VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Essai longue durée Matos, #Tige de selle téléscopique

Là on peut dire que c'est un test longue durée, en étant sans pitié avec le matos. Vu notre terrain de jeu, la tige sert un max et l'entretien est très light.
Au début, je me suis dirigé vers ce produit car j'avais des retours positifs de clients suite aux entretiens des bike. C'est du matos qui vieillissait bien, ce qui n'est pas le cas de toute les tds (à l'époque je travaillais comme mécano cycle).
Cette tige était montée à l'époque en première monte sous le nom de certains fabricants de bike. Après quelques recherches j'ai réussi à retrouver le fabriquant d'origine.
Ma première surprise à été le prix correct.
Alors en route pour Véro et moi sur nos bikes en 2017......
Cela marche très bien, sans aucun SAV avec juste une bonne lub sur plongeur (vous avez en lien la manip d'entretien de VTT-a-2).
La cartouche d'air est fermée donc aucun problème de fuite (pas comme KS "berk").
Il n'y a pas de rayure sur le plongeur, peu de jeu latéral, aucun problème de peinture de mécanisme. C'est du matos bien fabriqué avec un poids contenu : que demander de plus à une tige de selle à 150 roros en 2019.
Je viens même d'en reprendre une pour mon Bronson.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Alpes de Haute Provence

Par ce magnifique week-end ensoleillé, on a décidé d'aller rider sur la base VTT Val de Durance. On a commencé par le parcours "Le Pas de Bœuf", un des parcours emblématiques du coin. La trace se trouve sur le site de l'office de tourisme Provence Alpes Digne les Bains, et aussi sur Utagawa (super pratique pour nous car Utagawa, c'est un peu notre bible "vttesque").

On démarre de l'office de tourisme de Château-Arnoux par un petit peu de route en montée, de quoi s'échauffer avant d'attaquer de l'autre coté de l'autoroute par la première montée en single avec des belles marches. C'est toujours un vrai défi de toutes les passer en ce début de rando (bien réussi par Manu et son Bronson de rêve, un peu moins par moi aujourd'hui avec pourtant mon 5010 de rêve aussi !!).

Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019

On continue à monter par single, puis sur une piste que l'on quitte pour prendre un single qui longe les ruines du vieux village de Châteauneuf Val St Donat. On continue en montée sur single pour faire le tour des panneaux solaires avant d'attaquer un très beau single en descente avec des épingles, de marches et du plaisir !!.
Le cadre est magnifique avec les contreforts de la montagne de la Lure et les neiges des Alpes à l'horizon.

Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019

On enchaine par une succession de petites montées (avec beaucoup de "coups de cul") et descentes, sur single avec passage en zig-zag dans une rivière : très ludique et très physique aussi !!
On arrive à Aubinosc. On prend une portion de piste qui monte et que l'on quitte pour "le" passage qui nous a marqué lors qu'on a découvert ce secteur, il y a quasiment 10 ans.
Ce single est un concentré de pif paf et "montagnes russes" dans les terres grises, en prenant aussi le lit d'une rivière avec de belles marches.

Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019

Le retour vers Château-Arnoux, n'emprunte quasiment que des singles. Les montées sont bien physiques, avec en plus, la fatigue de la fin de rando (il y a quelques pieds à terre pour moi). Mais les descentes sont bien ludiques !!

On rejoint Château-Arnoux avec un petit passage dans le village.

On a fait 32km et 960 m de D+. C'est un très beau parcours, très ludique et très physique car il n'y a quasiment jamais de temps mort : du VTT comme on aime !!

Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019
Parcours VTT Le Pas de Boeuf n°4 noir - Val de Durance - Chateau-Arnoux (04) le 07/12/2019

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Essai longue durée Matos

Un mot me vient à l'esprit : INDESTRUCTIBLE, une qualité sans faille, du vrai matos pensé pour le baroudeur, très ergonomique, LE TOP DU TOP.
La seule chose qui a cassée en plus de 8 ans, c'est une attache pour le portage du casque. Il faut dire que je suis resté littéralement suspendu à une branche.......en mode bike ascensionnel.
Il a des rangements de partout, très bien compartimenté (outil, lunette, casque, protec, veste, groupe électrogène…..).
La protection dorsale est très efficace : "testé plusieurs fois par votre humble serviteur".
Il a un gros maintien sur le dos, quand tu sautes tu n'as pas l'impression d'avoir un machin qui part dans tous les sens. Il fait bien corps avec le bikeur.
J'ai, par curiosité, regardé un remplaçant car il va avoir presque 9 ans …...je pense reprendre le même.
C'est vraiment un très bon sac de montagne et de pratique engagée.
Il peut aussi très bien servir pour d'autre sports.

 

LES POINTS POSITIFS.

Indestructible, longévité inégalé. Je l'ai depuis le 25 septembre 2011, plus de 8 ans de loyaux services, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'est pas tendre du tout avec eux (comme avec le reste de notre matos entre parenthèses).
Très bien compartimenté, répartition des charges bien étudiée, pas de sensation de ballant au roulage, une ceinture abdominale au top (néoprène plus velcro doublé par une sangle réglable clipsée). Tu peux sauter avec et  faire toute sorte d'excentricité avec ton cher bike.
Très confortable, même chargé à bloc, tu n'as pas les bretelles qui te cisaillent les épaules, tu l'oublies facilement, même pour un "big" sac.
La protection dorsale est efficace, "test grandeur nature", même si elle est moins grande que les nouveaux modèles 2020, qui sont, par la même, plus lourd (2kg au lieu de 1,3 kg). Et en plus, les sacs 2020 ne sont pas mieux ventilé et très très cher (240 euros le machin, c'est trop à mon goût).
Plusieurs tailles de sac S/M/L.....


LES POINTS NEGATIFS

Le poids.
Une ventilation light au niveau du dos, mais bon quand tu pédales, tu transpires et dans le canapé tu transpires moins.
Les velcros qui ont perdus de l'efficacité au bout de 9 ans…

Avis de  Véro : je suis tout à fait d'accord avec Manu. J'ai "abandonné" le mien pour une question de poids (et parce qu'avec l'élection du VTT de l'année  Vélovert, j'ai eu un sac Prisme - bientôt un CR sur 2 ans d'utilisation). Mais il est dans un super état (utilisé depuis 2011 aussi), rien n'a cédé sur le mien, et il a un volume de fou pour mettre tout ce que j'ai besoin (protection, veste d'hiver, barres céréales, petit coupe-vent etc) avec une vache à eau de 3l. En plus, il est resté beau même après des lavages dans la machine et même du sèche-linge (on n'est pas tendre, il vous l'a dit Manu).
 

PS (de Manu) je viens de reprendre le même : un FR 20 l à 114 roros en promo (version 2019)"LE TOP".

Descriptif du fabricant :
Le FR TRAIL est un sac à dos pour randonnée d'un jour avec protection dorsale intégrée. Son volume de 20 l et sa forme optimisée qui épouse le corps en font un compagnon de fiabilité absolue lors des randonnées en VTT.

Spécifications

20 l, 1300 g, 27 x 56 x 14 cm.

 

 

Sac EVOC FREERIDE 20 L test/essai de très longue durée.

couleur au top avec le BRONSON 

 

 

P1050042 

P1040905

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #ACTU

Autour de Taulignan (26), hier, lors d'une sortie VTT écourtée, mais qu'on refera plus tard avec un CR à la clé.

Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...

Autour de Chusclan (30) et du château de Gicon, lors d'une balade à pieds.

Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...
Couleurs d'Automne ...

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #27.5+ 6fattie, #Matos, #pneu-chambre

LE BLABLA DU FABRICANT.

Jeu de 2 bandes de mousse anti-pincement Huck Norris pour pneus VTT tubeless pour jantes de 21 à 45 mm. (3 tailles disponibles). La taille L est compatible 27.5+

Déjà adoptée par de nombreux pilotes renommés, Huck Norris est une toute nouvelle solution constituée par une bande circulaire en mousse à haute densité mais ultra-légère (brevetée), à recouper selon le format de votre roue (29, 27.5 / 27.5+ ou 26 pouces) et qui s'insère à l’intérieur du pneu tubeless.

Détails :
 
  • Plus de crevaisons par pincement en tubeless
  • Plus de jante explosée sous les impacts
  • Plus de galère avec le montage tubeless
  • Ne nécessite aucune modification sur la jante ou de colle
  • Plus besoin d’un compresseur pour un montage tubeless
  • Plus besoin de surgonfler pour ne pas pincer
  • Plus besoin de mettre des pneus de DH sur un enduro

    LE TEST VTT-a-2 :  choix / montage / test /impression (Le Blabla de Manu)

     
  • CHOIX:
    A l'arrivée de mes jantes carbone DUCK, j'ai décidé de protéger le cercle arrière, surtout quand je vois la tête de ma jante Specialized reverse 27.5+ (qui, entre parenthèses, est une grosse daube) montée sur le Production Privée. Le dernier plat date des DH à Tignes .
    Je recherchais aussi un produit avec un prix contenu….Je trouve ça déjà cher pour ce que c'est, mais quand je vois les prix des autres produits de mousse anti pincement, j'hallucine.
    J'ai voulu aussi un produit light, sinon tu te retrouves avec un Panzer, c'est dommage avec des jantes carbones.
    J'ai regardé aussi la facilité de montage et une absorption moindre du préventif, car plus tu mets de mousse, plus ça pompe, plus c'est lourd, avec plus d'inertie… Ce système existe depuis des lustres. J'ai pu monté des mousses tubes sur des bikes de location. C'est une merde sans nom à monter et à démonter. Tu abimes la tringle kevlar des pneus tubeless car tu finis par mettre du démonte pneu tellement c'est hard à la monte.
    Et vu le prix des pneus enduro, tu préfères garder ton pneu, enfin pour moi c'est une priorité car je ne suis pas pote avec un fabricant de pneu.


    MONTAGE:
    Le montage est aisé. Il faut juste bien la couper à la bonne longueur, veiller à laisser la mousse bien à plat  et remonter la tringle : très facile à monter à la main.
    La mousse facilite le clipsage du pneu au gonflage. Il faut remettre du préventif dans le pneu par la valve (rajouter 20 % pour l'absorption de la mousse).
    Pour ma part, je ne change pas la pression du pneu, et comme je disais, j'ai mis une mousse seulement sur la roue arrière Je ne vois pas l'intérêt à l'avant.
    Après, le blabla du fabriquant me fait rire : perso, je ne me passerais pas de mettre un pneu renforcé pour de l'enduro. Si tu roules comme bucheron, tu continueras à faire des plats est des impacts : " il faut rouler propre poulet" enfin j'essaie LOL.

    TEST:
    Sur les premiers tours de roues, on ne sent pas d'inertie sur la roue arrière.
    C'est super important pour moi avec mes jantes carbone sinon je ne vois pas l'intérêt d'avoir du carbone.
    Je suis évidement parti sur un terrain cassant, sans être tendre avec le matos : pas de pincement, pas de coup de butoir sur le cercle arrière, pas de marque de pincement.  Pour l'instant, le matos joue son rôle.
    Alors j'arrête de suite les amateurs de roulage en mode crevaison : je ne roule jamais avec un pneu crevé même en mousse. Je respecte mon matos, il y a des mèches, des chambres….enfin des solutions pour garder ton bike en état.
Test - Mousses anti-crevaison Huck Norris.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero

Nos nouveaux terrains de jeux vus par WINTERACTIVITY.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #27.5+ 6fattie, #news vtt-matos neuf

Avant l'achat pour moi, j'ai fait un essai avec la paire de VERO.
Bon, j'avais quand même un a priori sur cette monte sur le shant GT semi rigide : le coté rigide des jantes carbone n'allait-il pas rendre encore plus rigide le bike et moins tolérant en descente sur les trajectoires.
Ce n'était pas aussi donner de la confiture au cochon, enfin en pilotage ? …. LOL.

Bon, c'est parti pour un essai grandeur nature dans le Vercors.
Petite mise en jambe en montée sur route, ça pédale très bien, ça bombarde, même avec mon bike monté en lourd pour du D-. Mais bon, je m'y attendais.
De la caillasse arrive en montée, et c'est sympa, très sympa : très véloce en passage avec franchissement et ça reste confortable.  Je n'ai pas les vertèbres qui crient, surement les gros gommards jouent un grand rôle.
Je me suis fait un festival en montée technique : du raide, des marches, des racines, du sable...., à m'en faire péter le cœur tellement c'était grisant. C'était du pur bonheur, ça transfigure le comportement du bike, il est aussi super léger en direction qui le rend très maniable avec une précision démoniaque, une sensation agréable de légèreté, tolérant sur des choix perso de trajectoire.
Ce coté tolérant m'a surpris pour du carbone.
Bon, assez rigolé, on bascule dans la descente technique avec du caillou, du virage relevé, des ornières : enfin une descente sympa….
Je suis descendu sans retenue….ça va chier avec VERO si je lui abime ses jantes.
Je suis très surpris, elles sont extrèmement véloces dès que tu lâches les freins. Cela part comme une balle, ça rend le bike nerveux, "très chouette".
Il est hyper maniable, tu changes de trajectoire comme qui rigole, tu joues avec le bike, tu prends les trajectoires les plus merdiques, les plus ludiques pour voir comment le bike réagit.

ET ALORS CE QUI m'intéresse le plus : confort et tolérance
Le vélo reste très confortable, et surtout très tolérant, vu comment j'ai brusqué "les filles", elles m'auraient vite remises en place ou plutôt à terre.
Je pense que le choix 27.5+ donne un smooth au train roulant, mais franchement c'est un très bon produit très nerveux et ludique par sa maniabilité.
Le seul défaut, c'est d'avoir peur de la casse d'un cercle en carbone, c'est pour ça que j'ai pris les cercles renforcés enduro et le montage d'une mousse anti-pincement sur la roue arrière pour préserver les bords de jante.

Test jante DUKE MARY JACK 27.5+ de JP RACING BIKE 1 .
Test jante DUKE MARY JACK 27.5+ de JP RACING BIKE 1 .

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando autres régions

Dimanche, on est allé rouler à Chusclan en suivant le parcours n°7854 trouvé sur Utagawa (lien ci-dessous) donné pour 900m de D+ et 31km.
J'ai trouvé le descriptif très attrayant et plein de promesses !!
Et on n'a pas été déçu…

Après une petite portion de route pour s'échauffer, on arrive dans le vif du sujet : les singles !!
Les premiers sont en montée bien physique avec un sol rocailleux, mais c'est avec plaisir qu'on s'arrache les poumons pour aller le plus loin possible.
On coupe et recoupe des pistes, que l'on emprunte sur quelques centaines de mètres pour continuer à grimper sur des monotraces.
On arrive sur l'autre versant du massif pour voir le Mont Ventoux, tout de blanc vêtu et la tête dans les nuages. Et on s'engage sur une longue descente en single ludique et technique, un vrai plaisir.

Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019
Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019
Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019

Toute la suite de la rando est à l'image de ces premiers kilomètres : du physique en montée sur pistes, petits chemins et monotraces et du single, toujours du single et encore du single en descente. 
Cela se faufile entre les arbres, ça descend des marches (plutôt belles parfois), ça dévale sur les cailloux, ça roule aussi !!
Et il y en a encore plein qu'on n'a pas fait lors de cette sortie.
Il y a également une grande variété de terrains : sablonneux, caillouteux, rocailleux, terreux, dalles ...

Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019
Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019
Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019

C'est vraiment un très joli terrain de jeu, pas très grand en superficie, mais il y a de quoi se faire plaisir durant une belle sortie de VTT. En plus, des singles peuvent se faire dans les 2 sens ce qui augmente encore les possibilités.
Pendant cette rando, nous avons pu voir les balisages de la rando organisée de samedi prochain : ça promet du beau VTT !!

Ride à Chusclan (30) le 17/11/2019

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #27.5+ 6fattie

Plus de détails bientôt sur ce Santa…….

Le new BIKE de Manu.....

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #27.5+ 6fattie
Verdict- Essai/test Production Privée Shan Gt 27.5+/29, Endurigide.

Pourquoi passer d'un tout-suspendu à un semi rigide ????
Pour vouloir un bike marrant à piloter, ludique, brut de pomme, pour taper du technique avec un engin qui grimpe bien…….Bref, le vélo parfait introuvable….confortable et qui me fasse un café, qui chante la polka !!
Enfin, ce bike m'a plu par sa belle gueule, c'est important , non?
Car les bikes en tube de chauffagiste acier mal dégrossi, avec des peintures foireuses, ce n'était pas mon kif.
Ce bike a de bons retours sur le net : géométrie, pilotage etc.
J'ai aussi aimé la philosophie des concepteurs, des mecs qui roulent , français en plus, ça ne gâche rien.
Sur le retour par les concepteurs du coté confortable de l'engin par l'acier, j'étais OK, mais l'apport de confort par le "wok maison" me laissait un tantinet dubitatif.

Allez, après mon petit montage maison, roulez jeunesse, avec mon bike, sur notre terrain de test " Château de Berne".
Pour info, le cadre m'a couté 700 roros,  le reste du matos vient du Stump, c'est donc un bike qui reste pour moi un très bon compromis qualité/prix.

Je donne les premiers coups de pédales sur du bitume ("beurk") pour rejoindre de la bonne terre et caillasse.
Le premier très bon point est qu'il roule très bien ce bike avec un bon rendement, même un très bon rendement. Pourtant le kiki n'est pas léger, mais il ne faut pas se tromper sur le programme, c'est pour faire de l'engagé, pas pour aller aux champignons avec.
On commence le technique en montée.  Waouh ça grimpe, un vrai chamois. J'ai pourtant pris un bike court, M pour mon 1m76. Je préfère avoir un bike ludique plutôt que trop stable en descente. Les concepteurs préconisaient un L mais il ne déleste pas du tout de l'avant en montée raide, même en M.
Et très très grosse surprise il est super CONFORTABLE !!!! .
Impressionnant, ça augure de très bons rides en montagne, avec confort+ rendement.

Après, j'ai fait de longues randos avec du dénivelé, du technique donc c'est un bike que j'ai bien testé.

LE TEST ULTIME.
Après un séjour de 2 jours en Val de Durance au total 2600 D+ et 86 km avec des montée en singles, des coups de cul de folie, du très bon technique : c'est le top.

Tout d'abord, je ne regrette pas du tout mon achat, loin de là, je suis même conquis par ce bike.
Ce qui m'étonne beaucoup c'est son coté peu fatiguant, et oui mon semi est moins fatiguant que mon stump 6 fattie. Tu peux bouffer du dénivelé et du technique….
Il y a eu aussi un changement de fourche, car c'est une FOX 34 qui était sur le stump (je me passe de tout commentaire). Je suis passé sur Rock Shox Yari rc 180 mm, avec 30% de sag et 2 tokens : une arme de guerre en descente. En plus, avec les 30 % de sag et son déport de 51 mm, il a pris plus d'empattement ce qui garantit des franchissements en montée très raide au top.
Et surtout qu'on arrête de me faire CH.…. avec le coté 27.5+ pour les débutants et pour les mecs qui ne sont pas bon en technique. Il n'y a qu'à lire les tests 2018 et 2019 de Big Bike : le 27.5+ ce n'est pas pour les truffes.

Donc c'est un bike méga ludique, très confort, qui n'épuise pas son rideur, très sain, stable en descente avec un arrière qui ne se barre pas sur le moindre caillou. Que dire de plus…..original, ça c'est sûr.
Voilà un bon bike montagnard, pour se mettre la banane.

Le point négatif, c'est son poids et ça reste le confort d'un semi.

Après de loyaux services depuis le 21 janvier 2019, je vais changer de VTT.  Je garderais un très bon souvenir de ce bike.

Bon ride à tous

Manu

 

Verdict- Essai/test Production Privée Shan Gt 27.5+/29, Endurigide.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

TUTO MECANIQUE/
 


 

 

 

 


 

 

Hébergé par Overblog