VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

C'est sous un ciel bleu azur sans aucun nuage que l'on commence le parcours de 55km (donné à 1900m de dénivelé positif) au départ de Gréoux-les-Bains.
C'est devenu pour nous, quasi une tradition ce rassemblement automnale.

On démarre rapidement par la première grosse montée de cette rando sur chemin et single avec déjà les premiers poussages.
P1100969

On arrive sur le plateau avec une vue magnifique sur les Alpes enneigés, et le lac d'Esparron.
P1100972
P1100975
On poursuit par une descente qu'on n'avait jamais faite, un vrai single zigzaguant dans les bois avec une bonne accroche (le sol terreux était bien sec malgré la pluie de la veille). C'était vraiment un vrai régal, même entrecoupé de grosses poussettes.

On arrive à la bifucation du parcours 55km et 35km et là, d'un coup, on se retrouve tout seul !! On ne se laisse pas impressionner et on continue notre rando par la traversée des tunnels (complètement à sec) pour arriver au bord du lac d'Esparron, magnifique dans cette lumière.
P1100977

Un single un peu acrobatique nous amène au premier ravito qui est quasiment à sec de nourriture : visiblement les acteurs du 85 et 55km sont passés bien avant nous (bien que nous soyons pas les derniers pour autant).

Une belle montée nous attend avec, d'abord, une portion de "poussette", le reste se faisant sur VTT. De là une succession de chemins et singles, montants, descendants et sur plateaux, nous amène jusqu'au ravito de Quinson par des passages qui nous sont plus familiers mais toujours très chouettes à parcourir avec des vues superbes.
P1100980

On arrive au ravito de Quinson (pas beaucoup plus garni que le précedent) qui précède comme depuis quelques années, un magnifique portage. Arrivée sur le plateau, on avale les kilomètres entre singles tortueux et chemins, avec un vent bien rafraîchissant (on remet nos vestes d'ailleurs !!).
P1100982

On descend ensuite sur le ravito d'Esparron (idem aux autres). On est à 42km du départ et 1080 m de dénivelé : les jambes commencent à se faire un peu lourdes, d'autant qu'on sait qu'il nous reste encore de la grimpette à faire.

C'est à 2km environ, après le ravito que tout s'arrête : à l'entrée d'une descente, roulant trop près d'un muret , ma roue avant est bloquée nette par un fil d'acier et c'est par un magnifique OTB (de toute beauté dixit Manu) que je me retrouve à plat ventre au milieu du chemin. Je me relève très vite, sans gros bobo mais avec une grosse douleur à la cuisse liée au contact "violent" avec le cintre.
Après quelques minutes de repos pour me remettre de mes émotions, on décide de poursuivre, mais à la première montée, je sens que ça va devenir plutôt compliqué. Par sagesse, on décide de rentrer par la route jusqu'à Gréoux.
P1100983

Au final on a quand même fait nos 55km avec 1280m de dénivelé positif.

La rando était superbe, surtout la première partie qui nous était inconnue et avait donc le charme de la nouveauté. Les paysages étaient également magnifiques avec une très belle lumière.

Merci à tous les bénévoles, toujours très sympathiques pour cette rando (et un peu dommage quand même pour les ravito).



Commenter cet article

Alain 14/11/2013 21:06

L'OTB est elle une spécialité des dames ?
Depuis le retour des USA, Nadine m'a gratifié d'une chute dans le ravin, samedi dernier c'était un OTB en sortie d'épingle.
Finalement nos compagnes sont pleines de fantaisie avec les styles inimitables. :0010:
:0011:

Manu et Vero 18/11/2013 20:50



oui
Avec toujours avec beaucoup de styles......, enfin moi aussi je suis capable de .....



BOX LIKE

NOMBRE DE VISITEUR

mon compteur

 

 

 

 

Articles récents

Hébergé par Overblog