VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Articles avec #rando var catégorie

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Provence Xtreme Château Berne, #Rando Var

Après un samedi entre bricolage extérieur et pluie, on est allé dimanche, faire une jolie sortie au Château de Berne.
On a fait un mix entre les parcours balisés du domaine et quelques singles découverts lors du tracé du Téléthon de 2018.

Ride VTT au Chateau de Berne -Lorgues (83)- le 31 mai 2020
Ride VTT au Chateau de Berne -Lorgues (83)- le 31 mai 2020
Ride VTT au Chateau de Berne -Lorgues (83)- le 31 mai 2020

On est parti directement du centre de Lorgues. Après une petite montée sur route, on sillonne le domaine sur pistes, chemins et singles, en montant et en descendant.
Ce qui est sympa dans ce secteur, c'est qu'on peut se faire bien plaisir en VTT. On passe des petites pistes dans les vignes, à des singles en sous-bois avec des portions plus techniques en descente ou en montée. On prend aussi quelques singles en descente, vestige d'anciens parcours enduro, avec un retour à Lorgues par la voie verte.

Ride VTT au Chateau de Berne -Lorgues (83)- le 31 mai 2020
Ride VTT au Chateau de Berne -Lorgues (83)- le 31 mai 2020
Ride VTT au Chateau de Berne -Lorgues (83)- le 31 mai 2020

On a fait 37km et 760m de D+ sous le un beau soleil provençal...
Et Berne, c'est un peu notre jardin, quand on ne veut pas aller rouler très loin !!!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var, #Rando Verdon

Hier, nous sommes allés rouler sur un nouveau parcours trouvé sur Utagawa (lien en bas de l'article): le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby donné pour 47 km et 1380m de D+.

On commence cette rando par une montée derrière Comps, sur une piste. On coupe la route pour poursuivre en single entre 2 champs de luzerne. On recoupe la route pour suivre un petit chemin en sous-bois.
On rejoint la route (la D71 qui amène à la rive gauche du Verdon) que l'on suit sur 3 km environ, assez peu fréquenté hier, avec de beaux paysages tout le long.

Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020

On quitte la route pour prendre une montée sur piste qui nous amène à la première descente sur le GR 49. Le démarrage est très technique avec des rochers dans une rivière (on l'a fait à pied). Mais après ce passage assez court, c'est un vrai plaisir ce single. Plutôt caillouteux avec quelques marches au départ, il devient plus roulant et très ludique par la suite, même si les genêts assez envahissants réduisent un peu la largeur du single sur quelques portions.
On arrive sur Trigance.

 

Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020

On poursuit la rando par une longue montée, d'abord sur piste puis se terminant par un joli single toujours en montée (avec quelques poussages) pour atteindre le point culminant de cette rando, et rejoindre de nouveau le GR49 pour une descente sur single d'anthologie de quasi 3km !!
Le début est plutôt roulant mais on arrive assez vite sur un sol plus rocailleux avec marches, racines, épingles et des fois tout en même temps : du bien technique. Et là, je me suis éclatée comme jamais dans une descente assez chaude comme celle-là. J'ai bien mis quelques pieds à terre quelques fois mais je pense que 90% des difficultés sont passées sur le VTT. Et que dire de Manu, qui s'est éclatée lui -aussi !!
On arrive au pont de Tusset qui enjambe le Verdon.
On profite évidemment des paysages du Verdon qui sont toujours magnifiques.

 

Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020

Bon, après une aussi belle descente, il faut bien souffrir un peu. La remontée sur la route se fait par un single avec poussage et portage, mais cela n'est pas trop long.
On rejoint la route des Gorges du Verdon. On peut descendre vite ou profiter des magnifiques points de vues.
On quitte la route pour une piste qui monte tranquillement pour rejoindre Trigance.

Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020

Le retour à Comps se fait par routes et pistes et se termine par un joli single montant (un peu éprouvant pour moi en cette fin de rando…)

Au final, on a fait 47 km et 1327 de D+.
C'était une rando magnifique avec un mélange de singles, chemins et pistes avec deux belles descentes en single (avec une mention spéciale pour celle du pont de Tusset) et des paysages magnifiques du Verdon qu'on n'avait plus vus depuis un bon moment.
On a passé une super journée de VTT !!
PS : par contre, à notre avis, pour bien en profiter, il faut faire cette rando hors saison car les deux descentes sont sur un GR, fréquenté par les marcheurs.

Avec aussi en bonus des "rapaces" du Verdon.

Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020
Le 8 de Trigance au départ de Comps-sur-Artuby (83) le 24 mai 2020

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var

Pour cette première sortie depuis 2 mois, on a choisi de rouler très local. On a fait la rando trouvée sur utagawa (n°9588 - lien en bas), qu'on avait déjà faite il y a plus d'un an.
On part directement de Lorgues et on rejoint Salernes par la voie verte (idéal pour s'échauffer et regoûter tranquillement au plaisir de pédaler). Ensuite on monte par la route, direction Aups, pour aller par piste à la tombe mégalithique de la Lauve.

Rando VTT Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83) le 16/05/2020
Rando VTT Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83) le 16/05/2020

On continue par la descente technique bien caillouteuse qui nous ramène sur la route.
On rejoint Villecroze par des petites routes. 
De là, on prend un single assez technique en montée et en descente, avec marches, racines : de quoi tester nos sensations, qui sont toujours bien là !!
On reprend la montée sur piste avec une portion de poussage qui nous emmène vers Tourtour.
On revient vers Salernes par petites routes et pistes.

On coupe par les bois, en montant sur piste puis single pour rejoindre la voie verte qui nous ramène à Lorgues en version "à fond" vent de face…

Au final, on a fait 51km et 875m de D+.
C'était une bonne sortie, qui nous a permis de voir que la forme est toujours là, les sensations et l'envie aussi (juste le cul un peu plus sensible !!)

C'est reparti pour de nouvelles aventures ...

Rando VTT Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83) le 16/05/2020
Rando VTT Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83) le 16/05/2020
Rando VTT Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83) le 16/05/2020
Rando VTT Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83) le 16/05/2020

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var, #Randos organisées

Je suis allée le samedi chercher mon dossard, en prenant la traditionnelle photo de mon nom parmi tous les participants, et faire un tour du salon. C'est toujours avec grand plaisir qu'on sillonne les allées du salon en s'arrêtant plus particulièrement sur le stand "Irrésistible Alpes de Haute Provence" (merci Philippe pour le café !! en très bonne compagnie avec Franck Larivière en pleine réécriture du VTOPO 04, ça promet que du bon !!)

Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)
Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)

Donc, on est dimanche matin, 7h35, j'arrive à l'entrée du sas d'accès à la ligne de départ.
Bon, il y a quelques bizarreries. Manu n'a pas pu accédé à l'extérieur du sas de départ pour nous voir partir (bon déjà, qu'il n'y a pas foule à 8h du mat', là il n'y avait quasi personne). Ensuite, on a pu aller au niveau du départ, derrière les "pros", que 8 min avant le départ. C'est un peu dommage pour l'ambiance du départ.

 

Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)
Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)
Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)
Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)

Mais ce n'est pas grave, les conditions sont idéales pour rouler : bonne température, temps sec, terrain sec … A 8h, on s'élance, et après 2km environ, j'entends une moto derrière moi. Serais-je la dernière? Houlà, il faut que je fasse quelque chose, je ne vais pas supporter d'avoir une moto au cul derrière moi pendant 40km.
J'accélère un peu pour ne perdre le contact avec les filles de devant (j'avais effectivement prévu de ne pas partir trop vite pour éviter le coup de mou de mi-course de l'année dernière !!). 
Dès les premières montées, je rentre dans le peloton de queue (et je n'entends plus la moto …). 
On arrive à la descente de Fournel qui m'a empêché de m'endormir la veille au soir. Il faut dire que la dernière fois que je l'ai faite avec Manu, j'ai quasiment tout descendu à pied, donc je n'étais pas sereine !!.
Mais là, c'est un vrai régal, en descendant tout du haut en bas. C'était génial. A partir de ce moment,  je me suis dit que j'avais réussi mon Roc, quoi qu'il arrive..

On enchaine les montées, le col du Bougnon avec pas mal d'encouragements, la grosse montée sur single (que j'avais fait à pied en grosse partie à pied l'année dernière) sur le VTT et évidement quelques poussages surtout au niveau de la grosse montée au dessus des Issambres. Et je m'éclate dans les descentes qui se font toutes sur le VTT, vraiment la grosse éclate !!.
Je joue un peu au chat et la souris avec quelques filles qui me doublent en montée et que je redouble en descente. Cela permet d'être accompagné sur la plus grande partie du parcours. Mais cette fois-ci, je ferais quasiment les 10 derniers kilomètres toute seule. Y compris sur la plage avec cet exercice délicat de rouler sur le sable, qui s'est plus tôt bien passé, j'ai juste planté à 30cm du trottoir … .
Je passe sur le passage du sentier des douaniers qui n'est pas mon kiffe. 
Par contre sur la plage en allant rejoindre le pont, j'ai eu "l'honneur" de croiser les 3 premiers du Roc Hommes : Jordan Sarrou, Peeter Pruus et Victor Koretzky (bien reconnaissable avec son maillot de Champion de France) qui se dirigeaient à leur tour sur le sentier en bord de mer.
De là, un seul objectif, rouler le plus vite possible pour qu'ils me rattrapent le plus loin possible !!
Je suis arrivée à la 109ème position sur 124 en 3h39'24", en roulant plus vite en deuxième partie de course que sur la première.
Je suis super contente, je me suis bien éclatée dans les descentes, j'ai beaucoup moins subi la deuxième partie de la course que l'année dernière et j'ai tout donné sur le plat à la fin.
En plus, le fait d'arriver juste après les hommes permet de bénéficier de la bonne ambiance d'arrivée même si elle ne m'était pas destinée !!

Un très bon Roc d'Azur pour moi !!!

Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)
Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)
Mon Roc D'azur Dames 2019 (le 13/10/2019) Frejus (83)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var

Bon, il reste une semaine avant mon deuxième Roc Dames, l'occasion de faire un petit point.
METEO : visiblement on aura une belle météo (même si la météo de dimanche n'est pas encore très sure), sur un terrain sec (trop sec??) donc à priori pas de bouchon à prévoir pour éviter les zones très boueuses !!
C'est un PLUS
VTT : je vais le faire avec mon Santa 5010CC avec les nouvelles jantes carbone.
C'est un PLUS aussi.
FORME : là, par contre, ça risque d'être plus difficile. Sur les 2 derniers mois j'ai moins roulé que l'année dernière (mais j'ai plus couru, ça compense un peu?). Je pense que ça va plus tirer sur les cuisses. Déjà que c'était juste l'année dernière …
En même temps, l'année dernière j'avais fait une grosse chute lors de la Mauresque le week-end d'avant avec un "big bleu" à la cuisse, ce qui n'est pas le cas cette année.
Mais au final, c'est un moins.
2ème EDITION : pour le coup, je n'aurais pas l'appréhension de savoir comment ça se passe, ni la découverte du parcours. Je sais déjà que le dénivelé est plus élevé qu'annoncé et que la fin est compliquée donc mentalement je sais à quoi m'attendre. Je vais aussi m'arrêter sur un ravito (celui du 20ème km) pour éviter d'avoir un coup de mou entre 27 et 30 km.
C'est un plus aussi.


Bon au final, en mettant tout dans la balance, je vais garder le même objectif que l'année dernière : mettre moins de 4h pour rejoindre l'arrivée.
Et surtout prendre un maximum de plaisir dans une bonne ambiance en retrouvant les Maures dans lesquelles je n'ai pas roulé depuis le mois de janvier.
 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var

Aujourd'hui, on avait prévu d'aller rider dans la forêt des Arcs, mais on s'est rappelé au dernier moment que c'était le jour de l'Endur'Oppidum. Ce n'est que partie remise !!
On ressort donc un parcours qu'on a fait il y a plus d'un an : la rando Salernes -Villecroze Utagawa 9588.
Par contre, on part directement de Lorgues et on rejoint le parcours par la voie verte. 
Au départ de Salernes, il y a un bon bout de route pour atteindre la tombe mégalithique de la Lauve et sa belle descente caillouteuse.
Ensuite, on rejoint Villecroze par des petites routes, et on continue sur un long single bien technique (et bien défoncé par endroit avec quelques passages à pied). On rejoint une piste avec une montée à fort pourcentage (même à pied !!) qui nous amène au pied de Toutour. La suite se déroule sur petites routes et pistes en descente jusqu'à la grande route de Salernes.
Mais nous, on emprunte une piste sur la gauche qui monte dans les bois pour récupérer un chouette single en montée puis en descente ce qui nous permet de rejoindre la voie verte et de rentrer à la maison.

Au final, ça fait un tour de 52km pour 900m de D+ : une belle sortie plutôt roulante mais avec quelques passages en singles pour prendre du plaisir (il faut qu'on regarde si on peut trouver une alternative à la route pour monter à la tombe pour encore plus de plaisir…)

Rando Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83)
Rando Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83)
Rando Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83)
Rando Salernes-Villecroze au départ de Lorgues (83)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var, #27.5+ 6fattie

Hier, on a fait notre première sortie de l'année (et oui, on a un peu trainé…) et Manu a testé son nouveau spad. 
J'ai eu envie de lui montrer les passages dans les Maures que j'avais découvert lors du Roc D'Azur l'année dernière. 
On a emprunté le début du parcours "Tour des petites Maures" jusqu'au niveau de la descente du Fournel, qu'on a descendu et de là on a suivi le parcours du Roc.
Je ne sais pas si c'était l'adrénaline de la course ou si la descente s'est dégradée pendant l'hiver mais je l'ai beaucoup moins bien réussi, c'est quand même assez technique. Par contre, Manu, qui ne l'avait jamais fait, s'est débrouillé comme un chef.

Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019

On a ensuite continué à rouler en montant au col du Bougnon pour poursuivre ensuite sur une descente bien technique aussi, sur single rocheux et raviné.
Encore une belle montée et on arrive sur de beaux points de vues sur la mer que l'on continue à avoir en ligne de mire sur un single au milieu de la végétation.
On prend un single sur la droite, une nouveauté du Roc pour nous. C'est une longue montée bien raide que j'ai quand même réussi à faire jusqu'en haut. S'en suit une descente sur petit chemin, qui est un peu piégeur, car assez raviné, mais ça le rend plus ludique.

Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019
Sur les traces du Roc d'Azur Dames 2018 (83) le 13 janvier 2019

On arrive alors à la montée derrière St Aygulf et ce n'est pas encore cette fois que j'y arriverais (dur, la partie rocheuse après le virage !!). Et ensuite, toujours cette succession de montées courtes mais raides, là non plus, tout n'est pas passé, enfin presque pour Manu.

On redescend par un single pour une suite de courtes montées et descentes, bien sympa pour arriver à la nationale.

On rejoint le point de départ, pour une sortie de 27km et 760m de dénivelé.

C'est une belle sortie bien physique et technique, dont j'ai mis le tracé sur Utagawa ci-dessous. En plus, on peut la mixer avec le Tour des petites Maures pour augmenter le kilométrage et le dénivelé.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var, #ACTU

On est inscrit en duo avec Manu !! Lui en VTT et moi en course à pied : une grande première pour nous, ce type d'épreuve.
On a hate !!

Vetathlon du Chateau des Bormettes le 2 décembre 2018 (83)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Var

On a profité d'un créneau de soleil ce matin pour faire le parcours Utagawa 9249 (lien à la fin l'article). Par contre, on est parti de Carcès et on a rejoint le parcours en passant par le lac. 
Bon, dès le départ on était dans le brouillard et on a démarré par une belle montée sur chemin caillouteux.
En arrivant en haut, on a été émerveillé par "une mer" de brouillard.

Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -
Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -
Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -
Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -
Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -
Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -

On est ensuite redescendu sur Cabasse. De multiples singles en montée, bien physiques, nous mènent jusqu'au Dolmen de la Gastée.

Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -

On poursuit par piste et chemins, jusqu'à rejoindre le "point de départ". On se lance sur une longue montée sur piste ce qui nous permet d'avoir un beau point de vue.

Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -
Les crêtes du Cannet des Maures, le Thoronet et Cabasse - le 25/11/2018 -

On prend un single qui descend et très rapidement se transforme en goulotte très compliquée à gérer (enfin trop pour nous), surtout avec ce temps très humide qui rend très glissant tous les rochers, cailloux, dalles …
On poursuit sur environ 7 km sur une DFCI très physique qui alterne petites descentes et montées à gros pourcentages nécessitant de nombreux poussages !!.

Arrivé à l'intersection de la D79, la fenêtre du beau temps s'est complètement refermée donc on a coupé par la route pour rentrer sous la pluie !!

C'est une rando bien physique et technique : à refaire en entier cette fois  et par un beau temps sec pour profiter pleinement des descentes caillouteuses !!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées, #ACTU, #Rando Var

Ca y est : c'est le jour J.
Il est 7h40, j'arrive sur l'aire de départ. Il reste 20 min à attendre sous le soleil levant. Les conditions sont optimales : il fait doux et le ciel est dégagé.
Manu est fin prêt lui aussi : il a sorti la perche et la caméra pour filmer ce moment unique ...

Quelques spectateurs sont également là pour nous soutenir.

Allez, on se rapproche pour la mise en place sur la grille de départ derrière les "célébrités".

Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro
Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro
Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro
Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro

Et c'est parti ....

Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro

On se met rapidement et naturellement en file indienne : c'est quasi indispensable pour passer le premier chemin très boueux et les flaques d'eau qui suivent !!!

On rentre ensuite dans le vif du sujet en abordant la première montée qui se fait sur piste avec une superbe vue avec le soleil surplombant la mer (mais pas de photos aujourd'hui, je suis là pour le chrono !!).
On arrive sur la descente du Fournel, avec une petite portion avec pied à terre (c'est super humide et cela serait vraiment dommage de tomber au début...) mais sinon tout passe avec quelques spectateurs là-aussi pour encourager, c'est super sympa !!

Ensuite ça regrimpe et redescend sur piste et/ou single, je reconnais certains passages, d'autres pas. Cela nous amène à la montée du col du Bougnon (là je suis en terrain connu !!) suivi de la descente bien technique puis de la courte mais forte montée (avec plus de monde que sur le col de Bougnon où il n'y avait personne...).

On enchaine avec montées (dont certaines avec portages) et des descentes sur singles. Autour  du  27ème km, ça commence un peu à tirer et je ressens les sensations annonçant de possibles crampes. Il faut dire que je suis partie sur un rythme un peu plus rapide que d'habitude.
Après un petit passage "moins bien" sur les hauts de St Aygulf (haaaa, cette côte que je n'ai jamais réussi à monter et ces légendaires coups de cul qui suivent !!!), je reprends un peu de pêche pour monter les derniers passages et faire la descente sur single.

J'arrive sur la plage pour rejoindre le sentier des douaniers (c'est magnifique pour les yeux, ces vagues qui s'écrasent sur les rochers mais c'est moins fun d'un point de vue VTT).
C'est le retour sur la plage pour prendre la passerelle qui traverse le bras de mer (avec les vagues qui te font traverser la passerelle d'un coup , heureusement qu'il n'y avait personne derrière).
Ne reste plus que le retour sur la base sur la piste cyclable avec l'impression que ça n'en finit pas, quelques passages dans les flaques, histoire d'arriver bien sale, et enfin l'aire d'arrivée où j'ai l'impression de rester "scotcher".

Enfin c'est le passage sous l'arche d'arrivée !!!

Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro
Mon Roc d'Azur Dames à Fréjus (14/10/2018) par Véro

J'ai mis 3h55min57s (Sabrina Enaux a mis 2h02m21s !!) et j'ai fini 125/143 : je suis super contente.

Franchement c'était un super moment de VTT.
Je me suis inscrite en me disant qu'il fallait le faire au moins une fois dans sa vie (vu qu'en plus on habite juste à côté) mais j'ai vraiment adoré et je vais sans doute le refaire l'année prochaine.

L'ambiance de course est très sympa du début jusqu'à la fin. Je pense qu'il y avait moins de monde que pour les hommes mais la présence de spectateurs, régulièrement sur le parcours, qui vous encouragent, c'est galvanisant et très sympa.
De plus, il n'y a aucune pression sur le parcours (personne qui "te colle" pour te faire avancer) et en même temps on n'est jamais seule sur de longues périodes. C'est avec plaisir que j'ai côtoyé plusieurs filles tout au long de la rando, leur passant devant sur les descentes (je ne suis pas mauvaise à ce jeu-là, toute proportion gardée bien sûr) et me faisant doubler dès que ça montait !!

Petite réflexion : il y avait 143 filles au départ contre 3747 hommes soit environ 4%. Je trouve que ça fait peu. Loin de moi l'idée de me lancer dans un discours féministe, ce n'est pas trop mon truc. Je veux juste faire passer le message que c'est une course vraiment sympa, qu'il n'y a pas de bouchons, pas de passages forcés et que s'il arrive qu'on gène quelqu'un en mettant pied à terre ou en tombant, il n'y a que bienveillance en retour !!
Donc allez-y !!

Petite reflexion n°2 : Je pense qu'il serait temps que tout le monde passe en tubeless : c'est un bonheur de rouler 40km sans crever !! Mais ça n'engage que moi :-) 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

TUTO MECANIQUE/
 


 

 

 

 


 

 

Hébergé par Overblog