éclairage : boost et éco. L'autonomie est donné pour 10h30 en eco.
La batterie ne peut se recharger que sur une prise 220V (pas de mode USB).

Le bouton d'allumage (et de changement de mode) change de couleur selon la charge de la batterie :
      lumière verte : entre 100% et 70% d'autonomie
      lumière bleue : entre 70 et 30% d'autonomie
      lumière rouge : entre 30 et 15% d'autonomie
      lumière rouge clignotante : inférieur à 15% d'autonomie.

On a voulu tester en réel l'autonomie des batteries pour ne pas avoir de surprise sur le terrain. Et on a fait le test sur les 2 lampes après une chargement complet de la batterie (température ambiante = 20°C) en mode boost.

Lampe 1
    passage lumière bleue : 1h30
    passage lumière rouge : 3h53
    passage lumière rouge clignotante : 5h05
    arrêt de la lampe : 6h54

Lampe 2
    passage lumière bleue : 2h23
    passage lumière rouge : 4h
    passage lumière clignotante : 5h40
    arrêt de la lampe : 6h55

Les 2 lampes ont exactement la même autonomie, même si on observe des variations de temps sur les passages entre les différentes couleurs. C'est intéressant à savoir pour le suivi sur le terrain.

Essai sur le terrain (voir la vidéo faite avec notre Gopro 7 en mode standard) sur le parcours n°1 facile "Les Baux" au départ de Bédoin (12km et 300m de D+).
L'éclairage est très satisfaisant. 
Le mode eco est très facilement utilisable en montée, ou en pédalage sur des terrains non techniques comme de la piste, ce qui permet de moins tirer sur la batterie. Même si l'éclairage est plus faible, en réglant bien l'orientation de la lampe (ce que je ne faisais pas très bien au début de la vidéo), on a un éclairage suffisant, d'autant qu'avec un peu de temps, on s'habitue à la puissance plus faible et on voit mieux et même bien.
Par contre, pour la descente, même sur piste sans réelle difficulté (mais des morceaux de bois à éviter), j'ai utilisé le mode boost pour un meilleur éclairage.
Il faut donc jouer entre les deux modes, en fonction du terrain pour gagner sur la longévité de la lampe.

On utilise en parallèle, une lampe frontale sur le casque pour une meilleure vision de "direction" et pour lire les panneaux des parcours balisés. Je l'utilise également pour suivre le parcours sur mon GPS sans avoir besoin d'utiliser son rétroéclairage et donc économiser les piles de celui-ci.

Je pense qu'on a maintenant un bon mix d'éclairage nous permettant de bien voir et de pouvoir jouer sur les modes pour augmenter l'autonomie.

Il faudra confirmer ce ressenti sur de prochaines sorties peut-être plus techniques (même si je ne suis pas fan des sorties nocturnes) et surtout sur des BUL (j'espère au printemps prochain...).

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #news vtt-matos neuf, #Matos

Après avoir accompagné Manu pendant toute l'année 2019, le Shan GT a été dépouillé et un peu laissé de coté.

Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....

Mais pour qui? pour quoi ? et comment ? Vous le saurez bientôt car il est en train de revivre petit à petit !!!

Pour patienter, quelques photos de ses meilleurs moments ...

Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....

Voir les commentaires

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

TUTO MECANIQUE/
 


 

 

 

 


 

 

Hébergé par Overblog