VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos

Quand on prépare son matériel pour partir une nuit ou plus, on est toujours à la recherche du poids le plus faible, donc on essaie de tout rationaliser.
Mais pour nous, il y a un élément indispensable sur lequel il ne faut pas trop rogner : c'est l'eau  !!
D'ailleurs, les listes de matos au poids très attrayant oublient souvent cet élément.
L'eau est indispensable pour s'hydrater lors de longues sessions de pédalages mais aussi pour s'alimenter !! Et contrairement à ce que l'on pourrait croire (ou ce qu'on peut lire), il n'y a pas de l'eau partout... surtout en été.

Notre dernier BUL nous a permis de valider notre "matos" hydratation.
Donc Manu et moi emportons, chacun sur son VTT, 3 bidons d'eau (environ 0,65 l )
J'ai, en plus, dans mon sac à dos, une vache à eau de 2,5l.
Et on a en plus une vache à eau de 4l (qu'on garde vide jusqu'au soir, voir plus loin)

Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...

Pour refaire le plein dans la journée on utilise des pastilles Aquatabs pour purifier systématiquement l'eau (sauf eau indiquée comme potable). C'est très pratique : il faut une pastille par litre, et attendre une 1/2h avant de boire, ce qui est assez court. En plus, ça ne donne pas trop de goût à l'eau traitée.
Par sécurité, dès qu'on prend de l'eau dans une rivière, on la filtre avant le traitement avec un filtre portable Katadyn (cf lien en bas de l'article).
On peut trouver que c'est excessif comme précaution, mais ça permet d'être tranquille car on ne connait jamais vraiment la qualité de l'eau que l'on utilise.

Question poids ça donne quoi ??
     Le filtre Katadyn complet = 380 g
     Le bidon vide = 148 g
     La vache à eau de 2,5 l = 210 g
     La vache à eau de 4 l = 112 g

Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...
Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...
Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...

On s'est également aperçu au fil de nos périples que la gestion de l'eau nécessitait un minimum d'organisation pour ne pas se retrouver à sec (on apprend de ses erreurs...).

Donc nous, au départ du BUL, on remplit tous les bidons et la vache à eau. 
On roule pendant toute la matinée (avec ou non, une pause petit-déjeuner selon l'heure à laquelle on est parti).
On essaie de choisir le coin du déjeuner à proximité d'un point d'eau, si possible. On utilise l'eau qui nous reste pour faire à manger (il nous faut environ 1l d'eau pour réhydrater notre nourriture) et on remplit tous les bidons vides pour que le traitement agisse pendant le repas.
Quand on repart, on est ainsi complètement rechargé en eau et prêt à affronter l'après-midi de roulage.
Pour le soir, le principe est le même, mais il est loin d'être évident de trouver un lieu adapté au bivouac avec un point d'eau à proximité.
Pour éviter d'être coincé, on a acheté une "grosse" vache à eau de 4l. Quand on commence à chercher un coin, on cherche en même temps un point d'eau pour tout remplir et avoir assez d'eau pour le campement.
En effet, il nous faut de l'eau pour la toilette (c'est un vrai plaisir après une journée de pédalage de s'asperger tout le corps à coup de bidon d'eau !!!), pour le repas du soir, pour le petit déjeuner et pour le roulage du lendemain car on ne sait jamais où se trouvera le prochain point d'eau. Cet appoint d'eau de 4l, permet de faire tout ça. Et le but, le soir, est de ne pas rouler trop longtemps avec cette vache à eau remplie !!

Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...
Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...
Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...
Matériel BIKEPACKING  BUL (1/4) : la gestion de l'eau en itinérance ...

Ce "process" nous est venu de nos expériences et déconvenues lors de nos BUL. 
Par deux fois, nous avons été en manque d'eau (dans le même secteur d'ailleurs...), nous obligeant la seconde fois à faire notre pause de midi ... à 17h au bord d'une rivière qui n'était pas à sec !!
 

Commenter cet article

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES


 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog