VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #équipement vététiste, #Matos

Nous étions, depuis quelque temps,  à la recherche d'un casque intégral light pour nos parcours montagne trail enduro. En effet, lors de ces derniers mois, nous avons assisté à des chutes, impliquant un choc avec le visage. Heureusement, c'était sans gravité car, les deux fois, le vététiste était équipé d'un casque avec mentonnière. 
Il y a quelques années, quasiment à nos débuts, nous avions le casque Met Parachute première génération. Nous en étions très satisfait. Mais, à la deuxième génération, le casque est devenu lourd et plus gros, trop pour notre pratique. Donc nous avons arrêté cet type de casque pour repasser sur des casques jet.
On a été attiré par le casque Urge pendant notre trip en Ubaye : nous avions un collègue équipé du Pampa " merci Mickael" .
Il a effectivement des arguments bien sympathiques sur le papier : son côté modulable (intégral/jet) et son prix modéré. 

Detail:
 

  • Visière ajustable et rigide en ABS recyclé
  • Ventilation 22
  • Indice Eco Responsable 5/7
  • Normes CE1078 - CPSC 1203 - AS/NZS 2063
  • Poids 790gr 412gr sans la mentonnière
  • Serrage occipital Oui
  • Eps recyclé Oui
  • Boucle Clip
  • Pads Détachable Lavable
  • Construction in Mold
  • Calotte EPS recyclé
  • Mentonnière Détachable
  • Pads supplémentaires Oui
  • Usage All Mountain

ALLEZ place au TEST TERRAIN.
On a fait le test sur des terrains enduro, trail engagé, stage enduro avec Greg Noce.
On a tout testé : gamelle avec le casque complet , montée interminable en jet (vive le Ventoux !!) parcours moins engagé en jet, etc ...

Conclusion:
LES POINTS POSITIFS.
    Un look original que je trouve très sympa, mais ça reste mon avis, comme toujours chacun ses goûts.
  Son poids reste convenable : il existe maintenant sur le marché, des modèles de casques enduro light plus léger (mais la mentonnière n'est pas amovible).
  Une visière souple et indestructible : car personne n'en parle mais quand tu casses ta visière sur un casque , c'est une très grosse galère pour l'avoir en pièces détachées (si tu arrives en avoir une....)
 Un casque de bonne facture, une finition au top pour le prix : un seul petit bémol, les décos sont faites en autocollant.
  La coque "EPS" du casque est solide et ne s'enfonce pas au premier choc, ne se raye pas à la moindre branche. Un jeu de mousse supplémentaire est fourni pour l'adapter à une morphologie différente : on trouve son bonheur pour bien régler son casque.
  Confortable sur la tête, il s'oublie facilement. Le maintien est top avec en plus un serrage micrométrique occipital.
  Très bien aéré : un plus dans les régions sud et l'été en montagne.
  La visibilité est bonne en mode intégral et on peut mettre les lunettes sans problème.
  Et grosse cerise sur le gâteau, tu peux te déshydrater avec la pipette de la vache à eau grâce à l'ouverture dans la mentonnière amovible .

LES POINT NEGATIFS.
 Un casque qui est galère à mettre sur la tête en mode intégral, aussi bien moi que pour Véro : on a fait le même constat. C'est un coup à prendre, il faut écarter légèrement le casque par les sangles et faire attention de ne pas déclipser le serrage occipital....enfin c'est un peu "chiant", avec une impression de s'arracher les oreilles la première fois !!
 Et très très gros défaut de maintien en choc frontal en version JET, il glisse en arrière. D'ailleurs, pas besoin d'un choc pour détecter ce défaut, une simple descente en vent de face réussit à le faire glisser en arrière !! C'est le même problème que j'avait rencontré avec le MEET ROAM MIPS (test fait par nous cf article en lien ci-dessous). Pour atténuer le phénomène, il faut régler différemment les jugulaires uniquement pour la version jet (si tu laisses le réglage "jet" en version intégral, tu as les passants de réglages entre les joues et les pads de mousses : intenable en roulage !!!)
Au final, pour moi, ce n'est pas un casque à utiliser en mode jet ou alors juste en montée tranquillou. Il y a quand même, il me semble, un problème de conception, c'est même à se demander si les gars portent leur casque en prototype, enfin bref.. Donc pour nous, aucun intérêt du modulable dans ces conditions.
 Je n'évoque même pas la mise en place de la mentonnière où il faut retirer le casque pour la clipser car pour notre part, on l'utilisera toujours en mode intégral.

Au final, c'est, à notre avis, un bon casque enduro light mais à porter toujours en version intégrale.

Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Test / essai / avis CASQUE VTT URGE GRINGO DE LA PAMPA
Commenter cet article
R
je vous remercie pour ce texte qui bien appris bien des chose
je vous souhait une bonne année 2022 et de bon ride
Répondre

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Archives

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES


 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog