VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Articles avec #equipement vetetiste catégorie

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste
Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)

Cette veste a été attribuée au dernier moment lors de l'élection 2018 (ce n'était pas prévu dans la dotation initiale présentée dans le magazine). Mais je dois avouer qu'au niveau du look, on n'a pas perdu au change.
Je trouve cette veste très jolie en gris avec quelques notes de rose fushia (intérieur de la capuche et quelques points ici et là) et en plus elle est très bien taillée (et je n'ai pas la taille mannequin !!).
Elle ne bouge pas pendant la rando (ne remonte pas) et couvre bien le bas du dos.

Je l'utilise assez longtemps dans l'année, de la fin de l'automne jusqu'au début du printemps. En effet, sa protection thermique est très adaptée à ma physiologie. 
Je m'explique, dès que je commence à pédaler, j'ai tendance à monter vite en température et à "étouffer" dans les vestes VTT classiques. Avec cette veste, je n'ai pas cette sensation de "trop chaud". Pendant la saison plus fraiche, je la garde toute au long de la rando. Je trouve ça super agréable.
Bon, à l'inverse, si le temps est plutôt froid, on ne s'éternise pas trop lors des pauses car elle n'est pas très chaude. Mais comme on passe plus de temps à pédaler, je préfère être bien pendant que je roule.
En général, l'hiver, je mets un maillot thermique et la veste (avec parfois en maillot VTT en plus) et ça se passe très bien.
Par contre, il faut être honnête, ça serait trop juste pour faire le Mont-Ventoux enneigé !!

Elle a un bon effet coupe-vent et déperlant. Par contre, je n'ai jamais roulé avec, sous une pluie franche, donc je ne pourrais pas vous dire plus précisément son niveau d'imperméabilité.
Elle a 2 poches latérales et une poche sur le bras. Mais je ne porte cette veste qu'en VTT et comme j'ai toujours mon sac-à-dos, je ne les ai jamais utilisées.

La capuche en elle-même n'est pas très utile en VTT mais ça permet d'avoir le cou protégé quand on remonte la fermeture jusqu'en haut, ce qui est très appréciable.

Comme elle est ajustée, je peux enfiler les coudières par-dessus sans que cela ne gène.

Elle reste assez compacte et donc ne prend pas trop place dans le sac à dos, quand je l'enlève.

Au bout de 2 années d'utilisation, elle n'a pas bougé : pas d'accrocs, les coutures sont nickels, pas d'usure, les fermetures marchent toujours parfaitement. Et tout cela, avec un entretien habituel (machine à laver et sèche-linge !!).

Franchement, j'adore cette veste, et elle ne me quitte plus dès que les températures baissent.


 

Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)
Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)
Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)
Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)
Test longue durée de la Veste C5 Gore Wear Windstopper trail femme (reçu lors de l'Election VTT Vélo Vert 2018)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Essai longue durée Matos, #équipement vététiste

Avant, j'avais un sac Evoc Freeride. Il était bien (cf article en lien en bas) et je n'avais pas spécialement envie d'en changer.
Quand j'ai utilisé le sac Prism lors de l'élection, j'ai rapidement apprécié sa légèreté. En effet, il est beaucoup moins lourd que le sac Evoc (mais ces deux sacs ne proposent pas les mêmes choses non plus : ce sont deux produits différents).

J'ai donc décidé de le garder pour toutes mes sorties en VTT, depuis 2 ans.

Il a de nombreux points positifs : 
  - malgré sa sangle fine à la ceinture, il ne bouge pas. J'ai même réussi à coudre un étui pour l'appareil photo (toujours prête à dégainer !!)
  - il permet d'utiliser une vache à eau de 3l (indispensable dès que les beaux jours arrivent), que l'on met dans un emplacement spécial.
  - il a une contenance suffisante pour moi. Je peux mettre, en plus de la vache à eau : mon portable, mon portefeuille, un petit coupe-vent, des barres de céréales, une pochette étanche, et dans la poche sur le dessus les piles de rechange de mon GPS et de la caméra, un paquet de mouchoirs. Je peux aussi mettre ma veste VTT si besoin. Je peux aussi rajouter une pompe et un petit multi-outils si je pars seul (car c'est Manu qui porte le matériel de dépannage). Je mets mes coudières sur les sangles du porte-casque.
  - il est confortable, même chargé.
  - il se lave facilement en machine et résiste au sèche-linge (même si je pense que ce n'est pas recommandé par le fabriquant).
  - il a un poids léger.
  - le prix de vente est plus que raisonnable (donné à 38€ par le magazine).
  - il vieillit très bien : tout est encore OK : fermeture, couleur, pas de déchirure, ni d'usure.

Mais aussi quelques points négatifs :
   - l'accroche du porte-casque au sac n'est pas très sécurisé : en effet, les boucles s'enfilent et ne se clipsent pas, avec le risque que la boucle sorte comme cela m'est déjà arrivé. J'ai donc remplacé les 4 fixations du porte-casque par des clips (pris sur les barrettes de poitrine de sac à dos de chez Décat').
   - il n'a pas de caractéristiques "respirantes" : mais bon j'ai toujours le dos mouillé quand je fait du VTT quelque soit le sac !!

Pour moi c'est un très bon sac VTT, qui ne me quitte plus pour les randos sur une journée. De toute façon, si on part plus longtemps, on passe en mode BUL avec sacoches. Mais ça, c'est une autre histoire...

Sac à dos Prism HYD 10 (dotation Election VTT de l'année 2018) : essai longue durée.
Sac à dos Prism HYD 10 (dotation Election VTT de l'année 2018) : essai longue durée.
Sac à dos Prism HYD 10 (dotation Election VTT de l'année 2018) : essai longue durée.
Sac à dos Prism HYD 10 (dotation Election VTT de l'année 2018) : essai longue durée.
Sac à dos Prism HYD 10 (dotation Election VTT de l'année 2018) : essai longue durée.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

Cela faisait plus de 8 ans que j'avais le même casque et bien que je n'avais jamais eu de gros chocs avec, j'ai décidé de le changer.
Après quelques essais de divers marques, mon choix s'est porté sur le casque Urge Supatrail. Je l'ai pris noir, rouge et blanc pour être en total raccord avec mon Fuse Specialized

Casque Urge Supatrail pour Véro
Casque Urge Supatrail pour Véro

Plutôt léger (293g), ce casque est très confortable à porter.
Je trouve que son système de réglage avec la vis micrométrique à l'arrière est simple, accessible et efficace. Une fois réglé, le casque ne bouge pas lors des sorties en VTT.
Sa visière est souple, évitant par là tout risque de blessure en cas de chute.

Les mousses sont assez épaisses et on ne sent pas le casque sur la tête (pas de point de "contact" sensible). Il n'y a aucune gène non plus avec le port de lunettes. Franchement, il se fait oublier lors des randos à tel point qu'il m'arrive, au retour, de le garder sur la tête sans m'en apercevoir (bon cela ne dure pas des heures non plus !!).

Je le trouve également bien aéré, n'ayant jamais eu l'impression "d'étouffer" sous le casque par temps chaud.

Cela fait maintenant quasiment 1 an que je l'ai et je suis très satisfaite de ce casque aussi bien par ses qualités que par son look différent des autres.

 

Casque Urge Supatrail pour Véro

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

Un casque en vtt ne sert à rien......
pour ma part le 9 juillet 2009 il m'a évité des blessures graves à la tête...
Je me sers de mon cerveau de temps en temps .
http://www.jeporte1casque.com/

P3170276.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

Voila enfin une belle photo de moi en pleine action "rapide souple et surtout bien protéger" avec la cam au casque ou plutôt plastron, enfin bref sur une protec....
575158 552935548055627 609689132 n

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

    Pour une randonnée de quelques heures.
Un minimum de matos est à emporter .
 Pour ma part je suis très light, je mets plutôt un point d'honneur à bien réviser le vtt :  un vélo bien révisé est le gage d'une rando réussie .
Je ferais, juste après le complément de la liste pour une randonnée à la journée.
- sac ou sacoche.
- bidon, ou vache à eau (ou les 2).
- 1 petit sac étanche, ou sachet plastique (pour pouvoir protéger son portefeuille et portable en cas de pluie).
- téléphone portable (bien chargé).
- 1 pompe
- 2 chambres à air ou rustines et colle (ou les 2).
- 2 démontes pneu.
- 1 outil multifonctions avec dessus (important !) la clé pour vos rayons et dérive chaîne (sinon acheter en plus de l'outil ce qui manque).
- 1 attache rapide de chaîne (marche parfaitement sur chaîne Shimano).
     A
stuce:   votre vache à eau oubliée dans un coin avec de l'eau dedans ! (ou tout simplement pour la "désinfecter"), il suffit juste de la mettre au congélateur avec un peu d'eau dedans : fini les microbes !
Pour les traces de calcaire il suffit de laisser quelques heures avec du vinaigre blanc dedans.
pour les dépots du jus de coude.
   Astuce d'internaute: Patrice de Bzhvtt et Renaudin
des pastilles pour désinfecter les biberons de bébé.

P1070033
Randonnée à la journée. 
  Par rapport à la liste précédente il faut rajouter le matos suivant :
- 1 vache à eau ou bidon en plus avec la possibilité de remplir un des contenants de boissons isotoniques.
- barres énergétiques ou fruits secs ou .......

 et une trousse de premiers soins "à jour".  
- On peut aussi rajouter une patte de dérailleur  comme le propose Gerald et Renaudin en commentaire. 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

Manu m'a fait un super cadeau : un beau sac à dos Evoc.
P1040904
Il a plein d'avantages :
                                    - on peut transporter le casque Met
P1040905
                               
- il y a des poches de partout et de toutes les tailles
P1040906P1040908
P1040909P1040910
                                                    P1040911
                                        - son dos est renforcé par une protection dorsale (pour anticiper mes futures cascades) qui est également indépendante et peut se porter seule.
P1040913
P1040914
               - un système de sanglage qui le rend très solidaire du corps.
P1040917
                               - il y a même une protection de pluie.
P1040915
Après 3 sorties, je ne lui ai trouvé que des points positifs : très bonne tenue du sac sur le dos, il ne bouge pas même sur des descentes techniques; bon volume permettant de mettre casques, genouillères et coudières, matériel de réparation et même une vache à eau de 3l sans rien sentir dans le dos.

Si bien que Manu en a pris un aussi, noir !!!
P1050042

              

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

 En début d'été, on a acheté les nouvelles protections pour les genoux (les autres commençaient à être très fatiguées - lâches, déchirées ...).
Ces protections ne bougent pas et restent en place même sur les grosses chutes. Celle du Val d'Allos m'a permis de me rendre compte qu'elles étaient également très efficaces car je n'ai absolument rien eu aux genoux même pas un petit bleu !!
Elles ne gênent pas au pédalage ce qui me permet de les mettre tout le temps (sauf sur route).
Par contre, je pédale en corsaire ce qui me permet d'avoir un tissu entre les genouillères et  la peau pour éviter les irritations (je n'ai pas testé avec celles-là mais j'avais le problème avec les précédentes au pédalage) :  mais pour la descente, aucun problème.

Le détail qui tue : le violet des genouillères est complètement raccord avec le violet de mes chaussures 510 Karver !!

Signé Véro

P1030773

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

C’est moche, mais ça peut vous sauver la vie

// septembre 19th, 2008 // No Comments » // Actu team


new-leat-brace.JPG

 

Voici un petit communiqué qui me tient vraiment à cœur. Depuis cette année nous voyons de plus en plus de pilotes rouler avec des leat brace, on en voit surtout sur les coupes du Monde mais en France l’initiative d’acheter un leat brace est très rare et certainement trop rare. Pour ma part j’ai un leat brace depuis environs un mois et demi, je roule avec par conviction et non pour un quelconque partenariat avec la marque développant ce produit.

Tout c’est passé hier lors d’un entraînement classique à Morzine, je roule bien jusqu’à un petit saut assez ridicule où je ne pourrais pas expliquer pourquoi mon vélo est parti de l’avant violemment. Je percute le sol très fort sur la tête. Juste après ma chute je me relève, je suis bien sonné, la respiration coupée et je sens une douleur au niveau du cou et du milieu de mon dos.

Sur le moment je ne veux pas être conduit aux urgences puis plus tard je me rends compte que la douleur au niveau du cou n’est pas anodine.

Aux urgences on me diagnostique une fracture de la cervicale C1, sur le moment j’ai été très énervé en me disant que ce leat brace dont beaucoup de monde me charrie lorsque je le porte n’a servi à rien puisque ma cervicale est cassée. Lorsque le médecin commence à me toucher chaque doigt pour voir si j’ai toujours des sensations je commence à vraiment flipper et je réalise que je ne suis pas passez loin de la catastrophe.

Je suis rentré à la maison aujourd’hui, je viens de voir mon casque qui est complètement fissuré, j’arrive à le plier à la main et je me dis vraiment que sans ce leat brace les conséquences auraient pu être bien plus dramatiques que deux petits mois d’immobilisation.

Nous faisons un sport extrême et nous en connaissant les risques mais aujourd’hui je voudrais vraiment faire passer le message à tous les pilotes français que le leat brace est indispensable, pour ma part il m’a peut-être sauvé, vous pouvez vous casser le coude sans porter de coudière mais lorsque que c’est le cou qui lâche, il sera trop tard !!

Donc comme dirait la phrase à la mode en ce moment « C’est moche, ça ne va avec rien mais ça peut vous sauver la vie »

dsc00395c.JPG

Esteban Deronzier

Share/Save/Bookmark

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste

P1030877
P1030876
P1030878

Voir les commentaires

1 2 > >>

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

TUTO MECANIQUE/
 


 

 

 

 


 

 

Hébergé par Overblog