Vendredi 16 janvier 2009 5 16 /01 /Jan /2009 22:07

     Dans cet article je donnerais quelques indications de réglage. Le réglage d'un vtt est pour moi difficile et très délicat.
Je donnerais aussi quelques sensations personnelles et les choses à ne pas faire, car j'ai fait moi-même pas mal de maladresse de réglage ce qui m'a valu quelques randonnées douloureuses.

Toutes les phases suivantes sont des préréglages à peaufiner ensuite sur le terrain.

Tout d'abord il faut s'équiper d'un niveau à bulle et d'un fil à plomb (une cordelette avec un rouleau de scotch fera aussi très bien l'affaire).

1 Phase de réglage (pré-réglage)  : La selle

Mettre la selle parfaitement horizontale à l'aide du niveau à bulle.
On peut par la suite tricher très légèrement de quelques millimètres. 
Je conseille de modifier le bec légèrement vers le bas pour soulager le périnée si vous avez mal et surtout pas l'inverse car justement attention au périnée. 


2 Phase de réglage (pré-réglage) : La hauteur de selle

Monter sur le vélo en plaçant les manivelles dans l'alignement de la jambe (et non dans l'alignement du tube de selle comme il est souvent dit car maintenant avec les VTT aux géométries torturées, le tube de selle a souvent une trombine bizarre ex :  scott genius etc).
Le talon sur la pédale la jambe doit être tendu.
Une bonne hauteur d'une selle est synonyme de santé cela vous évitera de vous fatiguer les genoux ou de vous torturer le bas du dos et les hanches.
Vous pourrez par la suite modifier votre réglage de quelques centimètres par rapport à vos sensations.
ex : mal au dessus du genou ou sur le coté => selle trop basse 
     : mal en dessous du genou ou sur le coté et mal au bas du dos, le bassin qui bascule à chaque coup de pédale => selle trop haute
  
3 Phase de réglage (pré-réglage) : Le recul de selle


Le fil à plomb va être nécessaire.
Assis sur le vtt (et pas dans le bac à fleur ça marche moins bien !!) les pieds sur les pédales à l'horizontale, le fil à plomb contre le genou en avant, le fil doit passer par le centre de la pédale.




   
4 Phase de réglage (pré-réglage) : le poste de pilotage

Les poignées de guidon (cintre) doivent être parallèles au sol (ce n'est pas une Harley Davidson !)
Pour l'inclinaison des leviers de freins cela dépend de la discipline et bien sûr du VTT.
Sur un XC les leviers de freins doivent être dans l'alignement du bras sans avoir les poignets cassés quand on est assis sur la selle.
Pour le all montain les leviers de freins doivent être dans l'alignement du bras au moment où le pilote est bien en arrière et debout sur ses pédales. C'est là que le freinage maxi securité et confort est optimisé.
                                       
Pour le freinage d'un doigt, le réglage dépend de la morphologie de la main car chacun a sa longueur de doigt. Le principe est d'écarter les leviers de freins jusqu'à avoir l'index au bout du levier. En même temps écarter les leviers de freins des poignées caoutchouc c'est bien gentil mais il faut aussi pouvoir passer les vitesses. L'écartement peut aller de 1 a 3 cm.
                                   
Freiner d'un doigt n'est ni un gadget ni "se donner un coté trés fun"mais une réelle sécurité, surtout en descente car on maintient bien le guidon tout en ayant toujours un doigt sur les freins. Cela donne aussi beaucoup plus de progressivité.

Pour la potence : attention de ne pas faire n'importe quoi !
Je peux vous conseiller là-dessus car je pense, qu'à ce sujet, j'ai fait toutes les âneries.
Tout d'abord rouler avec votre bike neuf et laisser le temps au corps de s'habituer avant de changer quoi que ce soit.
Ne pas oublier aussi que changer une potence peut changer le comportement du spad :
            - potence plus longue =beaucoup moins à l'aise en descente et  l'impression d'avoir le nez sur le pneu avant et d'avoir le corps sur l'avant 
            - potence plus courte (comme beaucoup le font en all montain) = avant qui se déleste en montée raide jusqu'à se retrouver sur la roue arriere.
Peaufiner d'abord vos réglages de selle et laisser le corps s'habituer au nouveau vélo avant de toucher à la potence.
Si vous avez malheureusement, après quelques temps de roulage toujours mal dans le bas du dos, aux cervicales ou aux trapézes posez vous déjà la question de la taille de votre vélo .
Une potence trop basse entraîne un mal aux cervicales, une hypertension de la nuque et un mal de poignet (trop de poids dessus). L'impression d'être couché sur le vélo est très mal à l'aise en descente.
Une potence trop courte entraîne une douleur aux trapèzes et dorsaux et donne l'impression d'être ramassé sur soi.
Pour une potence trop longue, idem que trop basse, plus une douleur au bas du dos et on est mal à l'aise en descente. 
Pour la modif de la potence vous avez l'embarras du choix dans le commerce : longueur, inclinaison... Il y a même des potences où l'on peut régler l'inclinaison ,bague d'épaisseur et j'en passe ....


Choses à ne pas faire

Ne surtout pas rouler en serrant les dents de douleur, réglez votre spad et prenez du bon temps.
Ne pas modifier plusieurs réglages en même temps : laissez le temps au corps de s'habituer au nouveau réglage.
Si malheureusement vous avez dégusté pendant une sortie, laissez le temps au corps de récupérer avant un nouveau réglage sinon cela faussera vos sensations
Prenez les mêmes chaussures à chaque fois car les semelles des chaussures n'ont pas toutes les mêmes épaisseurs.
Si vous mettez une peau de chamois réglez de nouveau votre selle car vous rajoutez une épaisseur supplémentaire, quelques mm peuvent réveiller des douleurs.
    Les pédales

Pour les pédales automatiques vous frappez à la mauvaise porte, nous somme tous les deux en pédales plateformes. Moi, par la force des choses, car j'ai une jambe plus longue de 2 cm (comme beaucoup de personne entre parenthèses). Je vous conseille d'aller voir un bon kiné, ostéopathe ou votre médecin   pour voir si vous avez les jambes de la même longueur car là par contre c'est un coup à vous détruire un genou. Avec les plateformes on compense naturellement la chose.
Donc pour le réglage des pédales automatiques je ne peux rien vous dire de plus.

Les selles

Pour le choix difficile des selles, il y a des distributeurs de selles WTB (importateur Tribe Sport Group)comme Bicyclinic à Brignoles) qui ont à votre disposition des selles tests. Cela vous évitera d'avoir un musée de selles à la maison !!
Les selles WTB sont échancrées au milieu ce qui préserve mon périnée pendant les longues balades.
Il faut également prendre une selle pas trop large pour pouvoir passer derrière en descente.

J'espère que ces quelques petits renseignements pourront vous aider à améliorer votre réglage.

Par Manu et Vero - Publié dans : réglages bike pour pilote/étude postural
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Retour à l'accueil

 

.

.

.

.

.

.

.  

.

.  

.

.

.

.

.

.  

 

visuel visuel caroussel pp2014 1resizer  

 affiche LM2014 

P1090624
P1100493

Rechercher

Tignes et ses alentours 2013
P1060391

P1050628   

Images Aléatoires

  • Le Lachens-Mer 2010
  • Lachens-Mer-2012 prise par Greg
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés