VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet


POV : Grenoble - Les 2 Alpes - AGS
Départ de Belgique direction Grenoble pour 3 jours de ride intense, au programme Rando au Saint-Eynard, Descente aux 2 Alpes et pour finir grosse Rando au Lac Fourchu.

Et comme guide d'exeption Luka Bollonjeon -> www.facebook.com/lukabefilm

De quoi en prendre plein la vue !!!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #belles photos web

P1090733

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Station de ski en été

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Station de ski en été

Ce week-end, on se remet à la DH : il faut quand même se préparer pour la Free-Raid du week-end prochain.
P1090872
P1090873
Et ce n'est pas seul qu'on va arpenter les pistes du Val d'Allos : Steph (le roi du JT de Claire Chazal !!) , Manu, Laurent et Pascal nous accompagnent.
P1090874
 
Pendant toute la matinée Manu, en ouvreur, leur fait découvrir toutes les pistes (dont la Valcibière qui était ouverte) et tous les plaisirs que recelent cette station.

La coupure se fait à la brasserie, où l'on échange nos expériences VTT comme Les Passportes du Soleil, qu'ils ont fait  samedi dernier sous la pluie.
P1090875

A la reprise, on reste sur la partie basse de la station. Nos compagnons qui  commencent à bien maîtriser les pistes,lâchent les freins sur les pistes poussiéreuses de la Serre et de la Champon.

C'est une super journée de ride qu'on a partagé avec une chouette vidéo à la clé !!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #pass-portes du soleil

Billy Gun Billy Gun Bonjour à tous, aujourd'hui je vous upload une vidéo assez spéciale puisqu'il s'agit de mon ride en VTT lors de la Pass'Portes du Soleil MTB 2013 qui se passe dans les Alpes. J'ai pris autant de plaisir à bosser sur ce montage qu'à descendre ces montagnes ! J'espère que vous aimerez, ENJOY !

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #pass-portes du soleil

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #vidéo internet


A.L.O.N.E - S02E02 - Chamechaude
Suite de mon aventure self-filmographique avec au programme le point culminant de la Chartreuse, Chamechaude. Arpenté une petite dizaine de fois cet hiver en ski de rando, j'y monte mon vtt, la descente est tout aussi glissante qu'à ski :)

Direction le col de l'Emeindras puis le col de la Faita pour redescendre ensuite jusqu'à Grenoble (j'y laisserai un petit doigt et un coude).
Les mots clés : lukabé - enduro - chamechaude - grenoble - lukabol

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Station de ski en été

C'était la dixième édition et nous y étions : petit flash-back en photo.

Le veille, le samedi, il a plu quasiment toute le journée, mais comme prévu par la météo, le temps s'est dégagé pendant la soirée, augurant une bonne journée pour le dimanche.

Nous, on partait de Torgon en Suisse. Étant arrivé la veille, nous avons fait un peu de tourisme (ces vignobles vertigineux !!!)
P1090787
 Le dimanche on prend notre première remontée mécanique à Torgon avec une petite spécialité locale : le "coinçage" du VTT par la pédale dans le télésiège maintenu par le VTTiste : très original mais un peu flippant car aux passages de certains poteaux le VTT a tendance à bouger !!
P1090796
On se lance ensuite dans la brume (toute la matinée, ça sera alternance soleil et brume mais on est très content de cette météo comparé au samedi ! ) sur nos premières pentes glissantes. On est de suite mis dans le bain, dès les premiers tours de roues, ça patine !!P1090798
On passera donc par Chatel, Morgins, Champéry, Lindarets, Morzine, en en prenant plein la vue coté paysage et en perfectionnant notre technique de descente sur terrain glissant, collant, liquide ...

P1090805 
Manu est encore relativement propre mais ça ne va pas durer !! comme tout le monde on va avoir plein de boue partout !!

P1090800

P1090812
Premier portage pour beaucoup de VTTistes, mais Manu qui m'attend en haut a réussi à la monter en VTT en crachant quand même ces poumons en arrivant en haut (on est quand même à 2000m d'altitude environ).
P1090829
On a brusquement l'impression d'être en plein hiver, dans la brume, avec tous ces VTTistes qui poussent leurs montures en file indienne tels des forçats !!

P1090831 
Pour ensuite passer dans un single boueux taillé dans une névé.P1090833
Mais tout ceci ne dure que peu de temps en fait !! Le soleil refait très vite son apparition pour nous dévoiler des paysages de toute beauté, surtout du coté Suisse en allant vers Champéry. Pour se faire on passe d'ailleurs par une jolie descente en single qui remplace très avantageusement la descente sur route qu'on avait faite, il y a 3 ans 

P1090837 

P1090841
Tout le long du parcours, nous côtoyons les habitants dans un magnifique concert de cloches!! 

P1090817
Il nous arrive même de les voir de très très près !! 

P1090865
Arrivée à Morzine on commence à regarder de plus près l'heure, il est déjà 14h30 et il nous reste encore un bon bout de chemin à faire. Pour plus de sûreté, on décide de ne pas faire la boucle des Gets mais plutôt de nous diriger vers les Lindarets pour rebrousser chemin. De même, on accélère un peu le mouvement pour ne pas rester coincer.
Et là, à quelques encablures de Chatel, le drame : Manu, dans un effort pour monter une côte, casse net son dérailleur. Vite, il nous faut une solution : la seule décision qui s'impose, c'est que je continue seule jusqu'à Torgon pour aller chercher le Vito et ensuite revenir chercher Manu à Chatel.
Ni une, ni deux, je fonce vers Chatel (car l'heure de fermeture approche à grand pas). Merci encore au personnel de la cabine et de la dernière remontée mécanique qui ont laissé les remontées en fonctionnement rien que pour moi.
Juste le temps pour moi de prendre les photos car les paysage sont magnifiques, et je me dirige nous sans fatigue vers Torgon, via poussette, descente, pédalage et descente à pied du dernier single boueux et technique dans les sous bois).
P1090868
P1090871
P1090867
J'arrive enfin au Vito et je récupère Manu à Chatel : il est quand même 21h30 !!

En résumé, on a passé une excellente journée de VTT avec 87km (pour moi) de roulage.
En fait, on a réalisé vers la fin du parcours que Torgon, ne fait pas partie du parcours des Portes du Soleil mais constitue une boucle additionnelle de 16km et 2 à 3h supplémentaire : ce qui explique qu'on ait été juste en temps même en coupant la boucle des Gets.
En plus, on n'a pas perdu de temps aux ravitos : le premier à 10h30, c'était trop tôt, on arrive ensuite à Champéry vers 12h. Le timing est parfait mais on a été déçu par ce ravito : pas de quoi s'asseoir, c'était à la base une raclette mais, pour avoir le fromage, c'était un peu compliqué donc on a mangé la charcuterie avec le pain : pas terrible. Et ensuite on a loupé celui du Lindaret, tant on était à fond dans le parcours.
Mais bon, cela n'a en rien gâché le bonheur de faire cette sortie !! qui est encore mieux résumé dans cette vidéo

Voir les commentaires

Publié le par manuvero veromanu

pass'portes du soleil 2013, 87 kilométres en montagne que du bonheur......................................

pass'portes du soleil 2013, 87 kilométres en montagne que du bonheur......................................

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VTT BUL-traversée vtt-matos
Le temps étant de la partie, on va enfin faire notre premier BUL-a-2, en totale autonomie.
Pour le parcours, notre choix s'est porté sur la boucle Sisteron-Digne-Sisteron.
Pour la partie Sisteron-Digne, il n'y a pas eu de problème, on a suivi le parcours des Chemins du Soleil via Chateau-Arnoux. On a quand même téléchargé le parcours, au cas où des balisages feraient défaut.
Le retour via Thoard, nous a posé plus de problèmes. En effet, même si cette boucle est citée dans plusieurs sites de tourisme VTT, nous n'avons pas réussi à trouver par une source "officielle" une trace GPS ou même un plan. Nous avons quand même réussi à trouver sur randovtt.com (http://www.randovtt.com/trace-randonnee-vtt/gps/digne-to-sisteron_64902.html ), une carte.
J'ai essayé de la reproduire sur Mapsource, avec quelques erreurs ce qui fait que nous avons fait un parcours complètement inédit.
Ça nous fait donc sur les 2 jours une bonne centaine de kilomètres et en théorie 2600 m de dénivelé.

Pour des questions de logistique (parking tranquille pour le Vito) on démarre la boucle à Château-Arnoux. tout équipé pour une autonomie totale sur 2 jours.
P1090607
Le départ se fait tranquillement le long de la Durance, avant d'attaquer la première montée de la journée vers le col des Pénitents.
P1090608
P1090610
P1090612
La suite se déroule agréablement sur piste ou petite route jusqu'à Digne. Cette première partie est relativement tranquille mais très agréable à rouler.

Une première pause déjeuner se fait près d'un étang quelques kilomètres avant Digne. Au menu : une ration Aptonia chacun suivi de gâteaux secs et d'un café. Il faut reprendre des forces pour l'après-midi. Pour faire tout cela, on sort tout notre matériel : réchaud, petite cartouche de gaz, 1 gamelle pour chauffer l'eau et deux quarts alu, les fourchettes-cuillères en plastique. On teste tout ce matériel dans la nature pour la première fois et on se rend compte que c'est bien adapté à notre utilisation.
P1090638
P1090684
On repart tranquillement pour faire un arrêt "eau" au bord de la Bléone : remplissage des bidons de Manu avec de l'eau filtrée avec une pompe Katadyn et un pastillage (Micropure) : on n'est jamais trop prudent avec l'eau.
P1090703
A partir de Digne, on prend notre parcours maison. Au vu du faible dénivelé réalisé jusqu'à présent (430 m entre Chateau-Arnoux  et Digne), on se doute que cet après-midi, ça va grimper.
Effectivement on commence l'ascension sur route pour traverser Champtercier et s'élever encore, avant de bifurquer sur un chemin qui nous mène au col de Peipin avec du poussage au final. Les points de vues deviennent de plus en plus beaux.
P1090712
La route nous emmène ensuite via Thoard vers Castelland-Mélan puis Mélan où nous quittons la civilisation pour nous engager sur une piste qui grimpe toujours.
P1090722
Le soir approchant, on commence à chercher un coin pour la nuit. On arrive enfin sur le GR, un single qui nous emmène vers la crête. Quelques coins sympas s'offre à nous, mais dès que je m'arrête (moi et pas Manu), une nuée de mouche et moustiques m'assaillent. Pour les mouches, pas de problème, ça fait déjà quelques kilomètres que j'ai l'impression d'être une "vache" en VTT mais le moustiques, là je ne peux pas (mes bras et mes jambes portent encore les traces des multiples piqûres).
Malgré la fatigue qui commence à être bien présente, on décide de continuer et de grimper sur ce single jusqu'à atteindre la crête qui nous laisse découvrir le coté ouest de la montagne. Et là, le paysage est à vous couper le souffle !! tout simplement magnifique !!
P1090728
P1090729
P1090731
Cette vision nous requinque un peu, et on poursuit notre périple jusqu'au col du Corbeau (1364m d'altitude).
P1090733
Quelques centaines de mètres plus loin, après 65km et 1550 m de dénivelé positif, nous installons notre campement dans les bois au bord du single. On s'occupe alors du montage de la tente, de la mise en place des sacs de couchages + draps de soie sur les matelas, puis une toilette au gant et enfilage de vêtements secs (collant, tee-shirt synthétique manche longue et doudoune) pour finir par le séchage de nos affaires VTT.
P1090734
On prépare ensuite notre repas du soir : soupe chinoise + semoule méditérannéenne avec comme dessert assortiment de fruits séchés.
P1090744
Nous voilà fin prêt pour une bonne nuit, ma première dans la nature, en tente.
P1090739
Le lendemain, on se prépare tranquillement en démarrant par un petit-dèj au soleil en face des montagnes : que demander de plus ??. Pour nous redonner des forces, on prend du musli avec lait en poudre, café et quelques biscuits.
P1090756
P1090757
On remballe tout et on repart.

Le seul bémol de ce bivouac est l'eau. N'ayant pas rencontré d'eau depuis notre passage sur piste, nous n'avons pas pu faire un nouveau remplissage des bidons. Comme il faut, avec le pastillage, 2 heures d'attente avant de boire l'eau, il faut vraiment prendre une quantité d'eau plus grande le soir pour remplir les vaches à eau et avoir assez d'eau pour la toilette et le repas du soir et du matin (pour la prochaine fois on emportera 2 vaches à eau en plus qu'on remplira le soir).
Encore quelques grimpettes et poussettes pour arriver au point culminant de cette rando (1440 m), nous bifurquons sur un single "droit dans le pentu" sur la carte.
P1090763
P1090770
En fait, après un début un peu chaud, nous arrivons sur un single en sous bois avec des épingles parfois bien serrées. Manu s'en sort plutôt bien, moi c'est plutôt moyen, j'ai un peu plus de mal à m'habituer au sur-poids du chargement sur le VTT surtout dans les portions techniques.

Ensuite, c'est par piste puis par route que nous regagnons Sisteron.
P1090772
P1090778
Nous attaquons alors la portion Sistéron-Château Arnoux via les Chemins du Soleil.

On ne va pas se la jouer, on a eu un gros coup de mou sur ces 20 derniers kilomètres qui sont agréables passant sur pistes et singles.

On arrive donc à Château-Arnoux après 105km et ??? de dénivelé positif (les piles du GPS nous ont lâchés avant la fin donc je n'ai pas le dénivelé total).

J'ai adoré ce BUL : le fait de rouler sur deux jours donne un charme particulier à la sortie, le fait de manger et dormir en pleine nature, en toute autonomie, a également quelque chose de magique.
A renouveler dès que possible !!!
 


Manu
Un bien beau petit périple que fit VTT-a-2 dont le tracé retour fut concocté par Véro.

Les Chemins du Soleil Sisteron Digne se fait en mode tranquillou : ce tronçon n'est pas technique sans gros dénivelé ce qui permet aussi de contempler de magnifiques paysages.
Par contre le parcours de Véro tracé "dru dans la pente" avec montée et descente, "caramba" ça valait le coup  : magnifique, sublime, un paysage à tomber le Q par terre, avec en prime un bon moment de liberté...  
Tout cela est agrémenté d'une chouette nuit dans les bois bercé par les oiseaux nocturnes, les mulots, des bêtes non identifiées au sabot lourd : la nature quoi ! avec en plus un beau coucher suivi d'un magnifique levée de soleil sur la crête. Que demander de mieux comme cadre de petit déjeuner du matin, sur cette crête à environ 1350 mètres?
Véro a adoré..... c'est chouette et ça veut dire du BUL et encore du BUL.
Bien qu'on ne se soit pas rencontré avec Vero dans un BIKE PARK comme j'ai pu lire, on fait du spad avec l'envie, et là on a été bien récompensé lors de ce BUL en couple.
Je suis en train de lire le dernier CARNET D AVENTURE n°32, et visiblement il y a de plus en plus de couple qui font du BUL.
Notre petite aventure nous a permis de voir qu'il y a de multiples façons de faire du VTT  et cette petite aventure nous a bien dépaysé.
Bientôt le prochain avec ma rideuse préférée.
P1090776
 

Voir les commentaires

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Archives

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES


 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog