VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #FAT BIKE

Je vous rassure je ne vais pas vous convertir à une sorte de secte du vélo à gros pneus...LOL
Je vais juste parler de mes sensations positives et négatives de mon fat bike.

Sur le négatif,
Il est clair que tu n'as pas un bike de cross country de compétition. Il faut oublier le chrono sur des courtes distances. Tu ne va pas non plus te la "péter" avec le poids light de ton bike.
Il y a un coté ventouse sur le macadam (beurk le macadam).

Sa bête noire, ce sont les marches successives, les tôles ondulées (le fat boy est tout rigide).
Il n'est pas non plus discret et c'est un engin qui est déroutant au pilotage (pour ma part je me suis habitué assez rapidement
), c'est un pilotage très différent (en particulier pour des rideurs habitués au tout mou).
Vous avez compris, c'est une autre facon de faire du bike, une approche du velo tout terrain qui est très nouvelle en Europe.


Sur le positif
 

Bon c'est vrai, j'ai du mal à "casser" mon fat par des critiques...
L'avantage de son coté pas très discret c'est que cela crée des discussions sympas avec des bikeurs (ou pas). C'est un bon engin de contact humain.
On prend également très vite du plaisir à le piloter. C
'est très ludique, ça descend très très bien, tout et n'importe quoi : descentes à très fort dénivelé, racines, ornières profondes, devers, marches bien hautes (en montée et en descente).
Il a une motricité monstreuse (il fallait s'en douter vu les pneus) et a un très bon rendement en tout terrain !!!!!!!(malgrés des pneus de 4,6 de large.....) et TRES CONFORTABLE.

Vous allez me dire "il n'y a rien de logique là-dedans".
Je me suis dit la m
ême chose au début...
Alors pourquoi?..
Le coté ludique de l'engin vient aussi d'une géometrie très réussie de Spé.
Il y aussi la possibilité d'utiliser le frein avant dans toutes les situations, lors d'épingles serrées par exemple, ou lors de passages trialisants.
Pour la descente, le frein avant est très efficace, sans risque de "ripage" de la roue avant (grâce à l'adhérence des pneus) pour les racines, troncs, marches....Le volume du pneu a aussi un grand rôle dans le franchissement.
Dernier point qui inquiète tous le monde limite une grosse panique :
LE RENDEMENT?????????
Je me suis amusé à prendre le diamètre de la roue complète du fatboy en 26/4.6 : ça fait
75 cm. Pour du 29/200 ou 210 et 225, ça fait entre 71 et 73cm.
Tout le monde connait le très fort rendement et franchissement d'un 29 pouces.
Voilà tout simplement l'explication, à mon avis.
Pour la surface de contact au sol, elle est évidemment plus importante, mais il ne faut pas oublier que ce fat est un tout rigide (aucune perte de rendement dû au pompage des amortos) cela compense ...
Le dernier point : le confort.

Regardez le volume des pneus :  si tu cherches l'air pour t'amortir, tu es servi. C'est vrai, ce n'est pas une fourche de 150mm, mais bon tu lèves un peu le pied sur une succession de marches, et tu te rattrapes largement après avec, en plus, la banane.

C'est un très bon baroudeur.
Il rentre parfaitement dans mon cahier des charges : un spad attachant et plein de qualités, pour m'amener par monts et par vaux.

 

Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).
Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).

Les améliorations de "fatounet (et oui, il a son petit nom le bougre...LOL)
"Matos testé sur de bonnes randos à dénivelé".
Frein Shimano XT , le top du top (les gémini sont limités sur ce bike).
Cintre carbone Race face : pour le poids et confort.
Potence turbine Race face (pour le look car le poids de celle d'origine est très bien)

Poignée Race face et gachette X7 (les poignées tournantes ne sont pas pour  moi).
Et enfin l'indispensable tige de selle télescopique (une KS de récup, un vieux modéle de M...)
Une selle légère et confortable avec rail titane pour le confort.

Un petit antidéraillement, silencieux et très efficace.
Des pédales plates decath' (légère et pas épaisse).
Récup de mon dérailleur X9 chape longue du trek pour pouvoir installer mon pignon de 42.
Protection de base en néoprène plus adhésif transparent pour protéger le cadre.
La conversion des roues en tubeless (article à venir très prochainement sur le lien ci-dessous).

http://www.vtt-a-2.fr/2015/05/kit-tubeless-fat-bike-conversion-tubeless-fat-bike.html
Le fat affiche un poids de 14,7kg tout compris en matos avec pédales compris (faire du bike sans pédales c'est compliqué...LOL)

Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).
Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).
Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).Test fat bike Specialized fatboy (par Manu).

Commenter cet article

jerome 04/06/2015 22:02

Bonjour c'est quoi comme adhésif transparent pour la protection du cadre.
Merci

Manu et Vero 05/06/2015 20:38

Bonjour
J'ai utilisé le Film de protection : Protections de cadre de vélo - PACK L (spécial enduro) de Clear protect : j'ai choisi le pack L car film plus épais + plus de surface de protection.
Merci pour ton comm et bon ride
Manu

Nico 04/06/2015 10:42

Salut Manu,très bel article sur ton "fatounet".

Tu fais la même chose avec le Spé qu'avec ton EX6 (soit dit en passant... je possède le 2014) ou le fat est plus orienté grosse rando? En "gros" retrouves-tu le coté couteau suisse du Fuel?

Manu et Vero 05/06/2015 20:32

Bonjour
Oui, je trouve que le FAT est un vélo à tout faire. D'un coté je fais plus de choses en "extrême" en montée et descente en fort dénivelé. pour le bul j'aurais très peu de sensation de charges avec les sacoches. par contre dans le défoncé avec marche successives en descente je vais moins vite.
Pour le rendement et la légèreté je ferais un essai avec les pneus schwalbe jumbo en 26*400 (section plus petite et pneu plus léger. Dans l'état le Trek faisait 14.5 kg et le Fat 14.7kg donc pas de différence.
Merci pour ton comm et bon ride
Manu

BOX LIKE

NOMBRE DE VISITEUR

mon compteur

 

 

 

 

Articles récents

Hébergé par Overblog