VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées



Devenu presque une tradition pour nous, mercredi dernier nous allons à Gréoux -les-Bains pour la randonnée organisée "Le Verdon des Collines".

On s'est inscrit sur le parcours de 55km, 1250m de dénivelé positif (nouveau parcours annoncé).
Le soleil est très largement présent dans un ciel bleu ce qui augure une bonne journée de VTT. Le froid est assez sensible, et les prés sont recouverts d'une gelée blanche.

Dès le départ, on s'aperçoit qu'en effet, les parcours ont changés. On longe le Verdon et on enchaîne avec des singles. C'est très sympa mais aussi très glissant avec le givre sur l'herbe et les rochers, et la terre humide.
On arrive sur la première zone de portage (2 zones ont été annoncées au départ). Au départ c'est du vrai portage, pas de la petite poussette !! Là, la vérité me saute au yeux de façon brutale : je ne suis pas prête pour la Transvésubienne !!!. Je bute sur une marche haute à monter en portant le vélo et je suis obligée d'appeler Manu à mon secours pour qu'il me prenne le vélo. Dure réalité !! Le reste se passe en "poussette" de VTT. La montée se déroule ensuite sur des pistes entrecoupées de quelques descentes sur piste et single.

Au 15ème km on arrive au ravito d'Esparron du Verdon (un bon point cette année pour la répartition des ravito sur le parcours), plutôt bien achalandé.

Évidemment, comme on est de nouveau au niveau du Verdon, il faut remonter. Une belle montée sur piste nous attend avec une deuxième zone de portage (mais là, il suffit juste de pousser le VTT alors j'assure (enfin à mon rythme mais sans m'arrêter toutes les 5 minutes !!!).
On arrive sur une zone de plateau avec de belles portions de monotraces très ludiques entre les cailloux, où l'on piste un groupe devant nous, histoire d'avoir d'autres personnes que moi sur la vidéo (c'est Manu qui filme).
La descente sur Quinson arrive. Elle a été annoncée comme très technique et c'est en effet le cas, surtout au début, très caillouteuse. Mais bon, les descentes techniques, on aime ça et Manu s'élance, se jouant des rochers (avec une chute sans gravité et filmé par lui -cf vidéo- alors qu'il avait passé la difficulté, dommage !!). Moi, je le suis un peu moins vite et sans chute (mais j'ai mis pied à terre là où il est tombé !!). Le descente se termine sur un monotrace moins difficile où l'on peut lâcher les freins. On arrive directement à Quinson au bord du Verdon pour le deuxième ravito (toujours bien garni).
                  
Par contre, moi, je commence un peu à m'inquiéter. Les crampes qui sont apparues à la fin de la dernière montée sont à la limite de réapparaître. Je sais qu'une grosse montée nous attend (c'est la même que l'année dernière), et encore environ 25km à parcourir : ça va être chaud !!
Dès le début de la montée, mes craintes se révèlent exactes, les crampes réapparaissent de façon assez douloureuse. Mais bon j'insiste et je monte sur ma plus grande démultiplication pour forcer le moins possible, dans un effort le plus régulier possible et ça passe. Heureusement, que c'est une montée sur piste (même si une zone caillouteuse m'oblige à mettre pied à terre -l'année dernière c'était pareil de toute façon).
Une très jolie descente en monotraces dans les sous-bois avec une sensation de vitesse me fait oublier tout ça.
                   
On arrive au troisième ravito et des motards de l'organisation arrive également d'un autre parcours. Oh, oh, ça me rappelle quelque chose !! Allez, avec Manu on accélère le mouvement et on repart pour finir les 15km qui nous reste (même si un instant l'idée de prendre la fin du parcours 35km avec seulement 11km  à faire, m'a effleuré).

Un peu de montée et la superbe descente technique et ludique en monotraces qui suit, me conforte dans le choix d'avoir continuer le parcours de 55km. En effet, quelque soit ce qui nous attend, cette descente en valait la peine !!
Et ce qui nous attend, c'est du dénivelé positif car on est descendu jusqu'au lac de l'Esparron. Ça commence par une petite route (ce qui me va très bien car ça me permet de monter très régulièrement) pour finir par de la piste.
Une dernière descente nous ramène vers Gréoux-Les Bains 7h environ après être parti (5h48 sur le vélo) et après avoir parcouru 56km.
                         
Bon cru pour cette rando version 2009 : très beau parcours avec des zones très variées : single, piste, descente ludique et/ou technique, assez peu de route...
Bref, pour nous c'était très réussi avec aussi des postes de ravito bien répartis tous les 15km avec ce qui fallait pour recharger nos batteries.

Un grand merci à tous les bénévoles pour cette belle journée.

Quelques images de cette belle randonnée !!



 

Commenter cet article

Orlando 24/05/2010 08:39


Salut,
J'ai fais une boulette dans mon message précédent, Peux-tu le rectifier.
L'adresse du profil Facebook:
http://www.facebook.com/VTT04

merci


marchal 17/11/2009 19:19


merci pour ce super cr et aussi merci pour toutes les informations que vous nous donnés sur les montages et demontages de nos vtt
salut


marcoscott 17/11/2009 14:49


ca devait etre une super sortie vtt surment assez dificile mais qui en vaut le coup a voir les quelques photos et la vidéo
et pour la chute donc c manu alors je m'excuse véro ......
je crois que pour nos prochaines rando on essayeras les 50km du moins les tentés car bien souvent sur ce genre de tracé ce sont les derniers kilometres les meilleurs
bon ride a tout les deux a+


vincent 16/11/2009 18:21


En effet excellente sortie, pour ma part je n'ai fait que le 35km, en vous lisant je pense m'inscrire pour le 55 l'année prochaine.

cordialement,
Vincent


BOX LIKE

NOMBRE DE VISITEUR

mon compteur

 

 

 

 

Articles récents

Hébergé par Overblog