VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

randos organisees

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

VTT-a-2 sera de la partie !! et normalement pour le parcours de 45km.
On avait déjà fait cette rando en 2008 et 2009  http://www.vtt-a-2.fr/article-29068393.html et on avait beaucoup aimé.
Donc pour la reprise de notre saison des randos organisées on a choisi Tourves !!
affiche-velo-st-pro -2

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Rendez-vous au bord de l'Endre pour la Rando de Noël, pour le parcours de 40 km et 700m de dénivelé.
P1050335
On est 460 participants (pour les parcours 10, 25 et 40km) pour un départ groupé. Au vu du nombre, le départ se fait en plusieurs vagues (nous, on part à la fin de la troisième). Et heureusement, car à 300m du départ, dans l'entrée du single un petit bouchon se forme, mais le temps d'attente est très court et on peut se lancer à l'assaut des singles dans la plaine, avec ses petits coup de cul, ses petites descentes ...
C'est une bonne mise en jambes surtout pour moi, au début. Tout ce monde à la queue-leu-leu me met une certaine pression et m'oblige à rouler plus "vite" qu'à l'accoutumée.
P1050337

On arrive au premier ravito qui marque un changement de style. En effet, 4km de montée nous attendent avec de belles pentes et même un petit portage au milieu dû à une inclinaison de la piste trop forte !!.
Et au début de ce portage, je m'aperçois que je suis déjà rattrapée par les vélos balais qui commence à débaliser. Ouh, pas bon !!.
On continue la montée et on se lance de la descente d'abord sur piste puis qui finit par une draille bien sympathique.

Après le deuxième ravito, nous retournons dans la plaine à zigzaguer avec des passages assez gras. Mine de rien, c'est assez fatiguant et je commence à tirer un peu la langue.
P1050336

Au détour d'un croisement, on se fait rattraper par les vélos balais. Il nous reste alors 9km de rando à faire. Je ne me sens pas le courage de les faire avec la "pression du débalisage".
Très gentiment, un VTTiste "balai" nous accompagne par un raccourci le long de la rivière (petite single très praticable malgré les récentes inondations). Encore merci à lui !!

Donc on l'avoue, on n'a fait que 35km et 660m de dénivelé mais bon c'est amplement suffisant pour aujourd'hui.

Cette rando était très bien organisée : bon balisage en plus des personnes tout au long du parcours, de beaux ravitos et un bon buffet à l'arrivée et tout ça pour une bonne cause (le Téléthon).
Merci à tous les bénévoles pour cette rando

Cette vidéo immortalise cet agréable moment

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Après une semaine à regarder tous les jours la météo sur internet, du beau temps se profile enfin à l'horizon. Suite à cette bonne nouvelle, on se décide à faire cette rando : ça serait dommage de se priver de 55km de plaisir juste pour quelques mm (sic) d'eau tombés pendant une semaine.

Suite au mauvais temps, quelques modifications de parcours sont annoncés sur le parcours 55km :   - pas de passage sous les tunnels (dommage Manu avait sa nouvelle lampe qui éclaire super bien et qu'on n'a pas encore utilisé en condition réelle).
           
- une descente technique au niveau du lac d'Esparron est supprimé au profit de 2 km sur route 
           
- une descente de 3km est annoncé très glaiseuse (que du bonheur) !!

Allez, on ne perd pas de temps et on démarre la rando à 8h40.
P1050305
Cette année, on fait la rando dans le sens Gréoux - Quinson - Esparron du Verdon (comme l'année dernière).
Et dès le départ ça monte,plus ou moins fort selon les portions (avec quelques zones de poussettes évidemment !!).
Le tout est entrecoupé par des descentes techniques bien sympathiques, tout à fait praticables et même sèches notamment sur la belle descente rocailleuse.
C'est la bonne surprise du jour, car seule, une petite partie (sur le chemin qui amenait initialement au tunnel) est boueuse mais rien de dramatique et surtout un bon test "d'équilibriste".
P1050312
Sur le reste du parcours, on ne retrouve que sur le plateau de belles flaques qui sont pour la plupart évitables.
Alors, bien sûr, les montées sont plus difficiles, car la roue arrière à tendance à riper sur tous les cailloux qu'elle croise obligeant des pieds à terre plus fréquents. De même, les petits singles sur plateaux n'ont rien de difficile mais oblige à un pilotage plus précis.
Mais bon, moi franchement je m'attendais plus à des conditions comme la rando de Manosque 2010 (ceux qui y étaient s'en souviennent) et sa descente très très glissante.
P1050308
P1050313
Bref, un vrai plaisir à pédaler !!
On arrive à Quison (2ème ravito), 31km au compteur et 700m de dénivelé dans les jambes.
Et là commence le gros portage de la rando sans qui le Verdon des Collines ne serait pas vraiment le même !! (peut-être qu'on le refera en descente un jour !!) pour ensuite "avaler" du km sur le plateau entre chemin et petit single (qui se révèle un peu piégeur avec ces "cailloux qui glissent").
On redescend ensuite sur Esparron pour le troisième et dernier ravito. Un peu de carburant, un peu de repos pour délasser mes jambes (quelques crampes sont apparues aux alentours de 25km ... mais gérables) et ça repart pour la dernière montée.
On nous fait ensuite passer par un single technique qui descend le long du lac pour récupérer la route. Magnifique single avec une belle vue : mais là il faut être honnête, avec 50km dans les jambes, je n'ai pas su l'apprécier à sa juste valeur (il m'a même un peu "cassé" !!).
P1050316
On se retrouve donc sur la route direction Gréoux. Au passage, on voit la bifurcation annulée par l'organisation sur la droite et on continue sur la route (oui, bah euh... c'est pas grave et en fait ça m'arrange).
Retour au Vito à 16h15 par un chemin le long du Verdon après 56 km, 1200 m de dénivelé et 6h15 sur le vélo.

En tout cas, on a passé une super journée, avec un temps magnifique, une rando très bien organisée, un bon balisage et des ravitos bien achalandés même quand on arrive à la fin sur le troisième.
Merci à tous les bénévoles !!

La vidéo de cette rando

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Aujourd'hui, encore une rando incontournable pour nous qu'on ne fera pas (même si Manu est remonté hier sur son VTT pour un essai caméra).

Une petite pensée pour tous ceux qui ont fait le Lachens sous la pluie. Selon les premiers échos, ça été visiblement assez dur pour les hommes et pour le matériel.
Les orages de cette nuit n'ont pas dû arrangé le terrain pour la rando bessoise (sauf si un micro-climat s'est intallé sur la parcours !!).
On attend avec impatience un compte-rendu qui nous donnera encore plus envie de remonter sur nos engins.

Vivement l'année prochaine pour l'édition 2012.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Aujourd'hui c'est la Mauresque à Vidauban (83), et au vu du temps, ça doit être un vrai régal de la faire. Mais cette année (pour la première fois en 5 ans) ça sera sans nous.
Cette rando faisait partie de nos incontournables de l'année 2011 mais pour laisser le temps à nos cervicales de se remettre tranquillement de leurs émotions, nous allons faire l'impasse sur pas mal d'évènements.
Adieu, veaux, vaches, cochons, PassPortes du Soleil, Les Drailles de Gaspard et Le Lachens.
Seul reste en lice pour le moment : la Free Raid pour Manu (et moi en reporter de choc !!!).

D'autres loisirs vont entrer en jeu, marche à pieds, canoë ... (que nous ne manquerons pas de vous faire partager) avant de renfourcher sérieusement nos engins qui commencent à s'impatienter !! On démarrera certainement par des rando moins engagées (sur piste ou petites routes) mais on a déjà des projets de raid et de sorties plein la tête.

En bref, l'été sera différent mais toujours vététesque.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Le challenge est de taille : faire la rando de 55km, 1250 m de dénivelé, toute seule (le dos de Manu fait toujours des siennes !!) et en plus avec une préparation assez limitée (j'ai quand même assez peu roulé depuis la fin des vendanges).
Par chance les conditions sont parfaites : un ciel parfaitement bleu, un soleil éclatant qui fait monter la température malgré une nuit assez fraîche.

A 8h40, je me lance.
On rentre assez vite dans le vif du sujet : première montée d'environ 4 km sur single : facile? Euh, non pas vraiment, j'ai même mes vieilles copines, les crampes, qui se rappellent à mon bon souvenir (décidément ça devient une habitude sur cette rando). Ça va être long ces 55 km aujourd'hui !!
En même temps de tels paysages ça se mérite !!
P1030337
Passage le long du lac pour arriver à l'attraction de cette nouvelle édition : les tunnels !!. Chacun y va de sa lumière et en se lance en file indienne sur un sol caillouteux et glissant avec des portions avec 20cm d'eau (mieux vaut ne pas s'arrêter en chemin !!).
                      P1030343

Après une montée sur piste, ravito : il y a foule car il est commun avec les 35km et c'est plutôt sympathique de voir tout ce monde. Petit point avec mon PC course (Manu évidemment) : en résumé "ça va mais ne m'attends pas pour déjeuner, je ne serais pas là !!!" 
Suit un passage où on se croise avec le parcours des 35km sur un single.

Ensuite on enchaîne les montées et les descentes plus techniques et caillouteuses pour arriver sur Quinson par le coté qu'on remonte d'habitude et qui m'avait fait souffrir l'année dernière (ce qui me procure un petit instant de joie car mes vieilles amies sont toujours présentes).
Ravito pour reprendre des forces puis nouveau point avec le PC course "j'ai fait 30 km (plus de la moitié -yes !!!-) et je suis encore vivante donc je continue".
Ensuite évidemment une nouvelle montée d'abord sur piste (assez court) puis chemin (mais là j'ai déjà pied à terre) puis single avec portage obligatoire et assez raide (ma petite joie de tout à l'heure est un peu partie) : c'est très très physique...

Heureusement le passage sur le plateau me permet de pédaler plus régulièrement et d'avaler les kilomètres à mon rythme.

Suit une descente technique avec des passages assez compliqués avec sols terreux et rocheux humides et assez glissants qui ont eu parfois raison de moi.
P1030348
 3ème ravito à Esparron du Verdon, l'occasion d'un 3ème point PC : "40km c'est bon je devrais arriver au bout, il faut quand même que j'essaie d'arriver avant la nuit !!!"
Par chance pour moi, un "grupetto" s'est formé depuis Esparron, ce qui rend beaucoup plus agréable et plus motivant cette dernière partie. Autre chance, la remontée se fait pour une bonne partie sur une piste à pente douce qui surplombe le lac. La dernière descente est plutôt technique émaillée de panneaux "dangers" qui nécessite du portage.
Retour le long du verdon pour arriver à 16h10 au Vito. 

Dernier point PC : "ça y est, je suis arrivée : je suis vannée mais j'ai réussi mon challenge !!!"

Merci à tous les bénévoles pour cette belle journée !!
P1030342

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

 

  

 

 



07 # 03 |  Juin 2010
Plus que quelques jours avant la 7ème Pass’Portes du Soleil MTB qui aura lieu les 26 et 27 juin 2010. Voici quelques infos pratiques qui vous permettront de vivre un beau week-end de VTT et de fête dans les Portes du Soleil !


    Pass’Portes pratique…
 
Où retirer mon inscription pour débuter la rando ?
Le « rider pack » (plaque de cadre pour l’accès aux remontées mécaniques, road book, cadeau exclusif…) est à retirer le jour de la rando auprès de sa station de départ, à partir de 7h30… en savoir plus
Comment m’équiper ?
Un vélo tout suspendu type enduro est conseillé. Du côté de l’équipement, casques et gants sont obligatoires, les autres protections sont recommandées.
Vous roulerez en altitude, un vêtement chaud et une veste contre la pluie peuvent être utiles... en savoir plus
Existe-t-il des navettes entre les stations ?
Des transports gratuits sont mis en place par l’organisation et relient l’ensemble des stations de départ. Pratique en cas de coup de fatigue ou pour rejoindre plus facilement sa station de départ… en savoir plus


Testez des bikes sans modération !

Le Salon du VTT aura lieu sur le site du Linga les 26 et 27 juin de 9h à 19h. Il rassemblera les plus grandes marques de la discipline pour des tests gratuits « grandeur nature » sur différents parcours accessibles grâce à une remontée mécanique dédiée… Voir la liste des exposants
Consulter le programme du Salon

Télécharger l’affiche du Salon

 
 
 
 

Testez et gagnez !

 
 
Bike Magazine offre un  cadeau au design exclusif à tous ceux qui testeront des vélos au Salon du VTT à Châtel... A retrouver sur le stand du magazine partenaire de l'événement.
 
 
 
 
 

Un été très très show !

 
 
Cet été, les Portes du Soleil vivent au rythme des plus grands événements Mountain Bike et Cycle. Cliquez ici pour télécharger l'agenda des événements.
 
 

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Ce dimanche, c'était rendez-vous à Salernes, pour faire le parcours 50km (eh oui, il faut qu'on continue notre entraînement "intensif" pour être prêt  pour les évènements de juin -Free Raid et Pass'Portes du soleil-).

L'avantage avec les parcours proposés (cf ci-dessous), c'est qu'on peut l'adapter à son état de forme pendant la rando.                                                             dessin parcours du site organisateur www.ochv.com

Bref, nous, on est parti pour 50 km donc on prend toutes les boucles supplémentaires et on verra à la fin. La première moitié nous fait passer ponctuellement sur des chemins qu'on connaît (des portions de circuits balisés, des randos perso ...). C'est vrai qu'on n'est pas loin de chez nous.

  L'ensemble de la rando utilise le large panel de tout ce qui est disponible sur nos terrains, des montées longues sur pistes roulantes (surtout la dernière partie de la boucle n°3 !!), des montées sur chemins voir singles (avec des bons "coup de cul" à mettre pour passer !!), des descentes techniques et ludiques, un vrai portage au bord de la rivière (au secours Manu !  Aide-moi à passer le dernier passage !!), même des portions sableuses.

P1020031P1020033

Et tout ça dans des paysages alternant entre forêt, vignes et oliviers.

P1020034P1020030 

Bref, bien physique quand même, ce qui fait qu'on a "sauté" la boucle n°4.

  Au final, on a quand même fait 55km à mon compteur pour 5h07 de roulage. C'était une belle rando !

  Merci à l'organisation et aux bénévoles pour cette jolie journée.

  Et pour clôturer l'article : une vidéo !!!

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

P1010975On n'avait jamais fait cette rando mais rien que pour le plaisir de revoir les Laurannis et VTT83 (des habitués de cette rando) on a inscrit cette date sur notre agenda.

 

Au départ, tout le monde était présent, et après quelques "causettes" (je presse un peu Manu sinon on va partir les derniers !!!), on démarre pour le parcours 43km.

 

Le début est très roulant ce qui permet de s'échauffer en douceur et propose de nombreux passages en single (avec déjà Manu qui chute alors que je lui ouvrais le passage !!)

Après une première montée sur piste, le tracé nous propose une petite variante technique, juste une boucle de 8 min. C'est le début de la rando, on est en forme alors on ne se prive pas !! Et on ne l'a pas regretté, je me suis fait super plaisir dans cette descente ! Bon ensuite pour rejoindre la boucle normale, il faut remonter une piste de descente aménagée (ce que j'ai fait en poussant le vélo évidemment mais on n'a rien sans rien !!).

Là on commence à se dire que cette rando est bien sympa. Il faut avouer qu'on ne la connaissait pas du tout et on ne savait pas du tout à quoi s'attendre.

Et la suite se montre encore plus alléchante, de longs singles rapides qui débouchent sur des portions plus techniques (où je lâche Manu encore une fois !! mais que ce passe-t'il?).

On arrive alors sur le premier ravito bien fourni, tout excité de cette première partie de tracé (qui correspond à la boucle des 22 km).

                                                P1010981

On attaque alors la partie commune au parcours 32 et 43km, qui alterne montée roulante (avec par moment des petits "coup de cul" et descentes techniques où Manu repasse devant (d'ailleurs je "disparais" de la vidéo - c'est qu'il a repris du poil de la bête !!), le tout entrecoupé d'un ravito dans les vignes à l'ombre, très agréable (c'est le deuxième et on retrouve les Laurannis, et VTT83 : on n'est pas trop à la traîne pour une fois !!).

En haut d'une montée, on bifurque vers le parcours 43km, qui nous fait rouler sur plusieurs kilomètres sur un chemin un peu caillouteux (mais bon, comparé à ce qui nous attend c'est à peine caillouteux !!), laissant découvrir un magnifique panorama.

P1010984P1010988

C'est à ce moment qu'on arrive dans le vif du sujet, qui explique que le parcours de 43km est réservé aux VTTistes très endurants : une alternance de petites montées et de petites descentes très caillouteuses (des plaques, des blocs, des rochers, rien ne nous est épargné !!) Cette succession me fait poser pied à terre dans les montées et me sabote un peu le moral car à chaque descente je me dis : ça y est c'est la dernière et bien non ce n'est pas la dernière. Et en plus, on croise un VTTiste tellement en forme qu'un fois descendu en VTT, il remonte à pied pour augmenter l'effort (sic : en fait c'est pour dépanner un copain !!).

Bref l'arrivée au 3ème ravito est synonyme de "ça y est je l'ai fais" même si il reste un flou sur le nombre de kilomètres restant (entre 5 et 10km selon les versions). J'espère que ça sera plus proche de 5km car je sens que les crampes ne sont pas très loin.

On remonte sur nos montures pour finir par le retour technique : là c'est clair, Manu est devant, surtout que je chute deux fois (sans gravité) : la fatigue aidant je n'ai pas la même lucidité qu'au début de la rando sur les trajectoires.

 Conclusion : c'est vraiment un super tracé, on la refera c'est sûr (d'autant qu'il paraît qu'il change tous les ans le parcours). Merci beaucoup aux organisateurs et aux bénévoles pour cette superbe matinée !! (avec en plus un repas offert à l'arrivée !)

Un petit point sur nos performances : 48km (à mon compteur), 1000 m de dénivelé (dixit Laurannis) et 4h45 de roulage

 Une telle randonnée mérite bien une vidéo !!

 

"le mot de Manu"

Une rando très sympa, super ambiance, un tracé de rêve. Il y avait de quoi se régaler et se faire mal aux mollets avec pour ma part un début rando très affectueuse avec Dame Nature. Véro m'a pardonné de cette infidélité ponctuelle et ponctuée de quelques épines  dans un passage sans difficulté technique particulière  (bêtisier 2010) -"faut arrêter le rosé mon garçon les jours de lune"-

La rando est montée crescendo en difficulté. Véro s'est éclatée, elle m'a fait un grand festival avec des passages où elle m'a largué  avec grande fierté d'ailleurs (elle ne perd rien pour attendre  ).

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Randos organisées

Cette dixième édition du Lachens-Mer (qui a réunie cette année plus de 850 participants) a démarré sous un soleil éclatant et ça, ce n'était pas gagné d'avance !!! (je ne m'étendrais pas sur le suivi presque heure par heure de la météo pendant les trois jours précédents l'épreuve !!!).

  Ce beau temps, c'est plutôt de bonne augure pour la suite de la journée et le départ est donné après quelques conseils de prudence concernant des chemins qui peuvent être assez glissants !!

P1010818P1010823 

                                         P1010824P1010862

Après quelques photos, je me lance à la suite de la "meute" avec Manu et c'est parti pour des kilomètres de descente avec le traditionnel bouchon dans les bois, que je n'ai pas trouvé très long cette année...

Par contre, cette petite portion nous a donné un avant-goût du terrain à venir : c'est effectivement très, très gras !!! Tout ça pour augmenter un peu la difficulté (sinon ça devient un peu trop facile le Lachens !!).

 

P1010867

 

 

 

 

   Avant Mons, on a droit à la première montée (c'est bizarre, je l'avais oublié celle-là !!) sur chemin caillouteux : là c'est portage obligatoire, tellement les rochers sont mouillées. Déjà, sur le plat, j'ai la roue arrière qui dérape constamment sur le moindre petit caillou qui dépasse. Ce n'est pas facile d'avancer quand l'arrière du vélo part une fois à droite, une fois à gauche mais ne reste jamais au milieu !!.

 

Petit arrêt au ravito de Mons, où l'on retrouve Olivier "Touscou" et Frédo83, Phil et Yves des Laurannis (Eric 04 -rencontré à la Mauresque- et Eric et Nico, qu'on avait vu au départ sont déjà devant !!!).

  Après une petite chute (comme moi seule sais les faire : au ralenti, dans des buissons alors qu'il n'y a aucune difficulté particulière - et qui m'a permis de me faire introniser par le Maître lui-même comme membre des Touscouriders-), je me mets en chasse (enfin à mon rythme quand même !) pour arriver dans une chouette descente rocailleuse mais super glissante cette année ce qui me fait sérieusement ralentir le rythme (mais Manu ça ne l'a pas trop arrêté d'après ce que j'ai vu dans la vidéo !!).

                                       P1010873

Deuxième Ravito : c'est après que les choses sérieuses commencent et que se profile notamment les 10km de montée à travers la Forêt au Collet.

En plus, des coups de tonnerre nous rappellent qu'un orage nous suit, ce qui augmente encore un peu plus la pression (ça serait bien d'arriver aux Issambres avant la pluie, non ? oui ça serait bien !!!).

Allez, c'est parti. Je prends mon rythme et je grimpe sur piste, sur chemin un peu rocailleux dont la moitié s'est transformé en "ruisseau", parfois même sur "rivière" quand l'eau dévale sur tout le chemin. Et je ne parle pas des flaques d'eau (presque des piscines parfois !!), de toute façon ça fait déjà longtemps qu'on a les pieds trempés par divers passages à gué donc un peu plus ou un peu moins !!.

Bref, je fais la montée non-stop (ce dont je ne suis pas peu fière !!).

 Un verre d'eau au ravito, un huilage de transmission sur nos VTT par Manu et on repart. C'est qu'on a fait que 50 km environ, on a encore de la route.

P1010875P1010877

Descente au Château du Rouet en passant par un single très ludique (une nouveauté très sympathique!).

Nouveau ravito pour faire le plein d'énergie et on redémarre. Je regarde un peu le ciel et je m'aperçois que ce n'est pas l'orage qui vient derrière que l'on doit craindre mais un autre qui est déjà sur le rocher de Roquebrune !! Pas cool !!

P1010880P1010882

On passe d'ailleurs à coté de l'Argens qui est pleine à ras-bord et toute boueuse, ce qui en dit long sur la quantité d'eau tombé ces derniers jours.

Bref, on essaie d'avaler "au plus vite" cette portion, sur laquelle j'avais "galèrée" l'année dernière en multipliant les arrêts.

  On arrive au ravito de Roquebrune avec les premières gouttes de pluies et les roulements de tonnerre !! Et là bizarrement la piscine qui, l'année dernière nous tentait de manière un peu cruel, nous a laissé quelque peu indifférent ! Il faut dire que le temps était plutôt à l'anorak qu'au maillot de bain.

Bref, on prend juste le temps de se poser des questions existentielles telles que : on met nos K-way ou non? en haut on préfère être mouillé chaud ou mouillé froid (ref à Dany Boon)?

En fait, on ne met pas nos protections de pluies (on verra bien !!), je range l'appareil photo à l'abri de l'humidité dans le sac (donc plus de photos !!) et on repart à l'attaque de la dernière partie, celle qui fait trembler dans toutes les chaumières de France et de Navarre, le col du Bougnon !!!

La première partie de la montée ne se passe pas trop mal malgré quelques averses (mais pas fortes, on est au bord de l'orage) et le corps qui, par quelques douleurs bien ciblées, nous fait comprendre qu'il a passé assez de temps sur le vélo !!

Dernier petit  ravito rapide, petite descente, dernier court portage dans les rochers et c'est sous le soleil que nous attaquons la dernière montée. Et là je prends la roue de Manu et je ne la quitte plus jusqu'au sommet (c'est tout juste si je ne le pousse pas !!!). La portion que j'appréhendais le plus et qui m'avais complètement laminée l'année dernière, s'est très bien passée. Je n'ai même pas posé pied à terre.

  En haut, la vue sur la mer sous le soleil (j'ai donc ressorti l'appareil photo) procure toujours cette sensation de joie de se dire que ça y est , on est arrivé et on l'a fait !!!

                                P1010884

  On arrive enfin sur le plage , 7h45 de roulage (et 94km au compteur) !!

                                P1010886

 

Merci à tous les bénévoles et organisateurs pour cette randonnée, qui pour nous est maintenant un évènement incontournable et un challenge personnel. Tout était encore parfait, les ravitos bien fournies les balisages, la sécurité et les tracés.

 

Cette rando mérite bien un album photo et une vidéo !!!

 

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 > >>

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Archives

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES


 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog