VTT a 2

VTT a 2

PASSIONNEMENT VTT ................ 27.5 + 6 FATTIE et FAT BIKE

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Essai longue durée Matos, #fourche-amortisseur

Cela fait déjà plus de 6 mois que Manu m'a installé la fourche Pike Ultimate boost 29"140mm Rockshox (juste avant le premier confinement ...).
Juste pour rappeler le contexte : avant, sur mon Santa, j'avais une Rockshox Révélation RL 29"en 140mm. Durant l'hiver dernier, j'avais trouvé un vrai manque de sensibilité sur petits chocs. Manu l'a révisé, on a essayé quelques réglages mais sans amélioration
On a donc décidé de monter en gamme et notre choix s'était alors porté sur une Yari. Mais, suite à un bug de stock chez le fournisseur, on s'est retrouvé avec une Pike Ultimate à un prix ultra-compétitif. 
 

Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.

Dès notre première sortie, pas très technique, j'ai ressenti un meilleur confort à l'avant, et avec un bon enfoncement  sur les 2 ou 3 marches qu'on avait eu sur cette sortie. Le premier ressenti était donc très positif.

C'est sur la deuxième sortie, que j'ai eu la révélation.
On est allé faire une sortie dans le Verdon, une rando trouvée sur Utagawa, "le 8 de Trigance" au départ de Comps-sur-Artuby.
Après Trigance, on rejoint le GR49 et une descente très technique qui arrive au Pont de Tusset enjambant le Verdon. Et là, sur cette descente, alors que ça faisait plus de 2 mois qu'on n'avait pas roulé, je me suis sentie super à l'aise sur les difficultés : marches, racines, épingles et parfois cumulé ce qui est toujours très difficile pour moi. 
Je n'ai pas tout de suite associé ça à la fourche, mais ensuite ça m'a paru très logique. La fourche fonctionnant bien, elle absorbe les grosses marches, gère le rebond entre autres, et donc rend le pilotage plus efficace sans "parasite" lié à la nature du sol (enfin, à mon avis ...)

Cette sensation s'est confirmée lors de la rando qu'on a fait après : Citous et Barricous au départ de Lespinassière avec de belles descentes enduro. J'ai eu exactement le même ressenti sur ces descentes techniques.

Ayant eu, depuis qu'on fait du VTT, des fourches de qualité très différentes, j'avais bien en tête les bienfaits d'une bonne fourche sur l'absorption des chocs (gros et petits), qui permet de finir sans en avoir "plein les bras" à la fin d'une rando. 
Mais je n'avais pas du tout perçu que cela pouvait avoir un tel impact sur la qualité de pilotage. 

 

Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.
Retour sur 6 mois de ma fourche Pike Ultimate Rockshox sur mon 5010cc Santa Cruz.

Je ne rentrerais pas dans le détail technique du réglage.
Je fais toujours les réglages de ZAG et rebond avec Manu qui sait parfaitement me régler tout ça. Je lui donne ensuite mes sensations et on fait quelques corrections lors de la sortie.
De plus, je ne bloque jamais ma fourche lors d'une rando, car, personnellement, j'estime qu'un bon réglage permet d'affronter toutes les situations (pédalage, descente, roulant, technique). Donc je ne touche pas aux molettes pendant une rando.

Conclusion principale : cette fourche m'a redonnée une belle confiance dans les descentes techniques, me permettant de descendre encore plus (même s'il y a toujours des passages qui me résisteront toujours je pense, car je n'ai pas changé de cerveau !!).
Et, on avait souvent tendance à acheter des fourches pas trop chères par le passé mais je pense maintenant, que ce n'est pas forcement là où il faut trop rogner sur la qualité !!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VITO mercedes (fourgon aménagé). par vtt-a-2
Notre van aménagé  : pas encore fini mais l'essentiel est là...

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Matos, #VTT BUL-traversée vtt-matos, #news vtt-matos neuf

La veille de notre ascension du Mont-Ventoux, on a décidé de faire un essai de nos lampes THOR 1100 Spanninga nouvellement acquises, en association avec une lampe frontale
On a voulu s'équiper plus sérieusement en éclairage, principalement pour deux raisons. Quand les jours raccourcissent, il nous arrive au moins une fois par hiver de dépasser l'horaire prévu et de finir la rando de nuit dans des conditions parfois très limites au niveau sécurité (surtout quand la rando se termine par route). De plus, lors de nos BUL, il nous arrive régulièrement de rouler de nuit surtout le matin. 

Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)
Test lampe THOR 1100 Spanninga sur une rando nocture le 9 octobre 2020 (Bédoin - 84)

Quelques données techniques :
L'éclairage est composé d'une lampe LED de 1100 Lumens (98g) et d'un bloc batterie (dans une sacoche étanche néoprène avec une rallonge pour relier les deux éléments (337g).
Le poids de l'ensemble est de 435g.
Il y a deux modes d'éclairage : boost et éco. L'autonomie est donné pour 10h30 en eco.
La batterie ne peut se recharger que sur une prise 220V (pas de mode USB).

Le bouton d'allumage (et de changement de mode) change de couleur selon la charge de la batterie :
      lumière verte : entre 100% et 70% d'autonomie
      lumière bleue : entre 70 et 30% d'autonomie
      lumière rouge : entre 30 et 15% d'autonomie
      lumière rouge clignotante : inférieur à 15% d'autonomie.

On a voulu tester en réel l'autonomie des batteries pour ne pas avoir de surprise sur le terrain. Et on a fait le test sur les 2 lampes après une chargement complet de la batterie (température ambiante = 20°C) en mode boost.

Lampe 1
    passage lumière bleue : 1h30
    passage lumière rouge : 3h53
    passage lumière rouge clignotante : 5h05
    arrêt de la lampe : 6h54

Lampe 2
    passage lumière bleue : 2h23
    passage lumière rouge : 4h
    passage lumière clignotante : 5h40
    arrêt de la lampe : 6h55

Les 2 lampes ont exactement la même autonomie, même si on observe des variations de temps sur les passages entre les différentes couleurs. C'est intéressant à savoir pour le suivi sur le terrain.

Essai sur le terrain (voir la vidéo faite avec notre Gopro 7 en mode standard) sur le parcours n°1 facile "Les Baux" au départ de Bédoin (12km et 300m de D+).
L'éclairage est très satisfaisant. 
Le mode eco est très facilement utilisable en montée, ou en pédalage sur des terrains non techniques comme de la piste, ce qui permet de moins tirer sur la batterie. Même si l'éclairage est plus faible, en réglant bien l'orientation de la lampe (ce que je ne faisais pas très bien au début de la vidéo), on a un éclairage suffisant, d'autant qu'avec un peu de temps, on s'habitue à la puissance plus faible et on voit mieux et même bien.
Par contre, pour la descente, même sur piste sans réelle difficulté (mais des morceaux de bois à éviter), j'ai utilisé le mode boost pour un meilleur éclairage.
Il faut donc jouer entre les deux modes, en fonction du terrain pour gagner sur la longévité de la lampe.

On utilise en parallèle, une lampe frontale sur le casque pour une meilleure vision de "direction" et pour lire les panneaux des parcours balisés. Je l'utilise également pour suivre le parcours sur mon GPS sans avoir besoin d'utiliser son rétroéclairage et donc économiser les piles de celui-ci.

Je pense qu'on a maintenant un bon mix d'éclairage nous permettant de bien voir et de pouvoir jouer sur les modes pour augmenter l'autonomie.

Il faudra confirmer ce ressenti sur de prochaines sorties peut-être plus techniques (même si je ne suis pas fan des sorties nocturnes) et surtout sur des BUL (j'espère au printemps prochain...).

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #news vtt-matos neuf, #Matos

Après avoir accompagné Manu pendant toute l'année 2019, le Shan GT a été dépouillé et un peu laissé de coté.

Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....

Mais pour qui? pour quoi ? et comment ? Vous le saurez bientôt car il est en train de revivre petit à petit !!!

Pour patienter, quelques photos de ses meilleurs moments ...

Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....
Le Shan GT (Production Privée) renait de ses cendres....

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #VITO mercedes (fourgon aménagé). par vtt-a-2

Après avoir passé une semaine sur le parking camping-car aux Saisies, on a décidé de reprendre une camionnette pour l'aménager. On voulait pouvoir repartir sur les petites routes de montagnes et d'ailleurs et s'arrêter en pleine nature pour dormir, sans contraintes. C'est qu'on faisait avec notre première camionnette aménagée, et on a un peu "perdu" cette liberté avec le camping-car.
La semaine dernière, on a donc récupérer notre nouveau joujou, un transporteur T6.1 de Volkswagen. Enfin, c'est plutôt mon nouveau joujou car c'est mon véhicule de tous les jours !!
Et Manu garde le camping-car !!!

Notre nouveau van qu'on va aménager .... pour les prochains week-ends VTT-a-2 / VW Transporteur 6.1
Notre nouveau van qu'on va aménager .... pour les prochains week-ends VTT-a-2 / VW Transporteur 6.1
Notre nouveau van qu'on va aménager .... pour les prochains week-ends VTT-a-2 / VW Transporteur 6.1
Notre nouveau van qu'on va aménager .... pour les prochains week-ends VTT-a-2 / VW Transporteur 6.1

On va donc l'aménager sur un principe de base : pouvoir emmener tout notre matos de loisir donc les 2 VTT (et l'équipement des pilotes) ainsi que le catamaran Guppy gonflable (et l'équipement), c'est donc du sur-mesure fait par Manu (que j'aide évidemment !!). On va reprendre le même principe d'aménagement que sur notre ancien Vito en améliorant quelques points.
Je referais le détail au fur et à mesure de l'avancement.

Les travaux ont d'ailleurs déjà commencé !!

Notre nouveau van qu'on va aménager .... pour les prochains week-ends VTT-a-2 / VW Transporteur 6.1
Notre nouveau van qu'on va aménager .... pour les prochains week-ends VTT-a-2 / VW Transporteur 6.1

Et si ce n'est pas pour sortir de suite😉, et bah, au moins on sera prêt dès qu'on pourra !!!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando Verdon

Dimanche dernier, on a profité d'une météo très clémente, pour aller rider du coté de Gréoux-les-Bains. On a suivi la trace du parcours de la célèbre rando "Verdon des Collines" de l'année 2018 (qu'on n'avait pas faite), donnée pour 33km et 900m de D+ (trace à la fin de l'article).
On part de Gréoux sur une longue montée sur piste. On bifurque ensuite sur un chemin qui monte dans la garrigue avec une pente plus franche. Après une petite pause à la croix pour quelques photos (car le paysage est tout simplement sublime), on repart sur la montée en single (alternant pédalage et poussage, plus pour moi que pour Manu qui "vole" au-dessus des marches avec son Bronson !!). On la connait celle-là, mais en mode descente...

Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020

On poursuit sur le plateau pour redescendre sur un single bien ludique qu'on ne connaissait pas (et pourtant balisé parcours n°1 - comme quoi, il nous reste des parcours à faire !!). 
On continue de rouler sur single entre montée et descente jusqu'à surplomber le lac d'Esparron, toujours aussi magnifique, surtout par ce temps très calme.
 

Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020

On le longe sur une petite route sur quelques centaines de mètres pour rejoindre le passage, parfois un peu acrobatique, au bord de l'ancien canal. On le quitte pour une grosse montée (bien raide au début) et on rejoint une chouette descente en single (que pour le coup, on a plus l'habitude de faire en montée). Les points de vues sur le lac à cet endroit sont magiques. 
Après l'avoir longé sur un joli single avec marches (j'adore la faire en descendant cette partie), on quitte le lac par une belle montée, d'abord sur chemin rocailleux puis sur single (PS : à cet endroit, il y a une propriété privée que l'on peut éviter en prenant un single qui monte, juste avant, sur la droite).

Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020
Sur les traces du parcours rouge du Verdon des Collines 2018 (Gréoux-les-Bains) -04- le 18/10/2020

On poursuit la rando entre single et petites pistes, en montant et descendant, pour finir par une belle descente sur single, que l'on connait bien car pratiqué pas mal de fois sur les divers randos du coin.

Au final, on a fait 33 km et 970m de dénivelé, et on a adoré reposer nos crampons dans ce secteur pour cette sortie. En plus, il y avait des portions qu'on ne connaissait pas et des parties faites "dans un autre sens" ce qui amène toujours le plaisir de la découverte.
C'était une belle journée de VTT.

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Enduro, #Rando autres régions

Un beau temps prévu sur le Vaucluse, ce week-end et on décide avec Manu de "se faire" le Mont Ventoux pour fêter notre installation officielle dans ce département.
Hier, on s'est donc lancé dans la montée du Mont Ventoux par piste pour descendre par l'Enduro face sud. On a donc fait le même parcours qu'en novembre dernier ( je mets le lien de l'article de 2019 en bas, pour plus de détail et traces GPX), mais avec des conditions différentes : pas de neige contrairement à l'année dernière mais plus de vent (mais bien moins qu'aujourd'hui). 
Les photos suffisent à résumer la montée !!

MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020

Arrivé en haut, avec 1630m de D+ dans les jambes, on ne s'éternise pas (on ne va même pas au panneau !!), car il ne fait pas chaud, et le vent nous glace les mains et les pieds. On se lance directement dans la descente. 

MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020

Le haut de la descente est bien rocailleuse, ce n'est pas celle qu'on préfère, mais c'est typique du Ventoux. 
Après Chalet Reynard, on prend une longue descente, majoritairement sur single, plutôt roulante.
On arrive sur une belle petite montée technique, pas très longue mais qui t'arrache les cuisses qui ont déjà quasiment 1700m de D+. Je l'ai mieux réussi que les autres fois donc je l'ai mis à la fin de la vidéo!!

Et pour finir, la partie qu'on adore, un tracé d'Olivier Brunaud, super ludique, toujours super bien entretenu, avec de petites modifications. C'est génial. Perso, hier je me suis super bien éclatée sur cette descente (avec des passages au ras des arbres, même trop près une fois !!)
Bon ensuite, on est rentré directement par la route pour aller à Bédoin.

Au final, on a fait 48km pour 1720m de D+, et c'était un vrai plaisir...

MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020
MONT VENTOUX - Enduro Face Sud au départ de Bédoin (84) le 10/10/2020

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Enduro, #Rando Alpes de Haute Provence

Samedi dernier, on a profité du beau soleil pour aller rider sur le tout nouveau parcours VTT n°26 "Randuro des Terres Noires": tracé officiel, balisé et permanent, réalisé par le service Activités pleine Nature de la communauté "Alpes Provence Agglomération" (merci Fred). 

Le parcours part de Digne-les-Bains et commence par une belle et longue montée sur petites routes jusqu'au Villard. On roule au milieu de beaux paysages et la montée est agréable.
On rejoint ensuite les Terres Noires avec son décor toujours aussi magique et magnifique, propices à de belles photos, ce qu'on ne va pas manquer de faire toute la journée.

Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020

On prend le Sentier des chasseurs. 
C'est une zone totalement inconnue pour nous, qui mélange ride sur les Terres Noires et singles ludiques en sous bois : un vrai régal !!
 

Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020

On arrive au pied de la Montée de Dall'Osto : un single qui monte bien raide au départ, avec un peu de poussage pour Manu et un peu plus pour moi, et qui se poursuit sur la selle, toujours sur single. 
On rejoint une piste en continuant à monter avant de bifurquer sur la gauche sur un single montant bien technique (mais, on le connait celui-là...). C'est toujours un défi de ne pas mettre pied à terre (et je ne l'ai pas encore réussi cette fois-ci). 
On arrive à la fameuse et mythique section des Toboggans !!
Il n'y a pas à dire, malgré plusieurs rides sur ce secteur, il y a des passages qui m'impressionnent toujours !! C'est de l'adrénaline à coup sûr !! Et une grosse fierté d'avoir passer pour la première fois certains passages sur lesquels j'avais bloqué auparavant...

Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020

Une belle montée nous attend sur un single nouvellement tracé (qui remplace avantageusement l'autre parcours), pour poursuivre sur une autre descente qui démarre par une succession de marches, puis une belle pente avec des lacets pour finir de nouveau sur des Terres Noires : un classique qu'on refait toujours avec autant de plaisir !!
On continue à descendre en sous bois, toujours sur single alternant passages techniques et plus roulants.
Une dernière petite montée et on enchaine avec la dernière descente très ludique sur single.
Puis c'est le retour à Digne par la route. 

Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020
Randuro des Terres Noires au départ de Digne-les-Bains (04) le 26/09/2020

Au final, on a fait 36km et 1230m de D+.
Et franchement, c'était top. Ce parcours officiel a réussi à garder tout ce qui fait la magie des Terres Noires sans omettre les zones mythiques (en faisant un balisage notamment au niveau des Toboggans). En plus, ça nous a permis de connaitre d'autres secteurs où on n'avait jamais roulé.

Petite aparté : sur les secteurs de terres noires, il faut être bien attentif au balisage (qui est très bien fait), car il y a de nombreuses traces possibles et on peut vite se retrouver hors du parcours !!

MERCI pour ce tracé !!

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Enduro

C'est un petit souvenir, histoire de nous rappeler que c'était bien les vacances. On avait fait la descente enduro L'Adret'naline qui part des Saisies jusqu'à Beaufort.
On peut également partir du haut du Mont Bisanne.

Bon, le démarrage a été un peu laborieux pour nous, et on a fait quelques allers-retours dans la station pour trouver le début de la descente (en fait, on est passé près de la remontée mécanique de la Légette pour retrouver les panneaux). 
Le début passe par des chemins qui coupe (ou suit) plusieurs fois la route des Saisies qui est très fréquentée (je pense qu'il est préférable de partir du Mont Bisanne). Mais ensuite, on arrive en sous bois et là ce n'est que du plaisir sur singles jusqu'à Beaufort!! Il y a des épingles (quelquefois assez serrées), des cailloux, deux ou 3 zones biens techniques, des parties plus roulantes.
Bref, de quoi se faire super plaisir: l'arrivée sur Beaufort se fait même un peu trop tôt, car on en veut encore !!

PS : on a fait cette descente lors de notre test du VTTAE Scott.

Descente Enduro L'Adret'naline aux Saisies (Aout 2020)
Descente Enduro L'Adret'naline aux Saisies (Aout 2020)

Voir les commentaires

Publié le par Manu et Vero
Publié dans : #Rando autres régions

Fini les sorties à la Salvetat-sur Agoût ou dans le Tarn qui ont rythmé notre vie depuis le déconfinement. On revient dans notre nouveau lieu de vie entre Vaucluse et Gard. Et pour l'occasion, Manu a ressorti son FAT pour une petite sortie de fin d'après-midi, dimanche dernier.
On est allé rouler à Chusclan qui va devenir, à coup sûr, notre nouveau "Château de Berne", c'est-à-dire un coin où on peut rider, près de chez nous, pour 2h ou plus, ou moins, selon le temps de disponible.
Il y a plein de singles en montée et descente : c'est ludique, technique avec plein de possibilités de raccourcis ou de sorties plus longues. 
On est parti dimanche dernier pour une sortie de 2h sur la base du parcours de 31km trouvé sur Utagawa (lien ci-dessous) qu'on a coupé pour rentrer avant la nuit (et le timing a été respecté pile-poil !!). On fait 20 km et 510 m de D+.
C'était aussi l'occasion pour Manu de se tester un peu (il n'a pas roulé depuis les Saisies) avant le Vélovert Festival du week-end prochain.

Petite sortie à Chusclan (30) avec le FAT qui fait son retour... le 13/09/2020
Petite sortie à Chusclan (30) avec le FAT qui fait son retour... le 13/09/2020
Petite sortie à Chusclan (30) avec le FAT qui fait son retour... le 13/09/2020
Petite sortie à Chusclan (30) avec le FAT qui fait son retour... le 13/09/2020

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

BOX LIKE

  

 

 youtube.com VTT A 2

 

 

 

 

NOMBRE DE VISITEURS

compteur internet

Articles récents

NOUVELLE CATEGORIES


 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog