VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Zesty

Et bien sûr avant de démarrer, quelques réglages :
            - selle : nous avions mesuré la position sur le Décat' pour remettre exactement la même hauteur (par rapport à la pédale). Il restait juste à régler le recul avec le fil à plomb (cf article de Manu sur les réglages)
           - fourche : comme nous l'avait conseillé notre vélociste, réglage pour avoir un enfoncement de la fourche à 50% quand j'appuie dessus de tout mon poids (je suis debout à coté du VTT et freins serrés).
Pour le détente, je l'ai fait à l'oeil pour ne pas avoir une détente ni trop molle, ni trop rapide (des DVD fournis avec certains magazines de VTT montrent ça très bien)
           - amortisseur : gonflage pour avoir le curseur du SAG dans la zone grisée (moi je l'ai mis plutôt vers 15 pour essayer).

Voilà, je suis prête.
Quelques kilomètres de rodage de frein, quelques photos pendant qu'il est encore propre et nous voilà partis sur les chemins de Berne (eh oui, c'est à coté !).

Dès les premiers mètres, une sensation de légèreté et de maniabilité très impressionnante (et un peu déstabilisante ...). En effet, le guidon tourne très facilement rendant tous les changements de direction plus faciles. Mais en même temps, il garde très bien une trajectoire droite s'il on le décide.

Sur la montée en cailloux (sur le parcours n°3), le zesty passe beaucoup mieux. Avec le Décathlon, le choix de la trajectoire sur ce type de terrain est primordial sous peine de laisser la roue avant se "planter" dans un rocher. Par contre avec le Zesty, il n'y a pas cette sensation d'être à l'arrache sur chaque caillou qui dépasse. On passe beaucoup plus facilement, c'est plus souple (un vrai bonheur ces amortisseurs !). Une erreur de trajectoire se rattrape plus facilement, et en exagérant un peu, il n'y a même plus de trajectoire à suivre.
J'ai hâte de l'essayer sur la montée de la rando de Figanières qui est encore plus dure.

Dernier petit test : sur les parcours 1 et 2 de Berne, il y a juste après la passerelle, un petit raidillon que je n'ai jamais réussi à monter. Bon, je n'ai pas encore réussi à le monter mais je suis allée plus haut donc un bon point pour la motricité.

La deuxième sortie a eu lieu avec les Laurannis Brothers dans l'Estérel et j'ai pu vraiment tester le Zesty en descente technique (rocher, single track en virage ...).
Et là c'est encore la maniabilité qui m'a frappé dans les singles tracks tout en zig-zag et notamment un virage en épingle à gauche (qui n'est pas mon coté de prédilection) et que j'ai passé somme toute assez facilement. La précision de la trajectoire est également assez étonnante.
Par contre, il va falloir que je m'habitue à son guidon, plus large que le Décathlon. En effet, j'ai fait quelques accrochages de guidons dans les buissons et même un contact entre mes doigts et un tronc d'arbre (sans conséquence  heureusement). 
Les suspensions fonctionnent également très bien donnant une "impression" de plus grande facilité pour passer des marches ou autres obstacles.

Au final que du positif  pour moi au bout de ces deux sorties.

(note : je ne parle pas de ses qualités de relances, car c'est un de mes points faibles : je ne fais pas de relances, donc dur de juger !!)

La seule remarque négative serait dans l'accumulation de boue qui se fait sur le vélo en cas de terrains très boueux (cf la photo). Il faut également faire attention lors du nettoyage à la présence possible de caillou au niveau du bas du tube selle.
                                                          


 

Commenter cet article

Yves 09/02/2009 21:56

Salut Véro et Manu,

ça m'a plaisir de faire votre connaissance et de vous voir en action sur vos beaux "cailloux" tout neufs ! Ils sont de toute beauté !

A bientôt sur les sentiers de l'Estérel ou d'ailleurs...
Amitiés
Yves from LB team

BOX LIKE

NOMBRE DE VISITEUR

mon compteur

 

 

 

 

Articles récents

Hébergé par Overblog