VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #FAT BIKE

La semaine dernière, on a été poser nos pneus aux Terres Noires (cf article http://www.vtt-a-2.fr/2015/09/specialized-6-fattie-27-5-2016-upgrade.html ) pour continuer à tester mon nouveau VTT.
Le début de la rando nous amène à Villard par une petite route qui monte sans arrêt pendant 5 km, au coeur de paysages magnifiques. J'ai pu encore mieux les admirer car globalement on a une impression de "facilité" même s'il faut quand même pédaler !!
On récupère alors le balisage de la traversée Alpes-Provence.

Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015

On arrive sur les paysages typiques des Terres Noires. On ne résiste pas à l'envie de faire des photos, tellement c'est beau.

Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015

Après quelques montées sur singles, on arrive sur la partie descente typique des Terres Noires. Et là, je dois quand même me rendre à l'évidence. Même si j'ai changé de bike et que mes gros pneus devraient me faciliter les choses, j'ai beaucoup de mal à me détendre et à passer ces descentes très impressionnantes (se lancer dans une pente raide, sans la voir avant de basculer dedans, mon cerveau refuse !!!).
J'ai changé de VTT mais pas de pilote : il va falloir que j'apprenne à avoir confiance dans mon bike.

Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015

Après ce passage éprouvant, on rejoint une montée par piste bien lisse que l'on quitte rapidement pour un chemin en dalles, cailloux et petites marches. Là, je fais des étincelles car je la monte presque entièrement : ce n'est plus à démontrer, ça grimpe très bien !!. On finit par un single où l'on met pied à terre (il y a des limites quand même : enfin ce sont mes limites).

On rejoint la deuxième section descendante de ce parcours, d'abord sur un single qui devient de plus en plus difficile avec des marches qui "grandissent" avec les ravinements puis par un retour sur les Terres Noires moins impressionnantes mais très ludiques.

On quitte le parcours de la traversée pour finir la descente sur les Terres Noires puis sur single technique et ludique qui finit par de multiples traversées d'une rivière.

Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015

On arrive sur la petite route qui nous ramène vers Digne.

Au final , on a passé une super journée avec des paysages magiques et un parcours pur VTT.

Un mot sur mon Specialized 6 fattie 27.5+ : j'étais déjà convaincue de ses qualités de grimpeur qui n'ont fait qu'être confirmées sur cette rando. Je voulais aussi le tester sur les descentes. Je suis également super contente car tout passe plus facilement surtout sur sol instable (ce que j'appréhendais avant). Il faut juste que je change mon "référenciel" et que je tente les descentes que je n'osais pas faire avec mon Santa : ça va être un vrai "travail" !!.
Pour les pressions, je suis à 0.75 bar sur l'avant et l'arrière et pour le moment ça me semble très bien.
Ci-dessous la vidéo et des photos : à consommer sans modération.

Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015
Les Terres Noires (Digne-les-Bains) 18/09/2015

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #FAT BIKE

SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ UPGRADE de Véro.

SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADESPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE

Il y a eu une modification de la transmission "des braquets".
Et aussi des améliorations comme:


Le freinage:
Une paire de Shimano slx 2015.
Cest un déshonneur pour une marque comme ça, qui fait un bon bike avec un prix public élevé pour ce modèle de mettre des freins de première monte AVID DB3.

Pour le confort:
Une selle WTB PURE V PRO "un vrai canapé".
Des poignées OURY, "super confort".

pour le grip et le pilotage:

Des pédales BTWIN freeride, grip, épaisseur, robustesse, entretien et qualité prix imbattable.
Pour la protection du cadre.
Du CLEAR PROTEC en taille L "top pratection, ça te garde le cadre en état correct".
 

SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE

Je me suis attaqué au morceau de la transmission : adapter un plateau de 22 en mono pour faire de ce 6fattie en vrai bike montagnard pour Véro. Pour ma part sur le big fat, je suis en plateau de 20 KCNC" car je préfère pédaler que porter, mais après chacun son mode de ride...
Il est clair que sur les singles US et canadiens chappés et tracés spécialement pour les bikes, le mono plateau en 28,30 et 32 "Ca passe poulet".
Pour les singles de montagne dans nos contrées "ça passe moins bien poulet": il faut que la dream team s'entraine ou fasse une cure de red bull.

Leurs terrains de jeu ne sont pas, je pense, les mêmes chez nous, sans vouloir bien sûr dénigrer leur magnifique coin de ride. Et puis un mono plateau sur un engin de trail ? (dénomination américaine" de vélo de montagne").
Pour de l'enduro je peut comprendre (je pense entre nous soit dit, que le FUSE devrait pouvoir être un bon bike d'enduro) mais spé ne le vend pas comme tel.

Alors la modif de la transmission:
Un pédalier XO (on récupère le Q FACTOR classique sans les 6 mm de plus), saupoudré d'une étoile double compatible 22, 36, avec un gros zest de lime et scie à métaux + meule....pour faire disparaitre l'étoile du grand plateau.
Après réglage des cales pour le centrage et jeu latéral du pédalier, une légère triche de +5mm coté plateau, avec un léger décentrage de la jante coté opposé au plateau pour faciliter le passage de la chaine en 42 (pour éviter qu'elle frotte). Même avec le moyeu au standard BOOST "148MM" au lieu de 142MM il m'a fallu réglé les jeux.
Et en plus, l'indispensable protection carbone au niveau de la base proche du boitier de pédalier avec la forme “Diamond Stay Design“. La base se divise en deux à l’approche du pédalier pour se faire la plus mince possible pour pouvoir intégrer le pneu de 300 sans grosses modifications de largeur de pédalier et longueurs de base.
Par contre, là,  avec un 22, la chaine passe très près, donc protec obligatoire : quand tu vois l'état des bikes d'essai en plateau de 30 en photo "sur site webs" au niveau  du diamond "tu pleures" pour la peinture et l'alu M4.
La protec en carbone aurait de toute façon pris place à cet endroit de torture pour le cadre.
MAGNETO SERGE

SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADESPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADESPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE

Quelques photos de bike test sur des sites web de VTT sans ma protec carbone.

SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE
SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE

La photo de la nouvelle manette de commande SPECIALZED de tige de selle telescopique 2016.

SPECIALIZED 6 FATTIE 27.5+ 2016 UPGRADE

Les 3 randos, dont une bien engagée ont validé mes modifications de transmission : pas de problème de passage de vitesse, pas de bruit parasite, aucun déraillement, ça grimpe fort, 22- 11/42.
Strictement aucun disfonctionnement, le seule regret est de pas avoir 10/42 mieux étagé sans la perte du pignon de 16 "on verra plus tard LOL".
BIENTOT UN BILAN MATOS SUR LA FOURCHE MANITOU MAGNUM, LES JANTEs SCRAPPER WTB, LA SENSATION AVEC LE NOUVEAU STANDARD BOOST ET DU 27.5+ PLUS la nouvelle mouture des pneus renforcés 2016 (des pneus ground control 27.5+ 3.0 pouces de chez Specialized).
Bon ride a tous
MANU

VIDEO de ce très beau spad

 

Voir les commentaires

Publié le par manuvero veromanu

Ajouter un message à votre vidéo

http://www.vtt-a-2.fr/2015/09/specialized-6-fattie-27-5-2016-upgrade.html

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Alpes de Haute Provence

On est en vacances, on a deux beaux engins : donc on roule (toujours en mode découverte pour moi sur mon 27.5+). On jette notre dévolu aujourd'hui sur le parcours n°15 le Tour d'Emporte sur le site FFC de Digne-les-Bains (parcours donné pour 25km et 680m de dénivelé positif). Ce parcours démarre par un chemin en montée qui continue en flanc de montagne.

Parcours n°15  le Tour d'Emporte à Digne-les-Bains (16/09/2015)

On arrive sur une longue montée sur piste (env 250m de dénivelé positif). Il s'agit d'une piste comme on en rencontre souvent, avec du gros concassé : le truc qui faisait bien déraper mon Santa dès que le pourcentage commençait à devenir positif. Là, avec mon 6 fattie, j'ai monté la piste non stop, avec une bonne tenue sans à avoir à rectifier la trajectoire à cause d'un dérapage arrière. Il y a juste à pédaler !!

Parcours n°15  le Tour d'Emporte à Digne-les-Bains (16/09/2015)
Parcours n°15  le Tour d'Emporte à Digne-les-Bains (16/09/2015)

On attaque une chouette descente en single très ludique et technique qui se termine dans une portion de Terres Noires : c'est vraiment la partie la plus sympa de cette rando.

Parcours n°15  le Tour d'Emporte à Digne-les-Bains (16/09/2015)
Parcours n°15  le Tour d'Emporte à Digne-les-Bains (16/09/2015)
Parcours n°15  le Tour d'Emporte à Digne-les-Bains (16/09/2015)

Le reste de la rando se fait entre montée et descente sur route et piste.
Il est à noter que cette rando se finit par 2 montées courtes mais raides et un peu défoncées par les ravinages. J'ai réussi à monter les deux.
Je pense que vous avez compris que je suis très contente des capacités de grimpe du 6 fattie 27.5+. Pour la descente, je suis satisfaite aussi mais le vrai test ça va être pour bientôt ..

Au final, 26km pour 800m de dénivelé positif : c'est une rando plutôt sympa.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #27.5+ 6fattie

Il est tout beau, tout neuf ...

photos prises sur le parcours n°15 à Digne les Bains
photos prises sur le parcours n°15 à Digne les Bains
photos prises sur le parcours n°15 à Digne les Bains

photos prises sur le parcours n°15 à Digne les Bains

Quel meilleur endroit que le parcours 6 du Chateau de Berne pour l'essayer. En effet, c'est un parcours qu'on connait bien et donc il sera facile de comparer les performances de mon nouvel engin par rapport au Santa Cruz.

Premier test : la route en montée => pas de problème, ça roule bien, c'est même silencieux par rapport au Fat de Manu. Je ne ressens pas de flottement dans les virages au niveau du pneu avant.

Deuxième test : la montée caillouteuse => là j'ai explosé Manu : très bonne motricité, pas de roue qui dérape sur les cailloux. Pourtant suite aux pluies du matin, le chemin s'est encore plus chargé de cailloux au milieu. J'y suis allé dedans sans problème.
Pour les marches, ça grimpe super bien mais il faut quand même gérer l'absence d'amortisseur arrière en levent un peu les fesses (je ne suis pas encore au point sur ce "point").
Dans le parcours, il y a également une autre montée caillouteuse avec souvent dérapage de la roue arrière : ici tout passe sans problème en suivant Manu alors que d'habitude il me lache !!

Troisième test : les descentes => pour être franche, les descentes de ce parcours je les connais par coeur avec les trajectoires à suivre donc pour moi cela a été moins flagrant que sur les montées.
Par contre, il y en a une tout en cailloux où je bloquais une fois sur deux avec le Santa avec la roue arrière qui partait en vrac : là ça passe nickel tout en sécurité

Dernier test : une dernière montée avec 4 difficultés qui ont augmentées avec le temps et les ravinages. Je ne me souviens même plus quand j'ai pu la monter en entier. Miracle, j'ai avalé les 4 obstacles sans problème !!

Conclusion :
En montée ; indéniablement c'est très positif, tant au niveau franchissement que vitesse (tout est relatif, on parle de moi quand même !!). J'ai pu suivre Manu sans qu'il m'attende (dixit lui).
Pour la descente , il faudra confirmer mais ça semble plus confortable et "plus facile".
Donc, je suis super contente de cette première sortie (après les quelques appréhensions habituelles avec un nouveau type de VTT : je vais pouvoir le tirer ? , en montée je ne vais pas ramer ? ...).
Par contre, le soir et le lendemain, j'ai bien senti que j'avais fait du VTT, muscles du dos et des bras plus sensibles : je sens la différence de position.

Il me reste à finaliser la pression des pneus : pour le moment je n'ai fait des tests que sur la roue avant : départ à 0.8bar mais sur une portion de descente j'ai un peu dérapé de l'avant sur des cailloux humides donc on a baissé à 0.66 bar mais là flottement très désagréable de la roue avant surtout en descente sur route. Prochaine sortie je fais un essai à 0.75g et pour la roue arrière je vais aussi essayer de changer.

A bientôt pour la suite des sensations après quelques sorties ...

 

Les données techniques :

CADRE
Specialized M4 Premium Aluminum, Trail 6Fattie Geometry, fully-butted w/ smooth welds, tapered head tube, tapered seat tube, forged 160mm disc mounts, 148mm thru-axle dropouts, replaceable alloy derailleur hanger
FOURCHE
Manitou Magnum Comp 650+, S: 100mm travel, M/L/XL: 120mm travel, Absolute+ damper, rebound adjust, tapered steerer, 15x110mm thru-axle, disc mount
JEU DE DIRECTION
1-1/8" upper, 1-1/2" lower, threadless, Campy style, cartridge bearings
POTENCE
Specialized XC, 3D forged alloy, 4-bolt, 6-degree rise
GUIDON
Specialized Stout XC, flat bar, double-butted 6061 alloy, 9-degree backsweep, 4-degree upsweep, 31.8mm
POIGNÉES
Specialized Sip Grip, light lock-on, half-waffle, S/M: regular thickness, L/XL: XL thickness
FREIN AVANT
SRAM DB3 Trail, 4-piston, semi-metallic pads, 180mm rotor
FREIN ARRIÈRE
SRAM DB3, dual piston, semi-metallic pads, 160mm rotor
LEV. DE FREINS
SRAM DB3, hydraulic, reach adjust
DÉR. ARRIÈRE
SRAM GX Type 2.1, 10-speed, long cage
MANETTES DE DÉR.
SRAM GX, 10-speed, trigger
CASSETTE
Custom Sunrace, wide range, 10-speed, 11-40t => je suis passée en 11-42
CHAÎNE
KMC X10L, 10-speed, w/ reusable MissingLink
PÉDALIER
Specialized Stout XC Pro, forged alloy, 148-specific chain line, PF30, alloy spindle, 30T, 76mm BCD spider => je suis passée en plateau de 22
JEU DE PÉDALIER
Samox, PF30, sealed cartridge
PÉDALES
Alloy, 1 pc. body, 9/16", w/ reflectors
JANTES
WTB Scraper i45 650b, double-wall, 45mm inner width, 18mm deep, TCS tubeless compatible, sleeved, 24/28h
MOYEU AVANT
Specialized Stout XC Pro 110, disc, alloy, cartridge bearings, 15x110mm thru-axle, 24h
MOYEU ARRIÈRE
Specialized Stout XC Pro 148, disc, alloy, loose ball bearings, 12x148mm thru-axle, 28h
RAYONS
Stainless, butted, 2.0/1.8/2.0mm, black
PNEU AVANT
Specialized 6Fattie Ground Control, 60TPI, 2Bliss Ready, folding bead, 650bx3.0"
PNEU ARRIÈRE
Specialized 6Fattie Ground Control, 60TPI, 2Bliss Ready, folding bead, 650bx3.0"
SELLE
Body Geometry Henge Comp, thin padding, hollow Cr-Mo rails, 143mm
TIGE DE SELLE
TranzX YSP03 dropper, internal cable routing, remote lever, 30.9mm, S: 100mm travel, M/L/XL: 120mm travel
COL. TIGE DE SELLE
Alloy, 31.8mm
 

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos
Tente Jamet mono-cloison Himalaya 4000 pour BUL
Tente Jamet mono-cloison Himalaya 4000 pour BUL

Pour le BUL "Route Napoléon" nous avons testé une nouvelle tente moins lourde que celle qu'on a actuellement.
Elle est donnée pour 1200 g et pour 2 places.

La première impression est bonne : elle est simple et rapide à monter, discrète de part sa couleur ainsi que sa faible hauteur.

Mais dès qu'on rentre les deux matelas et sacs de couchage, on voit que ça remplit tout l'espace disponible.
Allez, on se couche en ayant bien soin de choisir qui se couche le premier car celui-là ne pourra pas sortir sans l'autre !! C'est très stratégique.

Premier constat : c'est vraiment pas grand, on touche très fréquemment la toile. Ce qui ne serait pas un grand défaut en soi, si ce n'était que l'intérieur de la toile devient très rapidement légèrement humide au toucher malgré les aérations de la tête et même avec la toile ouverte avec la moustiquaire.

Après quelques temps cela devient franchement humide m'obligeant (et oui c'est moi qui était au fond et c'est Véro qui parle), à me rapprocher du milieu de la tente pour éviter que mes épaules ne touchent la toile. Déjà qu'elle n'est pas grande mais en plus on perd quelques cm sur les cotés.

Les premières pluies de la nuit n'ont pas posé de problème, pas de fuite, sauf que cela a obligé Manu à fermer la toile ce qui a encore plus augmenté la condensation intérieure (avec une nuit plutôt douce). Par contre, suite à la pluie un peu plus forte (sans que ce soit un déluge) le matin, nous avons, à l'intérieur, senti des mini gouttes d'eau régulièrement sans vraiment savoir d'où cela venait.

Tente Jamet mono-cloison Himalaya 4000 pour BUL
Tente Jamet mono-cloison Himalaya 4000 pour BUL
Tente Jamet mono-cloison Himalaya 4000 pour BUL

En l'achetant, nous avions prévu de l'utiliser pour les BUL courtes durées, avec des températures plutôt clémentes. En effet, n'ayant pas d'abside, cette tente ne pouvait pas nous procurer un abri contre le vent le soir pour manger (comme cela nous est arrivé plusieurs fois en BUL avec la tente décath).
Mais je pense que nous ne l'utiliserons même pas pour ce cas de figure principalement à cause de la présence de condensation qui apparait très rapidement (dû à la conception de la tente mono-cloison). C'est dommage le gain de poids était plutôt attrayant (-800g par rapport à notre tente actuel).

Le mot de Manu : LIGHT, LIGHT, comme quoi l'appel du light s'avère, dans des conditions de BUL, bref en condition réelle, être de la poudre aux yeux (plutôt plaquée or). Heureusement  que j'ai eu un prix extraodinaire car j'aurais moins de regret devant l'ouverture de la poubelle.
La conclusion est qu'il faut mettre un minimum de poids sur du matos pour avoir de la sécurité car le string en duvet d'oie n'est pas parfaitement au point pour la montagne.
Je ferais un bilan complet sur le matos pour le BUL sur les sacs de couchages en duvet, les tarps, etc...)

Un com sur un forum, tout à fait révélateur des gros défauts de cette tente.

Bonsoir
"C'est vraiment de la tente de dépannage,il faut dormir porte ouverte sinon ça condense dur :sick: ; a utiliser en moyenne montagne par beau temps B) pas conçu pour résister aux mauvaises conditions météo.Pour ma part j'en avais acheté une en promo 50 euros utilisé 2 fois et vite revendu"

Charly ;)

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 2 (23 Août 2015)

Après une nuit calme, vers 5h du mat' on entend de petites gouttes sur la tente, puis une averse qui se termine assez rapidement. Mais vers 7h, la pluie s'est remise à tomber plus franchement. Avec Manu, on a alors établi un plan de sortie de bivouac. Une première pour nous, car nous n'avions, jusqu'à présent, que bivouaquer par beau temps. Mais, il faut dire qu'on avait pris un petit risque pour cette sortie, la météo annonçant de rares averses : en fait tout est une question d'interprétation du mot "rare".
Bref, la technique est simple : on sort, on s'habille très rapidement, on range le campement encore plus rapidement et 15 min après, on est sur les VTT à pédaler sous la pluie (ce qui explique le manque de photos et de films sur la première partie de cette journée !!).

On traverse le village de la Clappe et on rejoint un single en sous-bois plein de coups de cul au milieu de magnifiques chevaux.
On passe par une petite route que l'on quitte pour rejoindre Entrages par chemin (toujours sous la pluie qui s'est quand même bien calmé).

Arrivé à Entrages, où la pluie s'est arrêté, on voit un tracé qui monte jusqu'en haut de la montagne. Et oui, c'est par là qu'on va passer, en poussage sur une bonne partie du sentier mais la vue tout au long est magnifique, dommage que l'appareil soit bien à l'abri dans la sacoche !!
Arrivée au Pas d'Entrages, on profite du paysage pour prendre un petit déj rapide fait de gateaux secs avant de basculer de l'autre coté, d'abord par single puis par piste.
Une dernière petite montée et on attaque la longue descente vers Digne-les- Bains qui commence sur piste puis sur un single bien technique avec épingles, ornières, cailloux  ...

On traverse Digne (que par des pistes cyclables : super agréable !!) alors que le soleil réapparait généreusement.
On en profite pour faire notre pause déjeuner en appréciant cette chaleur bienvenue après la pluie plutôt froide.



 

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 2 (23 Août 2015)

On passe ensuite sur une portion beaucoup plus plate, cheminant entre route et et chemin, traversant un golf (attention aux balles perdues !!), passant en sous-bois ... avant d'arriver à Mallemoisson.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 2 (23 Août 2015)

Nous continuons notre périple vers Malajai (on prend la version longue) et le ciel redevient de plus en plus menaçant tout autour de nous. Là, c'est quasi sûr, on ne va pas y couper !! (je range donc par sécurité l'appareil photo dans les sacoches étanches).

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 2 (23 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 2 (23 Août 2015)

Effectivement c'est sous la pluie qu'on attaque la dernière ascension de notre épopée, une longue montée sur piste qui nous amène au point culminant avec un beau panorama même sous l'eau (alors j'imagine sous le soleil). La descente se fait par un magnifique single en sous bois qui est rendu un peu glissant par la pluie. Elle est vraiment sympa cette descente, très ludique et technique.
On traverse Malajai "au pas de course" avec à peine un coup d'oeil au chateau.
On longe ensuite le Canal de Durance qui se termine (ou qui commence) par un beau plan d'eau.

On arrive à Volonne, puis on rejoint la Polo à Chateau-Arnoux.
Par chance, la pluie s'est calmée et on a le temps de ranger tout le matériel dans la voiture (si, si tout rentre ...)
On a rejoint le Vito (n°2 = le camping-car pour ceux qui n'auraient pas suivi) par route sous une pluie assez forte qui ne s'est pas arrêté de la soirée. C'était marrant de passer sur cette RN85, surtout au niveau de la clue de la Roche Percée, en pensant que la veille, on surplombait cette route..
En doublant des vélos sous la pluie et l'orage, on s'est dit qu'au niveau météo, on s'en était au final pas trop mal tiré et que la pluie du matin a été en fait bénéfique car elle nous a fait partir plus tôt que prévu et donc l'arrivée s'est fait dans des conditions correctes.

Cette itinérance (93km et 2700 m de dénivelé positif à notre GPS) était vraiment très sympa à faire, et avait un caractère un peu particulier du fait de l'Histoire.
C'est un parcours qui reste très physique avec des poussages en montée mais avec des descentes faisables sur le VTT en restant techniques et ludiques avec une bonne proportion de singles (en montée et descente).

Encore merci Philippe pour cette invitation sur cet itinéraire !!

Je remets la vidéo pour ceux qui aurait loupé le premier article :

Voir les commentaires

Publié le par Véro Bossard

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos

Après son abdication en avril 2014, Napoléon est exilé à l'Ile d'Elbe. Dès lors, il n'a qu'un objectif, revenir et reprendre le pouvoir. Le 3,4 et 5 mars1815, il traverse les Alpes de Haute-Provence en passant par Castellane, Digne-les-Bains, Barrême, Malijaï et Sisteron.

C'est donc en VTT, que nous avons, sur l'invitation de Philippe (http://www.tourisme-alpes-haute-provence.com/randonnees-route-napoleon/) tenté cette aventure en BUL en suivant le GR406.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On a donc débuté notre périple à Castellane. Première et seule entorse à Napoléon, nous sommes montés par la route au col des Lèques où nous avons rattrapé le GR. Celui-ci nous a amené après une petite montée sur piste, sur notre première descente, un single en sous bois, qui nous a conduit à Taulanne.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On remonte sur un chemin très caillouteux pour arriver au-dessus des clues de la Roche Percée. Le point de vue est magnifique et la vue sur la route nationale très impressionnante.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On redescend sur single en flanc de montagne puis sur chemin en sous-bois passant à coté d'une borne milliaire (dans la Rome antique, les bornes milliaires étaient des bornes routières en pierre généralement en forme de colonne portant une inscription et destinées à marquer les distances sur le tracé des principales voies romaines d'Italie et des provinces romaines) : un petit arrêt pour l'Histoire !!

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

Avant d'arriver à Senez, on profite d'une belle "esplanade" avec un beau panorama pour fait notre pause déjeuner (au menu Bolino et biscuits avec café).

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

La digestion se fait tranquillement jusqu'à Barrême où commence l'ascension jusqu'au col de Gardivoire. Les chemins et singles empruntés sont assez caillouteux nous obligeant à mettre pied à terre pendant une bonne partie de la montée (surtout pour moi !!). Mais les paysages sont vraiment magnifiques.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On arrive sur un replat avec une vue d'enfer : on en prend vraiment plein les yeux dans ce secteur.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On passe de l'autre coté de la montagne pour continuer sur une longue descente plutôt ludique en single qui nous amène sur Chaudon.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On reprend une petite ascension sur single puis sur piste.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

La descente démarre gentiment en sous-bois pour déboucher d'un coup en flanc de montagne sur un single assez technique dans des paysages et des sols très différents.

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)
Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

Nous sommes à quelques kilomètres de La Clappe et la journée est bien avancée. On a fait 38km et 1500 m de dénivelé environ. Ce GR passe par des coins vraiment magnifiques.
Même si certaines montées nécessitent pas mal de poussettes surtout quand on est chargé,cela ne nécessite pas de réels portages. Néanmoins cette partie du parcours reste plutôt physique en montée mais avec des descentes bien sympathiques !!

La température est douce, et on monte tranquillement le bivouac en mode "les sangliers ne passeront pas par nous !!".  

Sur les traces de Napoléon sur le GR406 en BUL : jour 1 (22 Août 2015)

On mange notre soupe accompagnée de semoule pour faire le plein d'énergie pour le lendemain.
Allez une petite promenade à pieds pour nous détendre et on va se coucher avec en bruit de fond au loin, quelques grondements de tonnerre .... mais la suite dans notre prochaine article.
En attendant , regardez la vidéo de notre périple.

 

Voir les commentaires

BOX LIKE

  

 youtube.com VTT A 2

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur web

Vtt-a-2

 

 

 

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES

Hébergé par Overblog